Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


NOISY MAMA - Everybody Has One (1991)
Par THE MARGINAL le 16 Juin 2005          Consultée 1476 fois

Voilà un groupe qui avait fait une apparition au début des 90's, mais dont j'avais découvert l'existence tout récemment. Je n'ai pas réussi à recolter beaucoup de renseignements sur Noisy Mama. Tout ce que je sais, c'est qu'il s'agit d'un quintette americain qui, à priori, n'a sorti qu'un seul album(si quelqu'un en sait davantage sur ce combo, qu'il n'hesite pas à se manifester). Celui-çi est sorti chez Atco en 1991 et s'intitule "Everybody has one". Avec ce dsque, les choses sont claires: 10 titres sont présents et on a affaire à du hard rock bluesy assez direct. Ce combo ne se distingue pas par son originalité, mais par sa propension à aller à l'essentiel sans se poser de questions.

Le premier titre "Heart of stone" n'apporte rien de neuf au genre musical en question, mais a au moins le mérite de tenir la route et d'être plaisant à écouter. Qui plus est, le petit break aux allures retro planté juste avant le solo, apporte au titre un petit plus non négligeable. "Dirty love", le titre suivant, est un mid-tempo assez quelconque qu'on a l'impression d'avoir déjà entendu chez une cinquantaine d'autres groupes. L'album ne décolle véritablement qu'à partir de "Dirty dogs", un titre enjoué posté en troisième position qu'on remarque gràce à son refrain punchy et sacrément bien torché.

La suite de "Everybody has one" est remarquable comme le prouvent l'énergique et virevoltant "It's you", le mid-tempo swinguant "Daddy long legs" qui accentue à la fois le côté bluesy et la facette rock n'roll du groupe et qui ne déparerait sur un opus de Faster Pussycat ou du Aerosmith des 70's (très cool, les parties d'harmonica !),"Little brown jug" et ses airs festifs, ou des titres plus rentre-dedans comme "Eyes on the prize" et le percutant "Dave's brain".

Comme sur beaucoup d'albums de hard US, on trouve une ballade sur "Everybody has one". Il s'agit de "Million miles", une ballade acoustique bluesy plutôt sympathique, mais dont on regrette toutefois sa courte durée et le fait qu'elle n'ait pas été assez travaillée: elle y aurait certainement gagné en efficacité et en profondeur. D'autre part, le mid-tempo "Long way home" est un titre batard à mi-chemin entre ballade et rock et fait un peu figure de bouche-trou tellement il manque de relief.

En conclusion: Noisy Mama n'apporte pas grand chose de neuf au hard rock bluesy, mais a tout de même sorti de son escarcelle quelques bons titres qui devraient vous plaire si vous aimez Great White, AC/DC, Dirty Looks et Asphalt Ballet, d'autant que le chanteur Paul Skowron a parfois des intonations criardes qui vont dans ce sens. "Everybody has one" n'est pas le meilleur album du genre, mais il se laisse quand même écouter à l'occasion. J'ignore ce que les musiciens du groupe sont devenus par la suite, mais ce disque est là pour rappeler que Noisy Mama a fait partie du paysage hard US(tendance bluesy) au début des 90's.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


AMERICAN DOG
Red White Black And Blue (2003)
Hard rock




KATMANDU
Katmandu (1991)
Hard rock de qualité avec le chanteur de fastway


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Paul Skowron (chant, harmonica)
- Dave Scott (guitare)
- Jimmy Gumina (guitare)
- Chris Merullo (basse)
- Tommy Rich (batterie)


1. Heart Of Stone
2. Dirty Love
3. Dirty Dog
4. It's You
5. Daddy Long Legs
6. Million Miles
7. Long Way Home
8. Eyes On The Prize
9. Little Brown Jug
10. Dave's Brain



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod