Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Boneshaker, MotÖrhead, Nashville Pussy, Junkyard, Rose Tattoo
- Membre : Salty Dog

AMERICAN DOG - Hard (2007)
Par DAVID le 3 Juillet 2007          Consultée 3231 fois

American Dog est finalement de retour, suite à l'accident du guitariste Steve Theado. Il s'était fait renverser par un automobiliste qui l'avait laissé pour mort sur le côté de la route, avec deux jambes cassées, un bassin fracturé et un rein explosé. Autant dire qu'American Dog revient de loin.
Les clones de Motörhead ont la côte depuis pas mal d'années maintenant et American Dog s'est progressivement affirmé comme un des meilleurs représentants de la liste. Dès l'intro de "Bock", le ton est donné : basse turbo et double pédale, on se croirait sur "Sacrifice". Pour se démarquer des autres Motör-clones, en plus de jouer sur une imagerie amusante avec le clébard sur la pochette de "Last Of Dying Breed", American Dog s'est depuis toujours inspiré des groupes de rock sudiste. Que ce soit sur les intros acoustiques bien senties de "Long Time Comin' et Beaten", "Broken", etc, la compétence d'American Dog dans ce registre n'est plus à démontrer. Mais une fois ces intros passées, il faut bien reconnaître que les parties électriques sont nettement plus convenues. Et à dire vrai, "Hard" ne deviendra pas le meilleur album d'American Dog.

Mid-tempos et titres speeds s'enchaînent, avec peu de titres qui se démarquent du lot, rien de véritablement mauvais mais rien de transcendant non plus. American Dog a du métier désormais et applique la recette Motör-speed tambour battant, avec un bassiste-chanteur qui a décidément oublié de muer: sa voix graisseuse n'est pas très naturelle, on dirait qu'il force un peu le trait. On attendra quelques années encore, le temps que le rhum antillais fasse son effet. Un peu de piano "boogie" pour changer, sur le mid-tempo Rock-n-Roll Dog, quelques rythmes à la "No Class" de Motörhead ("No Pity", "Spell On Me"), il faut attendre la fin de l'album pour réellement s'enthousiasmer, avec le dissonant "Little Short" et le très heavy "Magnificent Bastard", agrémenté de claviers bien trouvés sur le final. Un dernier speed pour la route ("Bloodsucker") et roulez jeunesse, "Hard" devrait satisfaire les amateurs. M'enfin, je continue de penser qu'avec ses influences sudistes, le groupe aurait pu faire mieux. En tout cas, "Hard" ne devrait pas changer grand chose à leur statut actuel de Motör-like sympathique.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


NAZARETH
The Fool Circle (1980)
Hard rock




VAN HALEN
Women And Children First (1980)
Hard rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Michael Hannon (chant, basse)
- Steve Theado (guitare)
- Frankie Garisto (batterie)


1. Bock
2. No Pity
3. Sometimes You Eat The Pussy...
4. Another Day In Paradise
5. Hypnotized
6. Long Time Comin'
7. Beaten, Broken, Etc.
8. Rock-n-roll Dog
9. Spell On Me
10. Little Short
11. Bloodsucker
12. Magnificent Bastard



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod