Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD/PUNK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


TRACY GANG PUSSY - Black (2005)
Par POWERSYLV le 10 Octobre 2005          Consultée 2569 fois

Même pas un an s’est écoulé que l’on voit déjà débouler ce deuxième disque des TRACY GANG PUSSY, jeune gang parisien qui mêle allègrement metal, rock’n roll et l’énergie spontanée d’un punk rageur. Forcément, leur musique est le reflet des influences diverses de chacun des protagonistes : un guitariste fan de hard US, un chanteur accro aux sonorités directes de groupes comme les RAMONES, SEX PISTOLS, BACKYARD BABIES ou SOCIAL DISTORSION, ça aide. Et c’est ainsi qu’on aura pu les voir faire la première partie de SKID ROW en avril 2004. Le groupe étant stabilisé depuis 2003 avec l’arrivée de Regan, chanteur et figure de proue du combo, les 4 gaillards ont pu mettre sur pied pas mal de compositions personnelles et dynamiques qu’il fallait coucher sur CD. C’est alors qu’intervient Apocalypse Records avec qui le gang signe un deal.

Ce nouvel opus Black laisse exploser cette mixture qui était déjà à l’œuvre sur le premier album (Born To Lose Live To Win, janvier 2005). Le nom de ce nouveau skeud est celui d’un des titres les plus fameux de ce premier essai. « Black » est repris ici dans une autre version (bien nommée Kick Ass version) qui se veut plus percutante et mieux produite que dans sa première mouture. D’ailleurs, sur ce Black (l’album) l’accent est mis sur la production, un des points faibles du premier disque. Le son plus clair et puissant ici donne aux différents titres de l’album une certaine force de frappe.

La coloration du disque est très punk par son côté direct et l’aspect « pan dans la gueule » qui se dégage des différents titres qui ne vont pas par 4 chemins. Cette identité est renforcée par le nom du groupe qui respire la sueur du rock’n roll le plus graisseux, le look très « bad boys » des musiciens, proche des BACKYARD BABIES ou encore BRIDES OF DESTRUCTION, et aussi par l’artwork sobre du disque (lettrines punk, aucun livret, un titre barré au dos qui ne figurera que sur l’édition vinyle, présentation des titres avec side1/side2 comme sur les 33 tours d’antan …).

Musicalement, et même si le point commun est ce côté très rentre-dedans cité ci-dessus, on a affaire à une alternance de morceaux plutôt rapides d’obédience punk et rentre dedans, toutes guitares dehors (« Cold Warmth », « Kids From The 80’s » et son riff accrocheur, « She’s Got A Gun » ), avec des chœurs caractéristiques du genre (« My First Lesson », « Don’t Drag Me Down », une reprise de SOCIAL DISTORSION), alors que d’autres au tempo plus modéré mettent l’accent sur la puissance et les mélodies (« Black », « Treat Me Like A Bad Boy »). Ne vous attendez pourtant pas à une ballade, ce n’est pas le genre de la maison. Par contre, on peut retrouver à la fin du disque un titre live dont le pendant studio est issu du premier disque (« I’m A Cunt »). Un titre en concert qui fut justement enregistré lors du fameux concert parisien à la Boule Noire en première partie de SKID ROW. Les 4 musiciens possèdent aussi un sens de l’accroche, du riff et de la mélodie plutôt redoutable, évitant ainsi le cliché du disque speed-rock du début à la fin souvent récurrent au genre. L’autre attrait de ce groupe, c’est la voix mélodique et parfois pourtant crachée par le jeune Regan, décidément fait pour ce poste. A noter néanmoins aussi le travail du batteur qui, même s’il n’exécute pas les figures de style les plus compliquées qu’on ait entendues n’en démérite pas pour autant en forgeant l’armature de chaque titre avec une précision redoutable.

Bien que n’étant pas intéressé par les combats politiques et idéologiques qu’il préfère laisser au vestiaire, TRACY GANG PUSSY possède en apparence et par sa musique la jeunesse de la rébellion, cultivant ainsi une image spontanée de fun et de rock’n roll. Nul doute que cette spontanéité est à mettre au crédit d’un combo qui possède la passion de sa musique et qui a envie de la partager avec son public – pas mal de concerts sont au crédit du groupe ces 2 dernières années. Des rendez-vous qui semble-t-il aux dires du groupe vont s’intensifier grâce à ce deuxième album très prometteur. TRACY GANG PUSSY a certainement encore beaucoup d’expérience à acquérir mais force est de constater que ces premiers pas sont encourageants. Et ça fait du bien par les temps qui courent de se mettre entre les esgourdes un skeud sincère et qui déménage vraiment. Un très bon dosage de candeur, de dynamisme et de mélodies. 35 minutes de pur Rock’n Roll !! Oups, ça fait du bien par où ça passe …

A lire aussi en HARD ROCK par POWERSYLV :


WHITESNAKE
Live ... In The Shadow Of The Blues (2006)
Un bien beau live "best of" du serpent blanc

(+ 1 kro-express)



EXTREME
Ii : Pornograffiti (1990)
Extreme : la bouffée d'air frais du hard ricain

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Regan (chant principal, guitare)
- Revlon (guitare, chant)
- Micky (basse)
- Suicide (batterie, chant)


1. Cold Warmth
2. Black (kick Ass Version)
3. Kids From The 80's
4. Treat Me Like A Bad Boy
5. My First Lesson
6. She's Got A Gun
7. Don't Drag Me Down
8. Twisted Mind
9. I'm A Cunt (live Version)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod