Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


KILLER DWARFS - Big Deal (1988)
Par THE MARGINAL le 9 Novembre 2005          Consultée 2020 fois

En 1988, Killer Dwarfs sort son troisième album studio, lequel a pour titre "Big deal". Le quartette canadien aura eu le temps de tourner, travailler son répertoire et de gagner des fans. Avec cet album, Killer Dwarfs bénéficie d'une plus large distribution dans le monde puisqu'il est signé chez Epic, ce qui est idéal pour lui permettre de franchir un nouveau cap.

A l'écoute de ces 10 titres, on peut dire que Killer Dwarfs pratique un hard rock mélodique et énergique de bon ton. On est même tenté de rapprocher ce combo canadien de Dokken. Et c'est vrai qu'à l'écoute du mid-tempo "Tell me please", on trouve des ressemblances entre les 2 groupes, notamment au niveau du refrain. Toutefois, il n'y a pas de quoi hurler au plagiat car la voix du chanteur Russell Dwarf Graham est différente de celle de Don Dokken. Ce titre reste néanmoins agréable à écouter.

Sur cette galette, l'amateur de hard US, de hard rock des 80's en général trouvera son bonheur tant les compos sont accrocheuses et font la part belle aux mélodies. Qu'il s'agisse du mid-tempo catchy "We stand alone", du vigoureux "Startin' to shine"(malgré un final répétitif qui devient agaçant à la longue), de "Lifetime" très orienté hard rock n'roll et groovy à souhait, du tapageur "I'm alive" qui donne la bougeotte, du speed et tranchant "Burn it down" qui déménage et défoule, du mid-tempo bluesy "Desperados" parsemé de quelques passages acoustiques très "roots", ou de la power-ballad "Union of pride" au refrain musclé, il y a matière à trouver satisfaction sur ce "Big deal".

Bien sûr, tout n'est pas parfait, il y a quelques petits défauts à droite et à gauche. Par exemple, un titre comme "Breakaway" est plutôt faiblard. D'autre part, même si ce disque est assez varié, il ne propose pas vraiment de surprises, voire d'innovations. Enfin, c'est surtout pour chipoter.

Ce troisième album de Killer Dwarfs est quand même une réussite car, globalement, les titres sont plutôt de qualité. Le quartette canadien s'est particulièrement employé à peaufiner les refrains et cela s'entend. De plus, le son de guitare est fort plaisant à écouter et la voix de Russ Dwarf Graham passe plutôt bien. Bref, "Big deal" a ls atouts necessaires pour plaire aux adeptes du hard rock axé sur la mélodie. Pour finir, sachez que cet album a permis à Killer Dwarfs de se classer dans les charts americains(169ème) pour la première fois de son histoire.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


LITTLE CAESAR
Influence (1992)
2ème album de little caesar: aussi bon que le 1er




DIRTY RIG
Rock Did It (2006)
Du hard rock destroy qui cogne là où ça fait mal


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Russ Dwarf Graham (chant)
- Mike Dwarf Hall (guitare)
- Bad Ronbo Dwarf Mayer (basse)
- Darrell Dwarf Millar (batterie)


1. Tell Me Please
2. We Stand Alone
3. Startin' To Shine
4. Breakaway
5. Union Of Pride
6. Lifetime
7. Power
8. I'm Alive
9. Burn It Down
10. Desperados



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod