Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Jeff Scott Soto , Talisman, Journey, Hardline, Blue Murder, Wami
- Style + Membre : Revolution Saints

SOUL SIRKUS - World Play (2005)
Par THE MARGINAL le 13 Août 2005          Consultée 2659 fois

Soul Sirkus: voilà un super-groupe qui en a fait saliver plus d'un, vu son casting. Pensez-donc: Jeff Scott Soto au chant, Neal Schon(Journey, Hardline, Bad English), Marco Mendoza(Blue Murder, Ted Nugent entre autres) à la basse et Virgil Donati (qui a remplacé Deen Castronovo au pied levé) à la batterie. Sur le papier, ça fait forcément rêver et nombreux sont ceux qui s'attendent à voir ce groupe casser la baraque.

Avant toute chose, il convient de signaler que la version européenne a un nouvel artwork, contient 17 titres, soit 6 de plus que la version américaine, ce qui n'est pas négligeable. Comme autre détail, en parcourant le livret, on s'aperçoit que les musiciens sont sapés façon nouvelle tendance (Virgil Donati arbore un treillis et Marco Mendoza un pantalon large, par exemple), ce qui a tendance à m'agacer un peu.

Mais le contenu sonore de "World play", première galette de Soul Sirkus, est plus important et on va voir enfin si ce super groupe répondra aux attentes des uns et des autres. Autant prévenir tout de suite: ceux qui s'attendent à du hard FM dans la lignée de Journey risquent d'être surpris(ou déçus ?) car Soul Sirkus évolue dans des sphères plus foncièrement hard rock.

Dans ce contexte, on retiendra parmi les titres les plus marquants l'excellent "Highest ground", le percutant et incisif "New position", le mid-tempo "Another world" aux accents zeppeliniens, la jolie ballade "Soul goes on", "Periled divide"(un très bon mid-tempo hard FM à mi-chemin entre Hardline et Pink Cream 69), le rugueux "Peephole"(co-écrit par Sammy Hagar) très teinté 70's, le puissant et monstrueux "My sanctuary". Sur ces titres, Soul Sirkus a vraiment donné le meilleur de lui-même.

Le reste de l'album ? On y trouve des compos originales comme l'instrumental rigolo "Abailar ro' mundo" au parfum brésilien(joué essentiellement à la basse), "My love, my friend" chanté en choeur façon gospel et sans accompagnement instrumental ou le funkysant "James Brown", mais celles-çi relèvent plus de l'anecdotique qu'autre chose. Quant aux autres titres, s'ils sont bien faits, il leur manque l'étincelle qui leur permettrait de décoller pour de bon.

Dans l'ensemble, ce disque est bon, mais laisse quand même l'auditeur sur sa faim. Tout d'abord, 17 titres sur cet album, c'est trop, d'autant qu'il y a du remplissage et du superflu(dont "Soulspace" qui est une piste silencieuse, sans voix, sans son). Ensuite, le groupe donne la sensation de ne pas s'être complétement lâché. Les musiciens ont réalisé un bon boulot, très pro, rien à dire. Toutefois, ils ne sont pas capables de faire mieux, quand on connait leurs CV respectifs. La vedette de cet album est Jeff Scott Soto dont la performance vocale réussit à transcender l'ensemble, rehausser le niveau général.

Finalement, c'est la première partie de "World play" qui s'avère la plus intéressante. Cet album est de qualité, on ne peut le nier, mais il ne s'agit pas de la claque qu'on espérait. Dans ce sens, on peut comprendre la déception de certaines personnes.

Veritable note: 3,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


TESLA
Forever More (2008)
Heavy-rock à la fois roots, moderne et efficace




BLUE BLOOD
Universal Language (1991)
Du hard fm de qualité, plein de classe


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Jeff Scott Soto (chant)
- Neal Schon (guitare)
- Marco Mendoza (basse)
- Virgil Donati (batterie)


1. World Play
2. Highest Ground
3. New Position
4. Another World
5. Soul Goes On
6. Alive
7. Periled Divide
8. Peephole
9. Abailar To' Mundo
10. Friends To Lovers
11. Praise
12. My Sanctuary
13. Coming Home
14. My Love
15. My Friend
16. Close The Door
17. James Brown



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod