Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Doug Aldrich , Bad Moon Rising, Revolution Saints

LION - Dangerous Attraction (1987)
Par THE MARGINAL le 8 Février 2007          Consultée 2216 fois

Si les 80's ont été une décennie favorable au hard rock, il ne faudrait pas pour autant oublier que de nombreux groupes de l'époque n'ont pas eu la chance d'accéder à plus de notorieté. Ce fut le cas de Lion, un quartette américain qui comptait dans ses rangs de solides musiciens et avait beaucoup de talent à revendre.

2 des futurs membres de Bad Moon Rising faisaient partie du line-up de Lion: le chanteur Kal Swan et le guitariste Doug Aldrich. 1 an après avoir sorti un CD 6 titres("Power love"), Lion sort en 1987 l'album "Dangerous attraction"(sur le label japonais Scotti Brothers).

Musicalement parlant, Lion se situe à cheval entre le Hard US et le heavy mélodique. Et lorsqu'on écoute les compos de cet album, on comprend pourquoi de nombreux adeptes de la scène hard/heavy des 80's considère Lion comme l'un des plus beaux fleurons de l'époque. Prenons l'exemple de "Fatal attraction": après une douce intro, le morceau démarre et Lion propose du très bon hard rock appuyé par une basse groovy et la voix chaude de Kal Swan, sans oublier le jeu sublime de Doug Aldrich. Le potentiel du groupe se dévoile davantage au fur et à mesure que le CD avance. Le mid-tempo "Armed and dangerous", à la fois heavy et chaleureux, mélodique et puissant, est boosté par un gros refrain repris en choeurs façon ambiance des stades, "Hard and heavy", un autre mid-tempo, se veut plus proche du hard mélodique avec couplets calmes, softs et refrain plus heavy, qui plus est fédérateur avec ses gros choeurs tapageurs(dans le même esprit que celui du précédent titre). D'ailleurs, on peut se demander si ce titre est à l'origine du nom des fameuses vidéos qui étaient apparues à la fin des 80's...

Pour revenir à l'album "Dangerous attraction", il renferme d'autres titres fort intéressants. L'énergique et nerveux "Never surrender", qui préfigure partiellement ce que fera plus tard Bad Moon Rising, le mid-tempo heavy-rock "In the name of love", très travaillé, très intense et alternant moments calmes, posés et passages plus heavy, "After the fire, renforcé par une rythmique solide et notamment une basse plus présente qu'à l'accoutumée ou encore le rapide "Shout it out", virevoltant à souhait avec ses cavalcades de guitares, son refrain énormissime(ce titre est vraiment taillé pour cartonner en live) sont assurément de sacrées perles. On peut aussi ajouter, dans une moindre mesure, "Death of legs", un titre en apparence plus radiophonique, les mélodies semblant aptes à séduire les ondes FM.

Cet album aurait atteint la perfection s'il n'y avait pas eu en tant que titre de remplissage "Powerlove", vraiment fade et sans intérêt.

Ceci dit, cet album de Lion, dans l'ensemble, est solide, plein de classe, d'allure et d'énergie. On remarque qu'il n'y a pas la moindre ballade, ce qui était rare sur un album de Hard US à l'époque. Lion s'est appliqué à faire un disque quasiment sans concession. D'ailleurs, il est en apparence moins commercial, plus porté sur l'intensité que bon nombre de groupes Hard US. Ceci dit, les compos restent quand même accessibles et, pour ses nombreuses qualités(voix chaude et puissante de Kal Swan, refrains particulièrement bien faits, savoir-faire instrumental), "Dangerous attraction" mériterait d'être redécouvert, d'autant qu'il a de fortes chances de ravir les amateurs de ce style.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


VICTORY
Instinct (2003)
Hard rock




BADLANDS
Badlands (1989)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Kal Swan (chant)
- Doug Aldrich (guitare)
- Jerry Best (basse)
- Mark Edwards (batterie)


1. Fatal Attraction
2. Armed And Dangerous
3. Hard And Heavy
4. Never Surrender
5. Death On Legs
6. Powerlove
7. In The Name Of Love
8. After The Fire
9. Shout It Out



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod