Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  STUDIO

Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ROADSAW - Rawk N' Roll (2001)
Par THE MARGINAL le 9 Février 2007          Consultée 1810 fois

Roadsaw ne fait pas vraiment partie des groupes les plus connus de la planète hard/metal. Cela ne signifie pas pour autant qu'il est inintéressant. Pour information, ce quartette américain a sorti 4 albums studio entre 1995 et 2001. Musicalement, il joue un stoner-rock viril assez proche des Fu Manchu, Orange Goblin, Spiritual Beggars, voire Corrosion Of Conformity, et parsemé d'ambiances psychédéliques.

Dans le cadre de cette chronique, c'est l'album "Rawk n'roll", sorti en 2001, qui nous intéresse. Il s'agit-là du 4ème album studio du groupe et celui-ci a trouvé refuge chez le label suédois Lunasound Recording(qui n'existe plus depuis).

Si la pochette de l'album ne paie pas de mine au premier abord(c'est une pochette comme plein d'autres), le contenu de "Rawk n'roll", lui, est solide. "Right on through", qui ouvre l'album, indique clairement que ce quartette navigue dans les eaux du stoner rock lourd qui dépote, fait taper du pied(on remarque son intermède plus calme avant le solo). Cela se confirme avec "Bad ass rising", un mid-tempo heavy-rock teinté 70's aux relents psychédéliques(relents présents à de nombreuses reprises sur l'album), le déchaîné "Disconnected" qui déménage, est joué sur le tempo de l'urgence, "Scorpio bowl", tantôt lent et lancinant, tantôt plus furibard avec des ambiances plombées, "The finger" qui dépote façon rouleau compresseur, "Hoof", un mid-tempo heavy très lent, très prenant qui rappelle un peu Warrior Soul à ses débuts.

Pour arrondir les angles, Roadsaw propose quelques morceaux plus variés. Des titres comme "Foot", plus cool et parsemé d'orgue Hammond, de consonnances bluesy, "l'instrumental "That's Mr. Motherfucker to you", à la fois psychédèlique, planant et hallucinant sont des trouvailles réussies et sympas.


Au final, ce quatrième album de Roadsaw s'avère solide et intéressant. Le combo américain est parvenu à faire un album homogène, tout en apportant un peu de variété juste comme il faut dans ses compos. Depuis cet album, cette formation n'a plus donné de ses nouvelles.

A lire aussi en STONER par THE MARGINAL :


The AWESOME MACHINE
The Soul Of A Thousand Years (2003)
Du stoner viril, hargneux qui dépote




NEBULA
Apollo (2006)
Du stoner à la fois percutant et cosmique


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Craig Riggs (chant)
- Ian Ross (guitare)
- Tim Catz (basse)
- Hari Hassin (batterie)


1. Right On Through
2. Bad Ass Rising
3. Disconnected
4. Scorpion Bowl
5. Foot
6. Your Own Private Slice Of Hell
7. The Finger
8. That`s Mr. Motherfucker To You
9. Buried Alive
10. Blackout Driver
11. Burnout
12. Hoof



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod