Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Swedish Erotica

TREAT - The Pleasure Principle (1986)
Par THE MARGINAL le 6 Mars 2005          Consultée 2654 fois

Le nom de Treat est resté dans les mémoires de nombreux aficionados de hard FM. Il est vrai que ce combo suedois avait pondu quelques brulots qui ont marqué les esprits. Alors qu'en 1986, leurs compatriotes d'Europe ont triomphé dans le monde avec "The final countdown", Treat a sorti une petite bombe de hard FM intitulée "The pleasure principle".

2ème album de Treat, "The pleasure principle" met l'accent sur la mélodie, le savoir-faire des musiciens et contient son lot de titres attrayants. "Rev it up" est peut-être l'exemple le plus marquant: ce mid-tempo est orienté hard rock avec quelques nappes de claviers discrètes et, gràce à son refrain festif et entêtant, ainsi que le magnifique solo de guitare, a tout du titre ultra-fédérateur et inoubliable. Parmi les autres faits marquants sur ce disque, on peut relever la présence de "Love stroke" avec ses petits délices mélodiques sur les couplets et quelques subtilités sur le pré-refrain qui monte en puissance, "Eyes on fire" qui, après une intro au piano, voit débouler les grosses guitares sans prévenir, "Fallen angel" qui alterne ambiances douces et passages plus résolument rock et dont le formidable refrain prend aux tripes. Et que dire de l'efficacité de "Strike without a warning" au ton nerveux et tapageur(waouw, ces choeurs !!) et au refrain entrainant ? Ou encore "Ride me high", un titre hard FM groovy sur lequel la voix se fait parfois plus criarde et qui voit les nappes de claviers apporter des ambiances particulières ?

Quel dommage qu'on ait droit à 2 titres nettement moins inspirés sur cette galette... C'est le cas de "Waiting game", un mid-tempo un peu trop convenu et manquant singulièrement de mordant. Mais le pire est quand même l'insupportable ballade "Take my hand": non seulement elle est trop douce, trop calibrée grand public, mais en plus son final est répétitif et ennuyeux. Bref, vous avez là la ballade idoine pour figurer sur la B.O d'un film comme "La boum". Vous voyez le genre ?

En dépit de ces 2 titres plutôt pauvres et faisant office de bouche-trou, "The pleasure principle" reste un bon album de hard FM. Il suffit simplement de zapper ces 2 chansons et de se focaliser sur le reste, d'un bien meilleur cru. Parmi les qualités de cet album, on remarque que le chanteur Robban Emlund est très à l'aise dans son registre vocal et même quand il se force un peu, il n'est pas désagréable. En outre, les choeurs soutiennent efficacement le chanteur et les musiciens sont très bons dans leur domaine, notamment le clavieriste et le guitariste. C'est toutefois la basse qui se distingue le plus et sa grande présence sur l'album apporte uhne couleur groovy particulière à l'album.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


HARLAN CAGE
Forbidden Colors (1999)
L'album le plus inspiré de Harlan Cage




POISON
Crack A Smile... And More (2000)
Hard fm / a.o.r

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Robert Ernlund (chant)
- Ken Siewertson (basse)
- Lillen Liljegren (guitare)
- Anders Wikstrom (guitare, claviers)
- Leif Sundin (batterie)


1. Rev It Up
2. Waiting Game
3. Love Stroke
4. Eyes On Fire
5. Take My Hand
6. Fallen Angel
7. Caught In The Line Of Fire
8. Strike Without A Warning
9. Ride Me High
10. Steal Your Heart Away



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod