Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


CLAWFINGER - Use Your Brain (1995)
Par POSSOPO le 4 Août 2007          Consultée 3936 fois

"Use Your Brain" ou l'erreur fatale. L'erreur fatale commise par une formation critiquée par les critiques, publiquement sifflée par le public. Du rap metal avant Fred Durst, et surtout du rap metal avant le génie développé par KORN. Et comme personne n'a semblé accepter l'affiliation naturelle avec quelques titres très rappés de FAITH NO MORE ou RAGE AGAINST THE MACHINE, CLAWFINGER a déplu. Même les plus objectifs admettront que derrière un potentiel indiscutable (et quelques ventes bien méritées), le premier album "Deaf Dumb Blind" pâtissait d'une légère lourdeur et d'un manque de finesse.

CLAWFINGER, sourd, (muet) et aveugle aux critiques même les plus respectueuses décide, deux ans plus tard, de nous ressortir la même sauce, épices en moins. Et l'orchestre de Stockholm décide de nous refourguer la même soupe, une soupe mêlant rythmiques pachydermiques et cassées et samples peu inspirés. Pas la même soupe donc, puisque tout y est moins bon, le potage a tiédi, a perdu de son fumet, le palais s'est habitué à cet ensemble novateur deux ans plus tôt, aujourd'hui déjà lassant. Lassant car CLAWFINGER ne fait ici aucun effort. L'inspiration, qui ne s'était posée sur la tête des compositeurs que pour l'écriture de la moitié des morceaux de "Deaf, Dumb, Blind" a, en 1995, totalement déserté le studio. Un artiste au potentiel international redeviendrait-il médiocre petit joujou dans son pays natal après seulement un effort plutôt joli ?

Non vraiment, "Use Your Brain" relève du suicide artistique. Un morceau, un seul s'extirpe d'une fange auditive dans laquelle il semble bien difficile d'échapper à la noyade, le rigolo "Do What I Say". Rigolo par sa comptine récurrente chantée par un enfant, rigolo car énorme clin d'œil au "fuck you, I won't do what you tell me" de RAGE AGAINST THE MACHINE. Et une réussite musicale réelle, si toujours aussi furieuse et peu fine. Et un côté un peu sulfureux et malsain du à cette fameuse voix d'enfant au discours inquiétant.

C'est très simple, mettez de côté ce titre, vous obtiendrez le pire de "Deaf Dumb Blind". Et ce malgré les efforts faits sur le scratch ("Back To The Basics" par exemple) et une volonté de…Non, pas vraiment de volonté en fait. Ni d'ambition, ni d'envie. Le jour de l'enregistrement, les musiciens auraient mieux fait de rester couchés car on obtient ici un second méfait typiquement conçu pour couler une carrière déjà très controversée après un premier effort pourtant valeureux. Un mauvais disque pour agrémenter une vidéo poisseuse de snowboard faisant en plein dans la faute de goût, un mauvais disque tout juste bon à faire remuer deux, trois ados qui découvrent à peine les sons saturés et l'univers du hip-hop, un mauvais disque à mettre au rebut rapidement, à ne jamais toucher même au prix dérisoire auquel il doit être disponible en occasion étant donné le nombre de retours fâchés chez les disquaires.

Alors, CLAWFINGER, c'est déjà fini ? Et beh non, le troisième épisode représentera comme une résurrection, sous de nouveaux atours avec un élargissement de style salvateur. Mais tout cela, vous le découvrirez au prochain épisode.

A lire aussi en FUSION :


RAGE AGAINST THE MACHINE
Rage Against The Machine (1992)
Culte !

(+ 2 kros-express)



FAITH NO MORE
Live At The Brixton Academy (1991)
Live de la tournée The Real Thing

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
  N/A



Non disponible


1. Power
2. Pay The Bill
3. Pin Me Down
4. Wipe My Ass
5. Die High
6. It
7. Do What I Say
8. Undone
9. What Are You Afraid Of?
10. Back To The Basics
11. Easy Way Out
12. Tomorrow



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod