Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


KISS OF THE GYPSY - Kiss Of The Gypsy (1992)
Par THE MARGINAL le 24 Juin 2005          Consultée 1859 fois

Le nom de Kiss Of The Gypsy ne doit pas être familier pour le grand public et pour l'amateur de rock qui se concentre sur les groupes les plus connus. En revanche, parmi les plus passionnés et les plus mordus de hard US (ou assimilé), certains se souviennent bien de ce groupe qui avait fait une apparition éclair dans le paysage hard/heavy en 1992 avec un album éponyme sous le bras.

Pour l'histoire, Kiss Of The Gypsy était un quintette originaire de Grande Bretagne, chose qui m'avait étonnée lorsque je l'ai découvert car, à l'écoute de cette galette, ce combo joue un hard rock bluesy influencé, entre autres, par Aerosmith, Tesla, si bien qu'on le croirait originaire des USA.

Ce disque contient donc 10 titres marqués par le côté résolument roots du hard rock. Comme j'aime beaucoup le hard bluesy, justement, ça tombe très bien. D'ailleurs, on est en terrain connu avec "Whatever it takes" et "Blind for love", 2 titres de facture classique, mais d'une redoutable efficacité en raison du swing et du groove qu'ils dégagent, et surtout de leur incroyable propension à faire taper du pied. "Easy does it", qui évolue sur un tempo assez soutenu, est plus ou moins dans la même veine. Cela dit, les titres qui sortent le plus du lot sont "Infatuation", catchy et accrocheur comme ce n'est pas permis, et "From the dirt" qui rappelle fortement le Aerosmith des 70's et dont les consonances funkysantes renforcent son impact. A eux seuls, ces titres-là justifieraient l'achat de cet opus tant ils ont le potentiel de gros classiques en puissance.

D'autres titres plaisants complètent cette galette: "Keep your distance", le punchy "Comin' back" enjolivé par quelques notes colorées d'harmonica, sans oublier les inévitables ballades de service: "Take this old heart", qui est très teintée 80's et se rapproche de ce que fait Great White dans ce domaine, et surtout "No prize for the loser", une sublime ballade pleine de profondeur et de sensibilité qui nous plonge au coeur des racines du blues et se trouve remarquablement appuyée par des choeurs gospellisants.

Même si la pochette de l'album est sobre et ne paie pas de mine, Kiss Of The Gypsy s'est acquitté d'un travail remarquable en proposant des titres de qualité et dégageant une certaine chaleur. D'autre part, le chanteur/guitariste Tony Mitchell a un registre vocal qui passe bien car il est adapté au style, tandis que les musiciens sont tout à fait compétents dans ce domaine. Après cet album, on n'a plus jamais entendu parler de ce quintette britannique qui avait pourtant de serieux arguments pour aller loin.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


ELECTRIC ANGELS
Electric Angels (1990)
Hard rock




GUN
Swagger (1994)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Tony Mitchell (chant, guitare, harmonica)
- Darren Rice (guitare)
- Martin Talbot (basse)
- Scott Elliott (batterie)
- George Williams (claviers)


1. Whatever It Takes
2. Blind For Love
3. Easy Does It
4. Take This Old Heart
5. Infatuation
6. From The Dirt
7. Keep Your Distance
8. No Prize For The Loser
9. Comin' Back
10. Promised Land



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod