Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (9)
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


CARDIANT - Midday Moon (2006)
Par BAST le 10 Juillet 2006          Consultée 3556 fois
Cela fait plusieurs années que les oiseaux de mauvais augure n’ont de cesse de planer à l’aplomb du heavy mélodique né du revival des années 90, attendant pour bientôt son inexorable agonie (les « spécialistes » l’ont dit). Il n’en demeure pas moins que chaque année justement, quelques jeunes groupes parviennent à créer la surprise.

CARDIANT vient de le faire.

Je préfère vous prévenir dès à présent, au même titre que « Luxaeterna » d’AQUARIA, ce premier album des finlandais de CARDIANT est très difficile à dénicher. En fait, il n’est pour le moment sorti qu’au Japon, Underground Symphony devant le commercialiser en Europe ces prochains mois, j’y reviendrai.

Derrière ce patronyme étrange se cache un groupe Finlandais qui est parvenu, avec son premier album, à faire jeu égal avec la concurrence Finlandaise en matière de heavy mélodique à tendance speed. Seul SONATA ARCTICA, dans un registre similaire, reste au-dessus. Oui, ALTARIA, THUNDERSTONE, DREAMTALE, CELESTY, TWILIGHTNING, VIRTUOCITY, REQUIEM, tous ces groupes qui ont connu ou connaissent un franc succès sont sérieusement bousculés par ce premier album de CARDIANT, magistral.

CARDIANT ne se révèle pas en outre comme un énième clone de SONATA, incorporant davantage que son aîné des influences speed mélodique dans sa musique (« Etyde Light », « To Be »). En outre, une petite touche FM donne là encore une saveur particulière à « Midday Moon », que ce soit au niveau des claviers à la EUROPE (« Royal Stranger ») ou des chœurs (« In Anger »).

Les points forts de CARDIANT sont à mon sens les refrains, en forme d’hymnes la plupart du temps, souvent entraînants et recherchés (« Already Known », « In Anger », « Chance To Change »), le chant chaleureux de Janne Saksa - par moments très proche d’Andi Deris (« Already Known », « Etyde Light ») - ou encore les soli de guitare qu’on croirait sortis des doigts de Luca Turilli (« Midday Moon », « Lost In The Thunder », « Falconeye »).

Sur les quatorze titres de « Midday Moon » (dont une ballade, deux instrumentaux et un bonus), seuls « Falconeye » et « Etyde Light » ne m’ont pas totalement convaincu. Pas mauvais, mais un poil en retrait comparés au reste. Le reste, justement est dominé par « In Anger » qui se dévoile peu à peu avec une belle montée en puissance jusqu’au refrain et au duel clavier / guitare, l’hymne « Midday moon » et son solo, aussi simple que merveilleux, « Already Known » et son refrain épique et fédérateur, le tout en nuances « Lost In The Thunder » ou encore le FREEDOM CALLien « Chance To Change ».

Il se dégage de « Midday Moon » un enthousiasme qui me fait penser aux débuts de SONATA ARCTICA, SUPREME MAJESTY et au premier album de TIMELESS MIRACLE.

La prod est excellente, rien d’étonnant de la part de Finlandais.

Finalement, le gros point noir entourant cet album est extra-musical. « Midday Moon » n’est pour le moment sorti qu’au Japon (où il recueille d’ailleurs un franc succès). Pour l’Europe, la distribution devrait être assurée par le label italien Underground Symphony. Le problème, c’est que ce dernier tarde justement à le commercialiser. Dommage, car « Midday Moon » constituerait à mon sens le meilleur album de son catalogue !

La Finlande est un creuset de formations talentueuses, on en a eu la preuve régulièrement. Mais dans le registre du heavy mélodique, il faut avouer que les seconds ou troisièmes albums de la plupart des formations prometteuses ayant émergé ces dernières années se sont avérés décevants. Avec la venue de CARDIANT et d’ULTIMATIUM (premier album paru en 2004, le second devant voir le jour cette année), tous les espoirs sont de nouveaux permis de dénicher deux groupes finlandais capables, sur la durée, de faire jeu égal avec SONATA ARCTICA.

La révélation speed mélodique de l’année.

Note : 4,5 / 5




Marquez et partagez






 
   BAST

 
  N/A



- Janne Saksa (chant)
- Antti Hänninen (guitare)
- Vesa Ahola (basse)
- Valtteri Virolainen (clavier)
- Lauri Hänninen (batterie)


1. Royal Stranger
2. Falconeye
3. In Anger
4. Midday Moon
5. Light 'n' Smoke
6. Raining Part 1
7. Already Known
8. Lost In The Thunder
9. Hackneyed Dream
10. Etyde Light
11. Chance To Change
12. To Be
13. Raining Part 2
14. Brontophobia (bonus)



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod