Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


BROTHER CANE - Brother Cane (1993)
Par THE MARGINAL le 15 Janvier 2006          Consultée 1805 fois

Si le giron hard/metal a vu fleurir dans les années 90 diverses tendances qui ont fait le bonheur des médias, il ne faut pas perdre de vue que certains groupes ont continué à jouer du hard rock à très forte connotation bluesy. Ainsi, l'année 1993 à été marquée par les sorties d'albums de groupes comme Sister Wiskey, Circle Of Soul, Graveyard Train et Brother Cane, entre autres.

Dans le cadre de cette chronique, c'est le premier album éponyme de Brother Cane qui est concerné. Celui-çi sort chez Virgin Records à une époque où le contexte ne lui est guère favorable. Pourtant, il a probablement été une bouffée d'oxygène pour ceux qui en avaient ras-le-bol de la surmédiatisation du rock alternatif, de la "nirvanamania". En effet, ce disque était à contre-courant de ce qui était en vogue à l'époque.

Dès le premier titre "Got no shame", avec la présence de l'harmonica et son enchainement de guitares acérées, on est dans le vif du sujet. Le quartette americain, drivé par un chanteur à la voix à la fois chaude et rugueuse, y met toute sa fougue, toute sa conviction, si bien qu'on tient là un hymne potentiel. Dans l'ensemble, les chansons sont bien construites, bien travaillées et nous emmènent au coeur de l'Amerique profonde. "Hard act to follow", très roots et mélodique dans l'esprit, est admirable de feeling et la performance vocale de Damon Johnson est impeccable, sans faille. Si "How long", avec ses choeurs aeriens, est plus facile d'accès, voire radiophonique, "Don't turn your back on me" avec ses accents sudistes et sa talk-box, "Woman" qui, après une longue partie calme et assimilable à une ballade mélancolique, monte en intensité et se fait résolument plus rock, de même que l'irresistible "Pressure" remettent tout de go les pendules à l'heure.

Parmi les autres titres de qualité, on peut aussi citer le punchy "That don't satisfy me" sur lequel on entend des choeurs féminins gospellisants sur le refrain, "Stone's throw away" et ses riffs de guitare très crus, et le long et épique "Make your play" qui alterne passages acoustiques et électriques, rappelle "Dead man's road" de Cinderella et conclut l'album en apothéose.

Pour un premier essai discographique, Brother Cane s'en est plutôt bien sorti. Ce disque sent bon le terroir americain avec la présence d'harmonica, de slide, d'orgue Hammond et met en valeur des musiciens au jeu cohérent, qui maitrisent bien le sens de la mélodie. Assurèement, il s'agit là d'une des bonnes surprises de la première moitié des 90's.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


KING KOBRA
Ready To Strike (1985)
Hard rock




LYNYRD SKYNYRD
Nuthin' Fancy (1975)
Un des incontournables des 70's


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Damon Johnson (chant, guitare)
- Roman Glick (guitare)
- Glenn Maxey (basse)
- Scott Collier (batterie)


1. Got No Shame
2. Hard Act To Follow
3. How Long
4. Don't Turn Your Back On Me
5. Woman
6. Pressure
7. The Last Time
8. The Road
9. That Don't Satisfy Me
10. Stone's Throw Away
11. Make Your Play



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod