Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Junkyard
- Style + Membre : Manic Eden

LITTLE CAESAR - Influence (1992)
Par THE MARGINAL le 26 Février 2007          Consultée 2935 fois

L'album éponyme de Little Caesar avait été unanimement salué par la critique, ainsi que par les fans peu après sa sortie en 1990. Malheureusement, cela ne s'est pas traduit par une plus grande reconnaissance et l'album s'est juste contenté d'un succès d'estime (seulement 139ème au Billboard), alors qu'il aurait mérité 100 fois mieux.

Pas démonté, Little Caesar continue à tracer sa route et revient en 1992 avec "Influence", qui s'inscrit plus ou moins dans la continuité de l'album éponyme. Il y a eu un petit changement de personnel: le guitariste Apache est parti et c'est Earl Slick qui prend sa place.

Il n'y a donc pas de bouleversements profonds sur "Influence". D'ailleurs, le mid-tempo bluesy, "Stand up", qui a beaucoup de groove, annonce clairement la couleur: Little Caesar ne change pas une formule qu'il maitrise fort bien. La voix de Ron Young, travaillée au bourbon, fait des ravages et ça fait du bien par où ça passe. Avec "You're mine", titre cru et énergique juste comme il faut, on bouge, on tape du pied et on se surprend même à reprendre en choeur le refrain particulièrement entrainant. Changement de décor avec "Turn my world around": Little Caesar nous offre un superbe blues mélodique débordant de slide, plein de feeling et habilement déguisé en ballade (alors qu'en fait, ce n'en est pas une). "Rum and coke" est un excellent brûlot hard rock n'roll rythmé à souhait, swinguant, accompagné d'un piano virevoltant et c'est vraiment le genre de titre qui met de l'ambiance, que ce soit en concert ou dans un bar. Avec "Ballad of Johnny", Little Caesar se fend d'une ballade typiquement US, sans artifice, très sympa à écouter.

Pour la seconde moitié de l'album, on a droit à l'entêtant "Ain't got it" avec un refrain terrible, ensorcelleur, une basse très présente, c'est le genre de titre qui invite chaleureusement à goûter aux délices du hard bluesy. Le mid-tempo "Slow ride", qui nous plonge dans les racines profondes du rock-hard bluesy avec son refrain très prenant, ses textures de guitares, ainsi que les titres hard rock n'roll "Pray for me" et "Piece of the action", qui dépotent méchamment et voient Ron Young déchainé, les musiciens à leur top (décapant, ce solo de slide sur "Piece of the action" !). En revanche, la ballade acoustique "Ridin' on" est plutôt quelconque et apparait comme le maillon faible de cet album.

Après l'album éponyme, Little Caesar enfonce le clou avec ce "Influence" qui est un disque aussi bon que le précédent. C'est précisément le genre de disque qui permettra aux fans de hard bluesy roots, cru et mélodique de passer un excellent moment d'écoute. Ron Young démontre encore une fois à quel point il est un sacré vocaliste. Et aujourd'hui, même avec du recul, on peut encore se demander comment un groupe aussi talentueux n'ait pas eu plus de succès. Car Little Caesar, c'était du tout bon, du haut de gamme, la grande classe.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


MUD SLICK
Keep Crawlin' In The Mud (1993)
Un excellentissime shakra avant l'heure




The WILDHEARTS
P.h.u.q (1995)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Ron Young (chant)
- Earl Slick (guitare)
- Loren Molinare (guitare)
- Fidel Paniagua (basse)
- Tom Morris (batterie)


1. Stand Up
2. You're Mine
3. Turn My World Around
4. Rum And Coke
5. Ballad Of Johny
6. Ain't Got It
7. Slow Ride
8. Pray For Me
9. Ridin' On
10. Piece Of The Action



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod