Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ROCK / METAL  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2005 Sakada
 

- Membre : Crimson Glory

MIDNIGHT - Sakada (2005)
Par DAVID le 30 Juin 2005          Consultée 2594 fois

Midnight, le fameux chanteur de Crimson Glory, revient après plus de 10 ans d'absence. Il avait chanté sur les albums Crimson Glory (1986), Transcendance (1988) et Strange & Beautiful (1991) avant de quitter le groupe. Après un bref retour par le biais d'un mini EP sobrement intitulé "M", édité en 2000 et limité à 500 exemplaires, Sakada confirme l'orientation acoustique de sa carrière solo. Son dernier effort discographique remontait à 14 ans, inutile de dire que sa façon de chanter a bien changé depuis. Son chant est plus naturel, il ne cherche plus à battre des records d'ultrasons. Sa démarche n'est pas sans rappeler celle de Michael Kiske, qui avait cherché lui aussi à s'éloigner le plus possible du heavy metal de son groupe d'origine. Point de pop "easy-listening" ici, Sakada combine des éléments psychédéliques, heavy et rock ce qui en fait un album très spécial et original.

Le premier titre, Incubus, est pourtant dans la lignée du Crimson Glory des belles années, heavy et efficace, avec un Midnight impérial et des guitares planantes. Ce qu'il a perdu en virtuosité vocale, il le compense avec une puissance accrue. S'en suivent des chansons acoustiques qui surprennent à cause des délires de Midnight et de leurs structures basées sur la répétition d'une même mélodie (Berber Trails, Miss Katie). Tout ceci contribue à l'atmosphère psychédélique de l'album ; peu de chances que les fans de Crimson Glory s'y retrouvent.

Sakada est pourtant fort intéressant, pour sa créativité et son côté un peu barré, même s'il est difficile d'accrocher à tout. Autant les morceaux "country" (Cat song, Lost boy) permettent de souffler un peu et ne sont pas inabordables, autant les délires bruitistes sur les morceaux plus musclés sont parfois éprouvants et difficiles à suivre (War, Pain, ces morceaux-là portent bien leurs noms). Little Mary Sunshine est également étrange, Midnight semble miauler comme un chat là-dessus. Pour terminer, un dernier titre acoustique, Sakada, à la mélodie très belle et accessible, à savourer comme il se doit.

Sur, on ne navigue pas en terrain connu et l'héritage 70's de Midnight (déjà présent sur Strange & Beautiful de Crimson Glory) font que cet album a davantage sa place dans le rayon rock que heavy metal. Midnight reste un "vrai" chanteur et prouve qu'on faire un album original sans forcément être bourrin, inécoutable et ultra-technique. J'ose à peine imaginer le beau bordel en live si Midnight s'engage dans une tournée. A l'heure où les productions metal sont on ne peut plus formatées, une telle démarche relève du suicide commercial et Sakada a toutes les chances de passer inaperçu. Surtout qu'en plus, Crimson Glory n'a jamais bénéficié de la popularité d'un Helloween en France, donc un album solo de Midnight risque de ne pas intéresser grand monde. A défaut de parler de grand album, cette démarche est à saluer comme il se doit !

A lire aussi en POP ROCK / METAL par DAVID :


MARILLION
Anoraknophobia (2001)
Pop-rock




KING'S X
Black Like Sunday (2003)
Hard pop


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Midnight (chant, guitare acoustique)
- Scott Gibson (guitare, basse)
- Phil Anderson (batterie)


1. Incubus
2. Berber Trails
3. Cat Song
4. Little Mary Sunshine
5. Miss Katie
6. War
7. Lost Boy
8. Pain
9. Sakada



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod