Recherche avancée       Liste groupes



      
SCREAMO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ORCHID - Dance Tonight! Revolution Tomorrow! (2001)
Par MACHO BLUES le 22 Septembre 2005          Consultée 2830 fois

Orchid fait partie de ceux qui laisseront une marque indélébile dans le monde de la musique tant leurs productions furent marquantes. Après le ravageur Chaos is me, tout le monde se demandait si le groupe pouvait enfoncer le clou encore plus loin. La réponse : oui !

La douloureuse musique de Orchid touche très profondément. Le groupe distille la quintessence de l'émotion musicale en nous percutant avec une violence inouie. En ce sens, il est fort difficile de sortir indemne des premières déflagrations sonores infligées. On se laisse pourtant peu à peu dompter au fil des écoutes que l'on devra multiplier tant l'album est court (une quinzaine de minutes). Certains profanes du style s'arrêteront là, pensant tenir quelque chose d'inintéressant, dommage pour eux ! Les autres vont au contraire persévérer et ça ne leur sera que bénéfique. Les coreux, quant à eux, jubileront dès les premières secondes.

L'album se révèle être judicieusement construit autour de morceux explosifs très personnels. Le ravageur "Destination : Blood !" introduit la rapide et chaotique progression direction "les abîmes". La puissance mélodique du groupe lacère les neurones. L'atmosphère mélancolique est au fil des assauts de plus en plus pesante. Avec des morceaux très courts et brutaux comme "To praise Prothesis" et "Anna Karina", Orchid possède clairement le bon "truc" pour réveiller n'importe quel comateux profond.
Au centre de l'album se situe le monument "Iam Nietzsche" : mélodie plaintive à la guitare en guise d'intro, passages chaotiques à l'énergie débordante et un final à couper le souffle très caractéristique du groupe, comprenez des riffs tranchants, abrasifs et éthérés imparables.

L'album mélange à la fois influences punk, énergie rock'n'roll et fournit un condensé brut d'émotions diverses.
De Dance tonight ! Revolution Tomorrow ! s'echappe une atmosphère malsaine. C'est d'ailleurs le principal sentiment perceptible clôturant la galette : la frayeur, la paranoïa... En effet "And the cat turned to smoke" est une terminaison sulfureuse et majestueuse qui cerne assez bien la ligne conductrice du disque. Rien ne peut vraiment décrire l'état dans lequel on peut se trouver au terme de l'écoute de cet ultime morceau.

Orchid signe là une pièce maitresse et magistrale dans l'horizon musical hardcore et plus précisement dans un style que certains aiment appeller "screamo". Le principal reproche que l'on pourrait faire concerne la durée totale (très faible). Mais honnêtement, si l'album avait été plus long, le tout serait sans doute moins marquant et en ce sens, je ne crois pas qu'il aurait été possible d'en finir l'écoute dans un état "sain" tant il se révèle dense. Orchid a pour caractéristique principale d'aller à l'essentiel et c'est cela que l'on apprécie le plus chez eux. La spontanéité !

A lire aussi en DIVERS :


BLACK STONE CHERRY
Black Stone Cherry (2006)
L'avenir du metal américain... Attention les yeux




ZIMMERS HOLE
When You Were Shouting At The Devil … (2008)
Humour et pussance se marient bien


Marquez et partagez




 
   MACHO BLUES

 
  N/A



- Geoff Garlock (basse)
- Jayson Green (chant)
- Jeffrey Salane (batterie)
- Will Killingsworth (guitare)
- Molly Sugarman (violon sur 10)


1. 1- Destination: Blood!
2. 2- To Praise Prosthesis
3. 3- Lights Out
4. 4- Anna Karina
5. 5- I Am Nietzsche
6. 6- Victory Is Ours
7. 7- Don't Rat Out Your Friends
8. 8- Black Hills
9. 9- Snow Delay At The Frankfurt School
10. 10- And The Cat Turned To Smoke



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod