Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


VAIN - No Respect (1989)
Par THE MARGINAL le 4 Mars 2005          Consultée 3645 fois

Voilà un album qui est devenu ULTRA-CULTE avec le temps. A défaut de s'être vendu par millions, "No respect" est devenu un disque très apprecié, voire prisé par les amateurs de Hard US. Et comme cet opus était devenu de plus en plus difficile à dénicher chez les disquaires, il est devenu une sorte de collector pour certains chanceux qui avaient eu la bonne idée de l'acheter. Vous voulez une preuve ? Et bien, il suffit de voir les prix exorbitants que certains acheteurs sont prêts à payer sur eBay pour la copie originale de ce CD pour s'en convaincre.

Il y a aussi le contenu de cette 1ère trace discographique de Vain. Juste avant d'en parler, il convient de présenter ce groupe. Vain est un quintette americain qui s'est formé à San Francisco en 1985 et qui a comme influences Aerosmith, les New York Dolls, les Sex Pistols entre autres... Mené par Davy Vain(qui a, par ailleurs, produit Death Angel), un frontman ayant une forte personnalité et une aura non négligeable, ce combo pratique un hard rock teinté de relents sleaze et glam, tout en y ajoutant des ambiances sombres et mélancoliques.

Pendant 4 ans, Vain a écumé le circuit des clubs et a eu le temps de peaufiner ses compositions. Lorsque sort "No respect" en 1989, on s'aperçoit vite que Vain dégage une forte personnalité et montre sa différence par rapport à ses confrères de Los Angeles: le chanteur Davy Vain a un grain de voix qui lui est propre et une attitude de killer, tandis que les musiciens ont un niveau sans faille. Ainsi, "Secrets" ne tarde pas à mettre l'auditeur dans le bain: mid-tempo hard rock/sleaze survolté qui dégage à la fois un sentiment d'urgence et une sensibilité à fleur de peau. La suite est plus que digne d'intêret et il est impossible de zapper le moindre titre. "Beat the bullet", à la fois sensuel, catchy et mélancolique, a tout d'un classique en puissance tellement ce titre est excellent, contagieux. "Who's watching you" est l'exemple parfait pour démontrer que le glam peut-être pêchu et débordant littéralement d'énergie, et on ne manquera pas d'apprecier la remarquable complémentarité du tandem guitaristique Danny West/James Scott. La sensibilité à fleur de peau du groupe évoquée un peu plus haut est exprimée sans retenue sur "1000 degrees", dont le refrain est vraiment touchant et donne le frisson. Le mid-tempo heavy-rock "Aces" et son final plein d'enthousiasme et d'attitude, "No respect" qui voit les guitares heavy exploser après une douce intro acoustique et qui se signale par un refrain fantastique et intense, l'entêtant et puissant "Down for the 3rd time" et le sleazy "Icy" maintiennent l'album à un excellent niveau.

Autres très bons moments d'écoute: l'émotif "Laws against love" qui retranscrit fort bien, à mon avis, la sensibilité du rock gothique et l'explosif "Ready" qui est un vibrant hommage à Chuck Berry et qui s'achève de façon déjantée, furibarde(wow, on est sous le choc !). Même la ballade acoustique "Without you" est une belle réussite tant le feeling des musiciens fait bien passer les aspects mélancoliques et tristes qui la caractérisent et on est béat d'admiration devant le final flamboyant gratifié par les 2 guitaristes. Assurèment une des plus belles power-ballads estampillées 80's !

Vous l'aurez compris: il n'y a absolument rien à jeter sur cette galette. Il convient d'ajouter 2 points importants: d'abord, la production(signée Paul Northfield) est remarquable et recapture à merveille l'énergie brute et la sensibilité de cet excellent quintette. Ensuite, les choeurs soutiennent avec justesse et efficacité les vocaux de Davy Vain.

N'y allons pas par 4 chemins: "No respect" est un disque fabuleux, génial. Je dirai même plus: un chef-d'oeuvre du Hard US. Ce qui est incompréhensible et injuste, c'est que cet album n'ait pas eu de sucès(seulement 154ème au Billboard). Une telle perle aurait merité d'être numero 1 des charts mondiaux et de s'écouler à 20 millions d'exemplaires. A bien y réflechir, ce "No respect" était la réponse made in San Francisco à "Appetite for destruction" et, pour ma part, je le range volontiers aux côtés des premiers albums respectifs de Metallica, Guns N' Roses et Van Halen dans la catégorie "Premier album = chef-d'oeuvre incontournable".

Pour l'anecdote, sachez que le label indépendant Gott Discs a eu l'excellente idée de rééditer cet opus en cette fin d'année 2004, soit 15 ans après sa sortie. Alors, voilà une excellente occasion de (re)découvrir cet album de Vain qui, je pense, devrait plaire à ceux qui aiment follement le Guns N' Roses des 80's.
No respect? Nooon !! TOTAL RESPECT !!!!!

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


GUN
Swagger (1994)
Hard rock




BUCKCHERRY
Buckcherry (1999)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Davy Vain (chant)
- Danny West (guitare)
- James Scott (guitare)
- Ashley Mitchell (basse)
- Tom Rickard (batterie)


1. Secrets
2. Beat The Bullet
3. Who's Watching You
4. 1000 Degrees
5. Aces
6. Smoke And Shadows
7. No Respect
8. Laws Against Love
9. Down For The 3rd Time
10. Icy
11. Without You
12. Ready



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod