Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


HELLFUELED - Born Ii Rock (2005)
Par THE MARGINAL le 17 Avril 2007          Consultée 2627 fois

Originaire de Suède, le quartette Hellfueled s'était fait remarquer dès 2004 avec son premier album "Volume one" lorgnant ouvertement du côté du heavy metal tel que le pratiquent Black Sabbath, Ozzy Osbourne en solo. De nombreux observateurs auront surtout remarqué que le chanteur Andy Alkman a un grain de voix très proche de Ozzy Osbourne.

Pour la sortie en 2005 du deuxième album studio de Hellfueled, "Born II rock", ceux qui ont découvert le combo suedois avec le premier opus ne seront pas désorientés. En effet, le quartette scandinave oeuvre dans un registre assez proche de Ozzy Osbourne, voire Black Label Society.

Dès le début de l'album, on sait à quoi s'attendre d'ailleurs: Le groupe suédois offre du heavy-rock explosif, percutant avec "Can't get enough", servi par un gros son et un refrain accrocheur un peu plus mélodique, puis avec "Regain your crown", du heavy qui bastonne et se laisse écouter même si tout n'est pas parfait. Hellfueled démontre qu'il sait être plus mélodique quand le besoin s'en fait sentir, comme l'atteste "Look out", un mid-tempo qui évoque le côté Hard US qui caractérisait Ozzy Osbourne à l'époque et, grâce à un refrain fédérateur, ce titre a tout d'un classique, d'un titre susceptible de cartonner en live(il aurait même pu prétendre cartonner sur les ondes radiophoniques US si on était dans les 80's). Hellfueled poursuit sur sa lancée avec "Old", une compo entraînante, évoluant sur un rythme effréné, puissant, le heavy et groovy "Girls girls" qui, par ses riffs, se situe plus ou moins dans l'esprit de Black Label Society, sans oublier des titres plus rapides, plus pétaradants tels que "On the run" et ses paroles subversives(le refrain dit: "Always on the run/She never liked the society") et "I don't care", un titre heavy qui fait figure de rouleau compresseur et se distingue par son solo hypnotique et son refrain plus aérien, plus modéré.

J'évoquais le Hard US un peu plus tôt. Il s'agit-là d'une des facettes du groupe qu'on peut percevoir sur des titres comme le mid-tempo "Angel", à la fois catchy et accrocheur, ou encore "Make it home", assez mélodique.

Au final, "Born II rock" est un album pien produit, mettant bien en avant le gros son. On retrouve également quelques relents stoner à droite et à gauche et, dans l'ensemble, les compos sont de qualité, même si on peut les trouver un peu linéaires, pas assez aérées. Néanmoins, ce groupe a un gros potentiel, il est encore perfectible et les fans de Ozzy Osbourne et de Black Label Society devraient être ravis avec cet album puissant qui dépote et contient de très bons riffs tranchants, des solos accrocheurs.

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


MALICE
License To Kill (1987)
Album ultra-culte de la scène heavy des 80's




SHOK PARIS
Concrete Killers (1989)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Andy Alkman (chant)
- Jocke Lundgren (guitare)
- Henke Lönn (basse)
- Kent Svensson (batterie)


1. Can't Get Enough
2. Regain Your Crown
3. Look Out
4. Friend
5. Born To Rock
6. Old
7. Girls Girls
8. On The Run
9. Angel
10. Make It Home
11. I Don't Care



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod