Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Aesthesia
- Membre : Broken Teeth

DANGEROUS TOYS - Hellacious Acres (1991)
Par THE MARGINAL le 28 Novembre 2006          Consultée 2450 fois
2 ans après avoir sorti son premier album éponyme, qui a connu son petit succès aux Etats-Unis et fait l'unanimité chez les fans de hard rock/sleaze, Dangerous Toys revient aux affaires en 1991 avec comme second méfait discographique "Dangerous acres". Pour le quintette americain, il s'agit de confirmer les espoirs que le précédent album avait suscités...

Si le line-up par rapport au précédent opus reste le même, le nom du producteur est, lui, différent. En effet, c'est à Roy Thomas Baker, surtout connu pour ses travaux avec Queen, que Dangerous Toys a fait appel pour produire cette galette.

Ce deuxième opus de Dangerous Toys démarre avec "Gunfighter", un titre incisif appuyé par une rythmique déchainée: celui-ci, bourré de punch, s'avère être un grand moment de hard rock/sleaze et permet d'admirer la complémentarité du duo guitaristique Scott Dalhover/Danny Aaron. S'ensuivent des salves plutôt meurtrières: "Gimme no lip" est un pur morceau hard rock n'roll qui dépote avec en plus un refrain infernal, "Sticks & stones" a tout d'un hymne hard rock fédérateur et son refrain est fait pour être repris en choeur en live, "On top" est un mid-tempo davantage teinté hard 70's que n'aurait pas renié Aerosmith durant ses jeunes années et l'intermède boogie présent fait un effet ravageur, "Sugar, leather & the nail" est l'archétype du mid-tempo hard bluesy qui fait taper du pied, d'autant plus qu'il y a beaucoup de slide et que son refrain est ultra-accrocheur, "Angel N U" est un mid-tempo bluesy "acédècien", mais assez travaillé, plein de feeling, d'émotion. Son solo véloce (plus de 2 minutes) est carrément jouissif et pour couronner le tout, il y a un final accéléré, déchainé à couper le souffle. Il s'agit assurèment d'une des pièces-maitresse de cet album. Comme autre bon titre, on peut aussi ajouter le mid-tempo groovy "Line'em up" mis en valeur par une basse clinquante, sautillante et par un refrain catchy.

Dans le registre des ballades, Dangerous Toys a bien assuré(comme sur le précédent album avec "Feels like a hammer"). "Best of friend" est une power-ballade pleine de sensibilité, prenante et aux paroles tristes, tandis que "Feel like makin' love" est une ballade bluesy assez cool aux accents sudistes prononcés et avec un refrain plus musclé. Jason McMaster module ici sa voix et prouve qu'il sait faire autre chose que de chanter de façon criarde.

Cependant, on peut trouver dommage qu'il y ait une baisse de régime à la fin de l'album. Par exemple, "Gypsy(black-n-blue Valentine)" est un titre festif Hard US assez commun, pas très inspiré qu'on a l'impression d'avoir déjà entendu (en mieux) sur pleins d'autres albums, alors que "Bad guy" est ni désagréable, ni transcendant.

Dans l'ensemble, on retient quand même les aspects positifs de cet album puisque ce sont eux qui ressortent le plus. "Hellacious acres" est plus bluesy, moins sleaze que son prédecesseur, mais l'inspiration reste au rendez-vous, et c'est l'essentiel. Il est juste dommage que la fin de l'album laisse un goût d'inachevé: comme sur l'album récédent, Dangerous Toys rate de peu le sans-faute qui aurait pu lui permettre de franchir un grand pas en avant.




Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Jason Mcmaster (chant)
- Scott Dalhover (guitare)
- Danny Aaron (guitare)
- Mike Watson (basse)
- Mark Geary (batterie)


1. Gunfighter
2. Gimme No Lip
3. Sticks & Stones
4. Best Of Friends
5. On Top
6. Sugar, Leather & The Nail
7. Angel N U
8. Feel Like Makin' Love
9. Line 'em Up
10. Gypsy (black-n-blue Valentine)
11. Bad Guy



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod