Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK/HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


The REVOLVERS - End Of Apathy (2003)
Par THE MARGINAL le 10 Mars 2006          Consultée 1691 fois

A regarder la pochette de cet album, nombreux sont ceux ou celles qui seraient tentés de penser qu'il s'agit d'un disque de néo-metal, de post-grunge ou de modern-rock. Tout faux ! En réalité, "End of apathy" est un album à mi-chemin entre punk et hard rock. L'auteur de ce disque: The Revolvers, un quartette originaire d'Allemagne. The Revolvers n'en est pas à son premier coup d'essai puisque ses débuts discographiques remontent à 2002 avec "A tribute to cliches". D'autre part, ce combo allemand est chapeauté par le label I Used To Fuck People Like You In Prison, tout un programme !

"End of apathy", qui est concerné dans cette chronique, est un album qui va à l'essentiel et met en avant le côté brut du rock, sans pour autant être bêtement bourrin.

Des titres tels que "The end of apathy", le percutant et furibard "Idiots & idols"(avec son refrain fédérateur), le festif "First rule is to read a good book", "No Clash reunion" qui est un hommage à Joe Strummer(qui fut leader des emblématiques Clash, pour rappel), "Some kind of wonderful", "Generation damnation", "Lucy in hell with chains" ou "Real life horrorshow", plus sleaze, sont très musclés, pleins d'énergie et montrent que The Revolvers a la rage, est animé par une farouche volonté d'en découdre, mais n'oublie pas pour autant d'insérer des solos de guitare, quelques breaks mélodiques, voire des notes de piano dans ses compos. Voilà qui prouve que le quartette allemand sait être plus subtil qu'on ne le croit.

Pour compléter cet album, on retrouve sur celui-ci 2 titres chantés par la bassiste Flo: "Mentally ill" et "Change my adress". Ces titres apportent à "End of apathy" une petite touche de diversité et renforcent son côté mélodique, même s'ils restent quand même puissants, très rythmés. Enfin, comme sur bon nombre d'albums de ce style, il n'y a aucune ballade à signaler sur "End of apathy".

Ce deuxième album de The Revolvers est une bonne surprise pour ceux qui affectionnent le mélange punk/hard rock, d'autant plus que les compos sont accrocheuses, plaisantes à écouter. Voilà en tout cas un groupe qui devrait ravir les aficionados des Backyard Babies, Psychopunch, Ramones, voire American Heartbreak.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


MARYSLIM
Maryslim (2002)
Du gros hard rock scandinave qui arrache




HANOI ROCKS
Twelve Shots On The Rocks (2002)
Punk/hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Uwe Umbruch (chant, guitare)
- Mark (guitare)
- Flo (basse, chant)
- Tobbe (batterie)


1. End Of Apathy
2. Idiot & Idols
3. First Rule's To Read A Good Book
4. Mentally Ill
5. What Happened To My Attitude
6. No Clash Reunion
7. Some Kind Of Wonderful
8. Narrowminded But Ain't Got A Clue
9. Generation Damnation
10. Change My Adress
11. Lucy In Hell With Chains
12. Real Life Horrorshow



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod