Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD/HEAVY  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Kob

E.X.I.T. - Past Or Future ? (2006)
Par POWERSYLV le 23 Mars 2006          Consultée 1915 fois
Non en Vendée, il n’y a pas que le vicomte De Villiers, les chouans ou le Puy du Fou, il y a aussi du rock voire du heavy metal. E.X.I.T. est un groupe qui a aujourd’hui 4 ans mais avant sa formation, les musiciens qui le composent n’en étaient pas à leur premier coup d’essai. Une petite présentation s’impose. Après le sabordage du groupe MINUIT DIX, Nico (chant), Ludo (guitare) et Seb (batterie) décident de former un nouveau combo début 2002. S’ensuit alors une période où E.X.I.T. effectue surtout pas mal de reprises et va rencontrer le public lors de plusieurs concerts (à ce propos, leur reprise du « Burn » de DEEP PURPLE est assez fameuse). Les influences sont dès lors clairement affichées : E.X.I.T. est avant tout un manifeste actuel du hard rock et du heavy metal des années 70 et 80, de LED ZEPPELIN à IRON MAIDEN (voire METALLICA), en passant par MOTLEY CRUE, DEEP PURPLE et GUNS’N ROSES. Un souci d’authenticité et de mariage entre mélodies et puissance, un pont entre des styles et des époques retranscrits aujourd’hui. Fin 2002, c’est déjà l’heure d’une première maquette, Covered qui comme son nom l’indique propose certaines des reprises les plus emblématiques chéries des 5 musiciens. Il faut attendre ensuite juillet 2004 pour voir E.X.I.T. sortir un live, illustration d’un groupe qui commence à donner toute sa mesure sur scène. Le projet de mettre en boîte ses propres compositions prend forme courant 2005 et les musiciens passent en studio pour sortir sur le label Brennus - qu’on ne présente plus - son premier album, Past Or Future ?

Le point d’interrogation du titre illustre la signification que l’on peut donner à ce que l’on entend sur l’album. Les compositions sont effectivement influencées par 30 ans de musique rock, hard rock et metal, très variées et rassemblent dans un seul écrin les diverses colorations d’une musique hard qui a évoluée sur 3 décennies. E.X.I.T. digère ainsi toutes ses influences et les restitue sur 13 titres originaux où chacun a son petit truc : riffs mémorisables (« Planète Rouge »), structures plus orientées Hard US (« Mr. Mister ») ou morceaux plus épiques et heavy (« Zeus ») aux thèmes classiques. Past Or Future ? étonne par la maturité, sa diversité et les qualités d’écriture du combo. On a ainsi affaire à des chansons en anglais et d’autres en français.

Passons tout de suite à ce qui pêche et qui reste le point noir du disque : le son. Inégal d’un morceau à un autre, il est clair qu’une meilleure production aurait rendu le disque encore plus prenant qu’il ne l’est. Le son moyen est flagrant par exemple dans les enchaînements de « Zeus » ou « Past Or Future » : la transition et l’effet de surprise entre les passages plus calmes et les autres plus énervés rendent ces derniers plutôt fouillis. Sur d’autres titres, le son est meilleur, mais dans tous les cas il y a quand même un bon équilibre entre les instruments (le très bon instrumental « Euphory Spain II »). La voix de Nico aurait à mon sens être davantage dû être mise en valeur par endroits, il faut dire que le timbre du chanteur est assez extraordinaire.

Avec une tessiture ample évoluant suivant les atmosphères (calmes ou énervées) entre David Halliday et Matthew Barlow (dans les moments plus énervés), avec ce léger erraillement qui donne un certain charme, la voix de Nico est un atout de choc tant elle est assez personnelle. Le fin du fin, c’est sur la superbe ballade « Partir » où celle-ci se fait le vecteur d’une émotion à fleur de peau. A propos de « Partir », je le dis sincèrement, voilà surement une des plus belles ballades qu’il m’ait été donnée d’entendre ces dernières années, toutes catégories confondues, et nul doute que le texte poignant renforcé par la guitare très émotionnelle de Ludo et la voix de Nico en fera frémir plusieurs qui se reconnaîtront dans cette histoire. Voilà ce que j’appelle composer et chanter avec ses tripes. Les autres morceaux ne sont pas en reste, même l’intro Venusia est profonde et soignée pour nous mettre dans l’ambiance et nous préparer à naviguer entre les titres. Les thèmes abordées sont eux aussi éclectiques, entre récits mythologiques (« Zeus »), voyages interplanétaires (« Planète Rouge ») ou l’espoir qu’un jour les hommes deviennent moins cons (« Un Monde Meilleur »).

Malgré le problème de production qui porte préjudice à l’album, E.X.I.T. montre d’ores et déjà sur ce Past Or Future de très bonnes dispositions, une sincérité et une générosité qui font plaisir. J'ai longtemps hésité entre 3 et 4, ... finalement c'est 4 qui l'a emporté car j'ai du plaisir à le re-écouter et je trouve cet album très attachant. Le disque est disponible auprès de Brennus ou directement auprès du groupe (cf URL et contacts ci-dessous). Nul doute que ce premier opus leur permettra de se faire un nom avant que des opportunités de concerts dans l’hexagone se fassent jour afin de pouvoir nous délecter de quelques morceaux de choix. En attendant le deuxième ? :)




Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Nico (chant)
- Ludo (guitare)
- Stef (guitare)
- Lionel (basse)
- Seb (batterie)


1. Venusia
2. Zeus
3. Past Or Future
4. Stay
5. Mr. Mister
6. Partir
7. Euphory Spain Ii
8. Planète Rouge
9. Evolution
10. Un Monde Meilleur
11. Come To You
12. Wizard
13. Midi Tim



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod