Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


HALLOWS EVE - Death & Insanity (1986)
Par THE MARGINAL le 25 Novembre 2006          Consultée 2231 fois

Les années 80 ont été faste pour le mouvement thrash metal et si une majorité connait Metallica, Slayer, Anthrax, Megadeth, Testament, Exodus, Overkill, moins nombreuses sont les personnes à avoir entendu parler de Hallows Eve, en dehors de quelques spécialistes. Hallows Eve a pourtant sorti 3 albums chez Metal Blade au cours d'une décennie que les amateurs de thrash n'oublieront jamais tant celle-ci fut prolifique pour ce style.

"Death & insanity", qui fait l'objet de cette chronique, est le second album de ce groupe américain et les paroles de cet album traitent de la mort, de l'horreur, sans pour autant tomber dans le misérabilisme(comme quoi, les 80's ne sont pas exclusivement synonymes de fun et d'insouciance), ni négliger le savoir-faire mélodique.

De cet album, on remarque surtout le titre "Death and insanity", découpé en 2 parties: la première partie se situe en début d'album, la seconde cloture celui-ci. Cette compo orientée thrash metal est axée sur la vitesse d'exécution, une rythmique agressive et donne le ton du disque. Sa fin semble dire: suite et fin au prochain épisode(la fin de l'album, en gros). Voilà un concept plutôt original, ma foi...

Les autres titres de l'album sont soit des titres rapides (en majorité), soit des mid-tempos. Les titres speed qui attirent le plus l'attention sont "Goblet of gore", une compo assez alambiquée qui débute à la façon d'un mid-tempo avant d'accélérer, puis évoluer dans une ambiance furibarde, avec de nombreux changements de rythmes, "Plea of the aged", l'ultra-expéditif "Suicide" qui est marquée par de forts relents punkisants, le furibard "Nefarious" qui met l'accent sur les riffs, voire "Nobody lives forever", une compo hargneuse à mi-chemin entre heavy et thrash.

Pour le reste, on s'attardera en particulier sur le mid-tempo heavy "Lethal tendancies", lourd, plombé, sauvage et subversif, "D.I.E", un mid-tempo avec une longue jam instrumentale et sur lequel la voix du chanteur Stacy Anderson est plus mélodique. A titre plus anecdotique figurent également les instrumentaux "Obituary" (à la guitare sèche) et "Attack of the iguana", pas vraiment passionnant.

"Death & insanity" est au final un album de thrash d'un bon cru: les compos mettent l'accent sur les riffs, une grosse débauche d'énergie. L'ensemble est plutôt compact, cohérent et les titres les plus rapides sont les plus efficaces de l'album.

A lire aussi en THRASH METAL :


SLAYER
Reign In Blood (1986)
Le commencement d'un règne...

(+ 8 kros-express)



IRON REAGAN
Worse Than Dead (2013)
On s'éclate à l'ancienne !


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Stacy Anderson (chant)
- David Stuart (guitare)
- Tommy Stewart (basse)
- Tym Helton (batterie)


1. Death And Insanity
2. Goblet Of Gore
3. Lethal Tendancies
4. Obituary
5. Plea Of The Aged
6. Suicide
7. D.i.e. (death In Effect)
8. Attack Of The Iguana
9. Nefarious
10. Nobody Lives Forever
11. Death And Insanity (reprise)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod