Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel De Nightscape (306)

NIGHTSCAPE - Symphony Of The Night (2005)
Par NAUSICA75 le 27 Novembre 2005          Consultée 1965 fois

Connaissez-vous Skellefteå (prononcez « chélèftio »), une petite ville au nord de Suède située à 1h du cercle polaire ? Moi oui et je peux vous dire que c’est un endroit particulièrement mortel… Voici l’origine de ce nouveau groupe formé en 2001 par des copains de lycée, qui nous offrent leur premier opus en 2005, « Symphony of the Night ».

45mn de pur heavy-metal, power-speed metal dans la lignée de Stratovarius, Gamma Ray, Royal Hunt… Les musiciens sont très jeunes, 20 ans de moyenne, et s’appliquent à nous offrir une musique et un style qui a été ultra entendu depuis Helloween et consorts. Alors que nous offre de plus ce nouveau groupe … Pas grand-chose justement !

Le premier morceau de l’album « Haunted hill », dans la lignée des premiers Stratovarius et Symphony X, nous fait penser tout de suite avec ses claviers, ses riffs, et son chanteur (proche d’un certain Ralf Scheepers voire de M. Kiske sur certains morceaux) à ce que la bande à Tolkki nous offrait il y a quelques années. Les lignes de clavier néo-classiques se fondent bien dans l’ensemble, le chanteur est efficace et le refrain vous reste gravé dans la tête pendant un bon moment. « Higher than life » se fait beaucoup plus speed, dans la lignée de Gamma Ray. « Merlin », le titre suivant, est un croisement entre du Gamma Ray, Helloween (période Keepers), et Stratovarius. Le chanteur s’en sort honorablement, les autres assurant derrière. Cependant l’ensemble demeure très classique, pas de folie, pas d’originalité …

« Across the sky » sonne très Symphony X dans les harmonies, les chœurs, le chanteur se donne à cœur joie de chanter dans les aigus épaulé par un guitariste qui a sûrement dû écouter Malmsteen dans sa jeunesse. Ce n’est pas le mid-tempo « Home » qui viendra réhausser le niveau de l’album. Titre sympa, mais sans plus … Viendra ensuite peut être le meilleur titre de l’album « The serpent king », morceau accrocheur, bonne mélodie et harmonie, riffs acérés, changement de rythme, chant lui aussi ultra mélodique. L’ombre d’Helloween plane sur ce titre. Le problème avec cet album, c’est qu’au fur et à mesure des écoutes, on a l’impression que les morceaux se ressemblent tous les uns des autres et ce ne sont pas les titres « Rage Divine » et « Symphony of the night » qui me contrediront. Le titre suivant « Curse of damnation » est un plagiat de ce que sait faire Symphony X, le talent en moins.

Bref, voici un album qui sort et qui n’apporte pas vraiment de fraîcheur à un genre musical qui en manque singulièrement depuis quelques temps. Certes les musiciens sont très jeunes et leur marge de progression est sûrement très grande ce qui laisse augurer de bonnes choses pour leur prochain album. On ressent chez Nightscape une volonté de bien faire mais le chantier est immense dans un style où tout a été déjà dit ou presque. Cet album reste donc une sortie qui ne pourra intéresser que les fans absolus du genre. Les autres attendront la suite des aventures de ce groupe pour éventuellement lui redonner une chance.

A lire aussi en HEAVY METAL par NAUSICA75 :


Yngwie MALMSTEEN
Magnum Opus (1995)
Un album superbement homogène




CLOVEN HOOF
Eye Of The Sun (2006)
Un album bien rentre-dedans ... efficacité totale


Marquez et partagez




 
   NAUSICA75

 
  N/A



- Åkesson, Simon (vocals)
- Widmark, Stefan (bass)
- Sundquist, Markus (keyboards)
- Wiklund, Joakim (guitar)
- Voelz, Tyler (drums)


1. Haunted Hill
2. Higher That Life
3. Merlin
4. Across The Sky
5. Home
6. The Serpent King
7. Rage Divine
8. Curse And Damnation
9. Symphony Of The Night



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod