Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 



The HANGMEN - We've Got Blood On The Toes Of Our Shoes (2002)
Par THE MARGINAL le 25 Mars 2007          Consultée 2336 fois

Le quartette américain The Hangmen, remis en selle par son leader Bryan Small, a décidé de sortir un album live en 2002 afin de remercier ses fans qui lui sont restés fidèles. Ce live a pour titre "We've got blood on the toes of our shoes" et a été enregistré lors d'un concert au Swinghouse à Los Angeles le 25 août 2001.

On remarque que le line-up de The Hangmen a subi 2 changements de line-up entre la sortie de "Metallic I.O.U"(l'album de la reformation) et ce live: en effet, la bassiste Angelique Congleton a pris la place de sa consoeur Laura Bennet, tandis que le batteur Todd Harvey a remplacé Dino Guerrero. Si The Hangmen est sujet à de nombreux changements de personnel, le chanteur/guitariste Bryan Small reste le seul maitre à bord.

Ce live fait carrément la part belle au premier album éponyme du groupe, paru en 1989. C'est bien simple: presque tous les titres sont joués, seul "Slow death" étant absent de la set-list. De l'album "Metallic I.O.U", seuls "I luv U", "Bent" et "Downtown" sont représentés. Ceux-ci s'insèrent sans problème dans la set-list et apportent à ce show un côté un peu plus "western". Le concert lui-même, justement, on y vient: on entend parfaitement le public au moment de l'intro. Les premiers titres qui défilent, "Last drive" et "Coal mine", dépotent sévère et montrent à quel point The Hangmen sait envoyer la purée. Le combo américain enchaîne avec brio avec "Walking in the woods", très bluesy, très roots dans l'âme, tout comme "Tell me", et le public répond présent sans problème. Le concert se poursuit avec des classiques tels que "Desperation town"(sur lequel on entend beaucoup d'harmonica), "Rotten sunday" et son riff de base ensorcelleur, "She walks" avec son piano d'accompagnement. Le show s'achève superbement avec le punkisant et pétaradant "Cry, cry, cry", puis l'inévitable "Lonely" sur lequel on entend le public participer plus que de raison et s'imposer comme le cinquième homme du groupe.

En enchaînant les titres les uns après les autres avec très peu de temps mort, The Hangmen va à l'essentiel. Bryan Small parle très peu entre les chansons. Après tout, le public n'est pas là pour entendre des speechs qui durent longtemps entre les chansons, n'est-ce pas ?

Dans l'ensemble, The Hangmen a offert à son public/ses fans un bon concert de hard rock n'roll bluesy aux relents sleaze, assez cohérent et sans fioritures. Ceci dit, on regrettera quand même que The Hangmen n'ait pas joué un peu plus de titres issus de l'album "Metallic I.O.U", qui est quand même assez bon(par exemple, on peut citer "Broke, drunk and stone", "Loners, junkies & liquor stores", voire "Russian roulette" qui auraient pu compléter la set-list). On aurait aussi aimé que ce concert sorte en DVD: ce support aurait fait un excellent complément au CD et on aurait pu avoir les images pour voir le groupe à l'oeuvre. Ceci étant, on se satisfera de ce concert et on se délectera des titres du premier album, décidément excellent, qu'on peut situer sans problème dans la lignée des Junkyard, Guns N' Roses(période "Appetite..."), Rock City Angels, voire Faster Pussycat(à ses débuts).

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


BANG TANGO
Dancin' On Coals (1991)
Hard rock




ROXY BLUE
Want Some ? (1992)
Hard rock us, yeah !!!!!


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Bryan Small (chant, guitare)
- Jimmy Jaimes Guitar
- Angelique Congleton (basse)
- Todd Harvey (batterie)


1. Intro
2. Last Drive
3. Coal Mine
4. Walking In The Woods
5. Tell Me
6. I Luv U
7. Desperation Town
8. My Way
9. Bent
10. Rotten Sunday
11. Kiss From You
12. She Walks
13. Downtown
14. Over For You
15. Cry, Cry, Cry
16. Lonely



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod