Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


GERGOVIA - Coulée De Lave (2006)
Par VOLTHORD le 29 Mai 2006          Consultée 2081 fois

C’est chiant. En lisant la chronique de Mox concernant le premier album de ce somptueux one man band (que je ne connaissais pas dès lors) qu’est GERGOVIA, j’ai l’impression de lire la chronique de « Coulée de Lave ». Cependant je ne serais peut être pas pour autant aussi sévère que Mox avec le groupe de l’indépendantiste Lord Necron (j’adore son nom pas vous ?), qui, dans sa seconde tournée pour faire la promo de la gauloiserie Auvergnate, aura cependant certainement oublié d’évoluer.

Enfin évolution est souvent un bien grand mot à l’échelle d’un black métal typé Norvégien qui n’a certainement aucune envie d’avancer et de se démarquer. La banalité est donc au rendez-vous, avec gros crachin sourd en guise de guitare (et de basse ?), clavier limite étouffé en arrière plan, grosse boîte à rythme bloquée sur la cadence maximale, petit chant crispé méga basique, qui, comme le disait déjà mon collègue doomeux, ne crée aucun ressenti particulier. Les paroles sont simplistes et font d’ailleurs parfois un peu sourire, soit par rapport au délire du bonhomme (bah le régionalisme Auvergnat, oui ça fait un peu ridicule quand même), soit parce que les rimes sont un peu faciles, soit pour les ENORMES fôtes d’ortografes qui parcourent le livret (c’est pas parce qu’on signe sur un label allemand qu’on doit oublier de se relire ou même d’utiliser un correcteur Word n’est-il pas ?).

Autant dire que musicalement il n’y a rien de bien déroutant chez GERGOVIA, MAIS « Coulée de Lave » se laisse malgré tout plutôt bien écouter, et c’est pourquoi je lui laisserais deux étoiles (la deuxième compte pour un demi ?). Les compos ne sont pas si mauvaises que ça et malgré une certaine platitude (notamment de cette prod, que je trouve vraiment trop « crade pour être crade »), on trouve quelques bons éléments, comme par exemple le morceau « Coulée de Lave », qui crée quand même une certaine ambiance, avec son clavier fantomatique et sa légère touche de chant clair. En revanche une reprise vraiment plate de "How Far To Asgard" d'UNLEASHED n'a vraiment rien à faire là.

GERGOVIA aurait peut être dû s’appeler ALESIAA, car pour le moment, l’œuvre de Lord Nécron est plus une défaite qu’une victoire. C’est pas comme ça que le Gaulois Metal pourra s’imposer face aux hordes Allemandes et Finlandaises du Viking Metal, enfin la lutte doit être perdue depuis longtemps ^_^.
Allez, peut être que le prochain album sera « l’album de la maturité »…commençons par corriger les fautes d’orthographes juvéniles, ce serait pas mal.

A lire aussi en BLACK METAL par VOLTHORD :


VREID
Kraft (2004)
Les ex-windir dans un black thrash excellent!




PENSÉES NOCTURNES
Vacuum (2009)
Variations sur le thème de la nuit


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Lord Nécron (tout)


1. Triomphant
2. A La Mémoire De Mercure
3. Ame Guerrière
4. Le Retour De Mon Père
5. Coulée De Lave
6. Frères D'armes
7. Fils De Cette Terre
8. Le Souffle Du Volcan
9. To Asgaars We Fly (reprise D'unleashed)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod