Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Van Halen

BULLETBOYS - Freakshow (1991)
Par THE MARGINAL le 23 Mai 2006          Consultée 2248 fois

Le premier album éponyme de Bulletboys a été couronné de succès, surtout aux Etats-Unis où il a été consacré disque d'or. Pour le quartette américain emmené par Marq Torien, il s'agit de confirmer avec l'album suivant et, surtout, s'affranchir des influences très marquées de Van Halen période David Lee Roth. La sortie de "Freakshow", second effort discographique de Bulletboys, est donc un test important pour Marq Torien and co.

Ce qu'on constate en premier, c'est que le producteur Ted Templeman est toujours aux manettes. Enfin, on constate qu'au verso du CD, le chanteur Marq Torien arbore un horrible pantalon pattes d'eph' et devance ce que sera la mode vestimentaire à partir de l'an 2000(une sorte de revival 70's lamentablement raté, en somme).

Avec le big-rock "Hell yeah !" au swing infernal en guise de titre d'ouverture, l'album semble évoluer sur des bases similaires à celles de l'album précédent. Ce titre a au moins l'avantage de sonner très live et de mettre chaque instrument en évidence. Le mid-tempo "THC groove", diablement groovy comme son titre l'indique, voit Bulletboys s'écarter un peu des sentiers battus et apporte une bonne dose d'originalité dans la musique du quartette US. Avec le hard funkysant "Hang on St. Christopher", syncopé à souhait, Bulletboys confirme qu'il n'a plus peur d'oser expérimenter et le résultat est plus que convenable. Quand à "Thrill that kills", c'est un titre typiquement hard US, mais là, la comparaison avec Van Halen n'a vraiment pas lieu d'être. "Talk to your daughter", "Freakshow", "Ripping me" et l'instrumental "Huge" renouent avec l'esprit foncièrement big-rock, mais Bulletboys affirme davantage sa personnalité. "Goodgirl", plus heavy" voit Marq Torien et ses compagnons durcir sensiblement le ton, alors que "Do me raw" est un titre plus conventionnel, extrêmement proche de ce qu'on connait de Van Halen.

Ce deuxième album de Bulletboys, en fin de compte, ne déçoit pas, bien au contraire. Le quartette américain a réussi à se démarquer un peu de Van Halen, à davantage affirmer sa personnalité. Par rapport à l'album précédent, "Freakshow" est plus abouti, un peu plus diversifié aussi. Avec cette galette, en tout cas, on est assurés de passer un bon moment de big-rock et on peut considérer "Freakshow" comme le genre d'album que Van Halen période Sammy Hagar n'a pas réussi à égaler(sauf, peut-être, pour "F.U.C.K").

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


KILL FOR THRILLS
Dynamite From Nightmareland (1990)
Hard rock




KATMANDU
Katmandu (1991)
Hard rock de qualité avec le chanteur de fastway


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Marq Torien (chant)
- Mick Sweda (guitare)
- Lonnie Vencent (basse)
- Jimmy D'anda (batterie)


1. Hell Yeah!
2. Thc Groove
3. Thrill That Kills
4. Hang On St. Christopher
5. Talk To Your Daughter
6. Freakshow
7. Good Girl
8. Do Me Raw
9. Ripping Me
10. Say Your Prayers
11. O Me O My
12. Huge



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod