Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


LOVECHILD - Soul Collector (2006)
Par THE MARGINAL le 23 Décembre 2006          Consultée 1852 fois

Des groupes originaires du Liechtenstein, en connaissez-vous beaucoup ? Ca ne doit pas courir les rues, mais Lovechild fait pourtant partie de ceux-là. 3 ans après avoir sorti un EP éponyme de 4 titres qui avait séduit les amateurs de hard mélodique et fait l'objet de critiques élogieuses, Lovechild débarque enfin avec son premier veritable album studio "Soul collector". Le quartette du Liechtenstein se doit de confirmer auprès de ceux qui fondent de gros espoirs sur ce combo.

"Soul collector" bénéficie d'une assez bonne distribution grâce au label Escape Music et permet à plus de monde de mieux connaître Lovechild. A l'écoute de cet opus, on s'aperçoit que Lovechild pratique un hard rock mélodique vitaminé et puise ses influences du côté de Gotthard, Whitesnake, Steelheart, Firehouse.

Après un démarrage de bon ton, à défaut d'être exceptionnel avec "Prisoner", Lovechild décide de passer la vitesse supérieure avec "Perfect day", un mid-tempo hard groovy sur lequel la section rythmique basse/batterie se fait bondissante et rappelle un peu le Firehouse des 2 premiers albums, puis "Soul collector", une compo big-rock à la croisée des chemins entre influences américaines et européennes. Le groupe démontre sur cet album qu'il est capable d'aligner quelques titres efficaces tels que "Sunset rider", un morceau entraînant avec les grosses guitares tantôt en retrait, tantôt en avant, "No return" qui voit son niveau rehaussé grâce à un excellent refrain, alors qu'à l'origine la chanson paraissait banale, "Line on fire", de bonne facture, le mid-tempo "Lion", plus rugueux, plus heavy que la moyenne, et surtout "Midnight train", un hymne hard mélodique avec un refrain fabuleux, qu'on peut considerer.

Comme sur de nombreux albums de hard mélodique, on retrouve des ballades, qui sont au nombre de 2: "Battlefield" est une power-ballad finalement quelconque, ni mauvaise, ni transcendante, alors que la ballade "Close" est plus convaincante.

Outre tous ces titres mentionnés, on relèvera la présence de 2 autres titres bien moins marquants, moins efficaces et qui laissent suggérer que Lovechild n'a pas encore atteint toute sa plénitude.

"Soul collector", tout bien considéré, est un album qui a quand même de sérieuses chances de plaire aussi bien aux fans de Hard US qu'aux amateurs de hard mélodique à l'européenne. Si le disque est d'assez bonne facture, il n'y a toutefois pas de quoi hurler au chef-d'oeuvre. Lovechild n'est pas encore sur le même piédestal que les groupes cités en début de chronique(Cf. le 2ème paragraphe). Dans l'ensemble, l'album est homogène, solide, mais il lui manque un grain de folie pour vraiment frapper les esprits. Ceci dit, Lovechild est un groupe au potentiel prometteur qu'il conviendra de suivre de près à l'avenir...

Note: 3,75/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


WARRIOR SOUL
Drugs,god And The New Republic (1991)
Viva la revolucion !!!




LITTLE CAESAR
Influence (1992)
2ème album de little caesar: aussi bon que le 1er


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Werner Schweizer (chant)
- Roger Kaufmann (guitare)
- Sven Sieber (basse)
- Danny Zimmermann (batterie)


1. Prisoner
2. Perfect Day
3. Soul Collector
4. Left On The Outside
5. Sunset Rider
6. No Return
7. Battlefield
8. Line On Fire
9. Promised Land
10. Lion
11. Midnight Train
12. Close



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod