Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Heavy Bones

CATS IN BOOTS - Kicked & Klawed (1989)
Par THE MARGINAL le 27 Novembre 2004          Consultée 1575 fois
A la fin des années 80, Mötley Crüe faisait partie des plus gros vendeurs de disques, notamment aux USA, et était considéré comme l'une des locomotives du hard-rock. Et bien entendu, de nombreux combos se sont inspirés de la bande à Nikki Sixx. Du côté de Los Angeles, un groupe répondant au nom de Cats In Boots revendiquait cette influence (entre autres), justement.

Cats In Boots avait la particularité de compter dans ses rangs 2 musiciens japonais, ce qui donnait à ce quartette de Hard US une couleur plutôt exotique. Si l'influence de Mötley Crüe paraît évidente (voire flagrante, par instants), c'est parce que le chanteur de Cats In Boots Joel Ellis a une voix proche de Vince Neil (vous voyez le genre ?). Certains sont même allés un peu vite en besogne en taxant Cats in Boots de clone de la bande à Nikki Sixx. Car s'il y a bien une ressemblance entre les 2 groupes, on peut toutefois les distinguer : Joel Ellis a des capacités vocales supérieures à celles de Vince Neil et module plusieurs fois sa voix. Et sur le plan musical, ce groupe a une approche plus bluesy, les textures de guitares sont également différentes (Mick Mars ayant un style immédiatement identifiable, et presque unique).

Musicalement, "Kicked & klawed" est orienté hard rock bluesy avec des relents sleaze. Malgré sa pochette un peu sombre, le contenu de cet opus est plutôt entraînant. D'ailleurs, ça démarre sur les chapeaux de roues de roue avec "Shot gun Sally" (dont le clip était passé occasionnellement sur MTV, à l'époque) et "Nine lives(save me)", 2 salves typiquement hard-rock n'rolliennes qui progressent crescendo, mais frappent là où ça fait mal et son taillées pour cartonner méchamment en live. Tout amateur de rock qui secoue ne peut y rester insensible. Plus subtil, plus groovy et plus mélodique, le mid-tempo "Her monkey" met en avant la basse et arrive à point nommé pour qu'on se rende compte des capacités vocales variées de Joel Ellis. "Whip it out", terriblement swinguant, montre que Cats In Boots a bien pigé le style Aerosmith et le passage précédant le solo de guitare, qui voit un changement de ton soudain du chanteur, est assez intéressant. On revient à quelque chose de plus musclé avec l'explosif "The long way from home", infernal de bout en bout, et le percutant et déjanté "Coast to coast" au tempo soutenu qui voit Joel Ellis adopter un registre vocal plus rauque. Ensuite, vient l'exercice périlleux de la ballade. Cats in Boots s'en sot remarquablement sur le bluesy "Every sunrise", électrique, mélancolique, mais jamais larmoyant. Joel Ellis y accomplit un très bon travail vocal sur ce titre de 6'13 (écoutez un peu sa gueulante vers la fin). Perso, je préfère cette power-ballad à toutes celles de Mötley Crüe. Ensuite, on a une succession de titres lorgnant ouvertement vers le hard-rock. Parmi ceux-là, "Bad boys are back" décrit un peu le style de vie rock n'roll du groupe, tout en invitant l'auditeur à la fête, ainsi que le tapageur "Heaven on a heartbeat", à la fois festif et déjanté, qui clôture l'album en fanfare.

Verdict : "Kicked & klawed", à défaut d'être original, est un bon album bourré d'énergie qu'on pourrait situer pile poil entre Mötley Crüe et Aerosmith. Le guitariste Takashi "Jam" O'Hashi étale tout son savoir-faire avec son instrument et c'est l'un des points qui permettent de démarquer Cats in Boots de Nikki Sixx&Co. Car si les compos sont en béton et bien fichues, Joel Ellis ne se démarque pas toujours de Vince Neil en dépit des petites différences entre les 2 vocalistes. Autre point négatif de l'album : le titre "Evil angel" qui, lui, marche trop ouvertement sur les plates-bandes du Mötley Crüe tendance glam et Joel Ellis singe plus que de raison son homologue de l'Equipage Bariolé.

Cet album fut accueilli dans l'indifférence générale et, par la suite, Cats In Boots a disparu de la circulation. Ceci dit, avec le temps, ce combo a quand même atteint le statut de groupe culte. Ceux qui ne sont pas allergiques à Mötley Crüe et au Hard US en général peuvent apprécier ce disque et s'ils trouvent un exemplaire de "Kicked & klawed", qu'ils n'hésitent pas à se le procurer car il est aujourd'hui quasiment introuvable en Europe.




Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Joel Ellis (chant, harmonica)
- Takashi


1. Shot Gun Sally
2. Nine Lives (save Me)
3. Her Monkey
4. Whip It Out
5. Long, Long Way From Home
6. Coast To Coast
7. Every Sunrise
8. Evil Angel
9. Bad Boys Are Back
10. Judas Kiss
11. Heaven On A Heartbeat



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod