Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

1990 Prey

GYPSY ROSE - Prey (1990)
Par THE MARGINAL le 22 Février 2005          Consultée 1667 fois

Les 80's et le début des 90's ont été marqués par un grand engouement des USA pour le hard-rock. Mais le voisin canadien n'a pas été en reste puisque, durant cette période, il abritait en son sein bon nombre de groupes qui n'hésitaient pas à faire rugir les grosses guitares. Parmi eux, un quintette répondant au nom de Gypsy Rose a sorti son premier album intitulé "Prey" en 1990.

Sur le plan musical, il n'y a pas de grosses surprises. Gypsy Rose pratique un hard-rock mélodique de facture assez classique, avec quelques incursions bluesy ici et là, mais la recette est très efficace. En effet, les compos sont suffisamment solides pour tenir la route et la production de cet album est énorme, monstrueuse.

De cet album, 3 titres se détachent du lot et font office de classiques du genre: "Poisoned by love", un mid-tempo heavy, puissant, doté d'un refrain plein de vitalité et des guitares à gogo qui fusent de partout, "Shiver then shake", un morceau entêtant qui vous rentre directement dans le crâne et "Wild reaction", un titre hard rock plutôt direct qui a pour lui un atout redoutable: un refrain monstrueux (splendides, les choeurs qui donnent la réplique au chanteur).

Ceci étant dit, n'allez pas pour autant croire que le reste de "Prey" est du remplissage sans intêret. Bien au contraire, on trouve des titres qui valent leur pesant de cacahuètes. Vous voulez des exemples ? Alors, allons-y... Tout d'abord, "Crawlin' ": ce titre commence par une intro acoustique bluesy qui laisse croire qu'il s'agit d'une ballade. Puis la batterie arrive et les guitares électriques viennent donner le ton de ce mid-tempo bluesy, très arrangé(un peu d'harmonica par çi, des nappes de claviers par là...) qui prend aux tripes. Comme autres titres de qualité, on peut parler de "Love me or leave me", à la fois puissant et mélodique, de "Highway-one-way", un morceau big-rock bluesy chaud et swinguant qui balance du tonnerre, servi par une longue mise en route plus calme(pour vous faire un dessin, c'est l'accalmie avant la tempête).

Les 2 ballades de l'album sont, quand à elles, bien ficelées: "Blood n'seat" est l'archétype de la power-ballad bluesy, mais elle est dégagée de tout artifice superflu, tandis que "Don't turn your back on me now" est une ballade acoustique mélancolique et pleine d'émotion avec un solo de guitare à faire pleurer.

Hormis "Borderline", un titre hard FM assez banal et convenu, l'ensemble de cet album est bien ficelé. Les musiciens maitrisent bien leur affaire, tandis que le chanteur Michael Ross, à la voix particulière, apporte un plus considèrable aux chansons et fait montre d'une réélle conviction du début à la fin. Malgré l'aide de Gene Simmons en tant que producteur éxecutif, cet album est passé inaperçu à l'époque et Gypsy Rose avait rapidement disparu de la circulation par la suite. Aux dernières nouvelles, il paraît que ce combo canadien se serait reformé durant le 1er semestre de 2004...

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


GEMINI FIVE
Babylon Rockets (2003)
Encore un très bon groupe suédois




CHEAP TRICK
Rockford (2006)
Les papys de cheap trick pétent la forme


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Michael Ross (vocals)
- Bryan Joyce (guitare)
- Craig Van Gaver (guitare, claviers)
- Michael Vaughn (basse)
- Steve Thomas (batterie)


1. Poisoned By Love
2. Crawlin'
3. Borderline
4. Blood 'n Sweat
5. Love Me Or Leave Me
6. Make Me Do Anything You Want
7. Shiver Then Shake
8. Wild Reaction
9. Don't Turn Your Back On Me Now
10. Highway-one-way



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod