Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2004 Time

ALANNAH - Time (2004)
Par FREDOUILLE le 24 Novembre 2004          Consultée 1801 fois

ALANNAH est un groupe Français qui voit le jour en septembre 1995 dans la région parisienne (Yvelines) à la suite d'une rencontre entre Olivier Chaumeil (Batterie), Fabrice Michel (Guitares/claviers), Patrice (Basse), et Franck Virapin (chant). Après quelques mois de répétitions, le quatuor francilien enregistre sa première démo qui reçoit d'ailleurs un accueil plutôt favorable de la part des médias et du public.

Le groupe sort en 2000 son premier album et se consacre l'année suivante à la scène. Après quelques changements de line-up notables, ALANNAH se stabilise finalement sous la forme d'un trio, Fabrice reprenant le chant et Henri GROSJEAN occupant le poste de bassiste.

C'est ainsi qu'en cette année 2004, le groupe sort son deuxième album : "Time". "Time" est un opus proposant un heavy mélodique aux tendances FM et doté de passages légèrement progressifs voire symphoniques pour les nombreuses incursions des nappes de claviers (pour la plupart rapides - sauf sur l'intro réussie de l'album, laquelle progresse crescendo). A noter que le style joué par le groupe est également teinté US (à l'image de "Hold on") et peut paraître un tantinet passéiste.

Cet opus bien que comportant quelques titres extrêmement intéressants tels que "A reason to live", "Trial of time", "Live your life" ou encore l'excellent "Higher/faster", ne m'a pas réellement séduit. En effet, hormis les titres que je viens de citer, ALANNAH ne propose réellement rien de nouveau. Les titres sont peu inspirés, les mélodies sont légèrement sirupeuses (même si certains refrains accrochent de suite), et les quelques chœurs présents sont un peu ringards (hormis sur "Higher/Faster" sur lequel ils sont efficaces).
De plus, la production de l'album ne joue pas en faveur de la musique jouée par le groupe. Elle est assez approximative même si sur certains passages calmes, ça peut passer ("Trial of time"). Néanmoins, le groupe a certainement dû faire avec les moyens du bord, alors il ne faut pas trop lui en vouloir.
Enfin, et pour clore sur les défauts de l'album, je conseillerais (un peu présomptueux de ma part, je vous l'accorde!) à Fabrice Michel d'approfondir son registre vocal (pas toujours juste) que je trouve légèrement poussif et rébarbatif. Dès que sa voix devient agressive, elle en devient écorchée et linéaire. Fabrice est beaucoup plus performant sur les passages plus calmes ("Trial of time") où sa voix devient claire. Néanmoins, il ne s'en sort finalement pas si mal étant donné qu'il tient également la guitare et les claviers.

Tenez, parlons-en de la guitare et des claviers! Je trouve que c'est dans ce domaine que "Time" possède ses meilleurs arguments. Les soli sont la plupart du temps exécutés impeccablement (à l'image de "Live your life" ou "Higher/Faster" incontestablement le meilleur morceau de l'album), et les nappes de claviers sont plutôt bien intégrées ("Nothing free", "Live your life"). Il est évident que de ce coté là, un gros travail a été réalisé.
Instrumentalement, on pourra donc noter quelques bonnes idées lesquelles côtoient des breaks astucieux, des riffs très prononcés et une section rythmique assez efficace. A noter également quelques envolées guitaristiques effrénées ("Life your life") qui deviennent limpides lorsque les claviers viennent s'en mêler. Incontestablement le point fort de l'album.
Enfin, on pourra également souligner la cover de JUDAS PRIEST : "Breaking the law", fidèle à l'originale mais parfaitement exécutée.

Néanmoins et vous l'aurez compris, il reste à ALANNAH beaucoup de chemin à parcourir pour se hisser sur le devant de la scène. "Time" n'est pas un mauvais album même si cette chronique pourra paraître sévère aux yeux de certains. Mais sincèrement, ALANNAH ne propose rien de vraiment nouveau sur ce "Time" et cela est bien dommage. Alors laissons au groupe quelque temps encore pour qu'il puisse s'exprimer davantage et développer ainsi un certain charisme. La suite ne pourra qu'être meilleure!

Morceaux préférés : "Higher/Faster", "Live your life", "Trial of time"

A lire aussi en HARD FM / A.O.R  :


TUFF
What Comes Around Goes Around (1991)
Hard fm / a.o.r




HAREM SCAREM
Harem Scarem (1991)
Reconversion des déçus du Heavy


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Olivier Chaumeil (batterie)
- Fabrice Michel (guitare)
- Henri Grosjean (basse)


1. Forest Of Elves
2. Hold On
3. Virtual Home
4. Unchain Me
5. A Reason To Live
6. Breaking The Law
7. Trial Of Time
8. Higher/faster
9. Nothing Free
10. Live Your Life



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod