Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Du Groupe De Heavy Metal Side Winder (365)

SIDE WINDER - Mother Earth (2005)
Par DARK BOUFFON le 3 Mars 2006          Consultée 2620 fois

Voici enfin entre nos mains "Mother Earth", le premier album de Side Winder, cet excellent groupe bordelais ! Un album entièrement auto-produit et auto-financé… ça force le respect. Et le voilà enfin disponible sur les rayons des disquaires spécialisés !

Petit retour en arrière pour ceux qui ne les connaîtraient pas : la formation du groupe remonte à 1991 (si, si !). Après l’élaboration d’une troisième démo en 2002 (cf. la chronique de cette dernière pour davantage d’infos sur le combo) et un changement de line-up d’importance (le départ de Philippe Lamy, l’un des fondateur du groupe), le groupe se lance dans l’enregistrement de son premier album composé de titres récents et d’autres morceaux plus anciens mais remis au goût du jour.

"Mother Earth" propose donc 11 morceaux officiant tous dans un heavy-metal mélodique de qualité, certes pas vraiment original car piochant dans l’héritage des 80’s (mais cela peut être également reproché à de nombreux groupes de renom) mais exécuté avec talent et conviction. Et je dois dire que cela fait rudement plaisir de pouvoir écouter ces morceaux avec une production digne de ce nom.

Profitons-en d’ailleurs à ce niveau pour saluer le travail de Frédéric Favre et de l’ensemble du groupe au niveau du son car même si les esprits chagrins trouveront toujours quelque chose à redire, force est de constater que le son est clair et très « lisible », ce qui a dû représenter un sacré challenge pour une auto-production. Là où leur démo de 2002 pêchait à cause d’un mauvais enregistrement de la voix, ce premier album présente un groupe talentueux aussi bien au niveau des compos que du travail d’enregistrement.

La performance des musiciens n’en est que plus appréciable : ainsi, Frédéric Favre navigue avec brio entre chant medium et passages aigus à la manière des plus grands du milieu, tout en gardant un timbre de voix particulier et personnel. Les guitares de ce dernier et de Thibaut Depont présentent un mélange de mélodie et de rugosité. Côté rythmique, Olivier Tkatchenko assure derrière ses fûts malgré les breaks fréquents dans de nombreux titres mais j’aurais par contre aimé entendre davantage la basse de Damien Perrot (excellent bassiste parti malheureusement vers d’autres horizons avant la sortie de l’album). Quant aux nappes de claviers de Pascal Favre, elles permettent de lier le tout, d’assurer une cohésion mélodique à l’ensemble, tout en ayant une existence propre au sein de la musique du groupe à la manière de Stratovarius.

Comme je l’ai dit précédemment, les morceaux donnent pour la plupart dans un métal mélodique assez typé 80’s avec de bonnes accélérations speed ("Carry On !", "Mother Earth", "Side Winder"…), mais n’hésitent pas à proposer quelques touches plus typées hard-rock ("Down", "She’s A Liar") et totalement bienvenues. "Chapter One" reste un excellent morceau emplis de breaks bien sentis. La ballade de circonstance, "Silence…", même si elle reste classique, est parfaitement exécutée et devient envoûtante vers la fin du morceau. Quant au dernier titre, l’épique "Village Of The Damned", il s’agit d’un rejeton caché de Manowar ;-) Le refrain est très fédérateur et le travail d’accroche sur ce titre est excellent. Signalons également que l’utilisation des chœurs et des backing vocals (assuré par le groupe) sur la plupart des titres permet à la musique de Side Winder de passer à un échelon supérieur.

Il ne reste plus qu’à souhaiter à ces musiciens le meilleur pour la suite car le soutien d’un label leur permettrait d’enregistrer un deuxième album dans de bien meilleures conditions (peut-on en tout cas l’espérer) et d’obtenir un son plus moderne à la manière d’un Manigance par exemple. Quoi qu’il en soit, ce premier album force l’admiration tant il est le résultat d’abnégation et d’années de travail. Bravo les gars !!!

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK BOUFFON :


SIDE WINDER
Chapter One (2002)
Heavy metal




GRAND MAGUS
Hammer Of The North (2010)
Les bûcherons taillent encore une pierre angulaire


Marquez et partagez




 
   DARK BOUFFON

 
  N/A



- Frédéric Favre : Chant, Guitare
- Thibaut Depont : Guitare
- Pascal Favre : Claviers
- Olivier Tkatchenko : Batterie


1. Side Winder
2. Carry On !
3. Chapter One…
4. Shadow’s Ghost
5. Down
6. Mother Earth
7. Silence…
8. On The Edge Of Shame
9. She’s A Liar
10. Heading For Venus
11. The Village Of The Damned



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod