Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


PYN SIREN - Slave To Your Master (2003)
Par THE MARGINAL le 4 Avril 2006          Consultée 1452 fois

Des météores dans le paysage hard/heavy, il y en a eu beaucoup depuis de très nombreuses années. Comme les infos sont très rares sur Pyn Siren, on peut penser que ce groupe fait partie de ces météores, d'autant qu'il n'a plus refait parler de lui depuis la sortie de son unique album "Slave to your master", paru en 2003 chez Kivel Records.

Ce quartette américain, qui a fait ses débuts discographiques(sans suite ?) en toute discrétion, ne démérite pourtant pas et son hard rock puissant et rugissant pourrait même trouver des échos favorables auprès des amateurs de Hard US, d'autant que les musiciens sont très imprégnés par la musique que pratiquaient Skid Row et Spread Eagle à la grande époque.

Bien sûr, Pyn Siren n'a pas le panache et la classe de ces 2 groupes. Il n'empêche que les compos de cet album sont bien fichues et tiennent quand même la route. On apprécie particulièrement le furibard "Cry me a river", le mid-tempo à la fois heavy et mélodique "Saigon", avec son refrain qui donne méchamment envie de headbanguer, l'excellent "Sister whiskey", servi par une brève intro acoustique bluesy et sur lequel le guitariste Gary Valasco fait étalage de ses aptitudes tout en rythmique qu'en solo et en acoustique, "Confused", le big-rock surpuissant et survolté "Slave to your master", ou encore le bonus-track "Lil by lil", dans la même veine que les autres titres de l'album. Dans un registre un peu différent, on soulignera que "Dance for your lover", sorte de vraie/fausse ballade, n'est pas mal du tout et son final musclé ne laisse pas indifférent.

Le défaut principal de l'album, on y vient, c'est qu'il est quand même assez linéaire dans son ensemble. Pyn Siren n'a pas assez varié les plaisirs et les compos sortent presque toutes du même moule. Il n'y a pas vraiment un titre qui sort du lot, hormis peut-être "Sister whiskey". D'autre part, la production ne valorise pas suffisamment l'album dans son ensemble, et c'est dommage.

Tout compte fait, "Slave to your master" est un album qui a ses qualités et ses défauts, que l'on peut écouter et apprécier à l'occasion, mais qui ne rentrera pas au Panthéon du hard rock. Pyn Siren dispose de quelques atouts tels que la voix hargneuse du chanteur Danny Mariano, qui se rapproche des timbres de Sebastian Bach(Skid Row), Ray West(Spread Eagle), ou encore les capacités guitaristiques Gary Valasco. Toutefois, n'est quand même pas Skid Row ou Spread Eagle qui veut.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


BABYLON BOMBS
Cracked Wide Open And Bruised (2005)
Un des plus solides espoirs du hard rock suédois




The DOGS D'AMOUR
Straight (1990)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Danny Mariano (chant)
- Gary Valasco (guitare)
- Pete Ruello (basse)
- Frank Calarco (batterie)


1. Cry Me A River
2. Die
3. Saigon
4. H.l.j.
5. Higher
6. Sister Whiskey
7. Confused
8. Dance For Your Lover
9. Slave To Your Master
10. Lil By Lil (bonus-track)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod