Recherche avancée       Liste groupes



      
NEO METAL  |  STUDIO

Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ARTSONIC - Fashion Victim (2000)
Par DAVID le 12 Septembre 2004          Consultée 2707 fois

Artsonic est un groupe français classé dans la catégorie néo metal. Le groupe a pourtant débuté au milieu des années 90 dans un style mélangeant habilement thrash et hardcore de manière originale, tout en conservant un goût pour la mélodie. Ce n'est qu'à partir de Fashion Victim que le virement vers le néo a été opéré ce qui a évidemment fait grincer les dents des fans qui les suivaient depuis les débuts. La signature du groupe sur la major Wea/Warner ne doit pas y être étrangère, elle permettra même à Artsonic d'assurer la première partie de Linkin Park aux États-Unis.

Mais, même si on ne peut s'empêcher de penser que ce virage tient plus de l'opportunisme qu'autre chose, force est de constater qu'il a été négocié avec talent. Artsonic est même parvenu à sortir un album de néo metal accessible, sans perdre de sa spécificité, tout en se démarquant sans problème des autres combos du genre, et ce, toujours grâce au talent du chanteur à nous pondre des mélodies accrocheuses et bien éloignées des stéréotypes du genre. Quand je dis accessible, c'est bien parce qu'on ne retrouve pas de chant torturé à la Korn, de gros riffs bourrins à la Slipknot, bref, des éléments qui m'ont toujours fait fuir du mouvement néo. Incroyable mais vrai, le rap est également absent de ce disque, preuve s'il en est que le néo ne se limite pas à ça !

Comme quoi, sortir un bon album de néo metal sans sonner aussi formaté que de la zik ciblée pour les d'jeuns, c'est possible ! Et puis, contrairement au heavy metal de base, les groupes de néo ont l'avantage d'avoir des chansons rythmées, presque dansantes, ce qui change du heavy allemand mécanique, vous en conviendrez !

Idem pour la production (par Stéphane Buriez), nickelle et agréable à l'écoute, davantage proche de ce qui ressort d'une salle de répet. Dans l'alternance de gros riffs cartons (et pas en carton) et de refrains mélodiques, les 2 premiers titres, Lahaina's Drive et None, fracassent tout, des compos de ce calibre, j'en redemande ! Artsonic se montre également très à l'aise sur les passages plus calmes (Urban Guerilla, When You Saved Me ou la ballade Tomorrow). Dommage qu'il y ait quelques tentatives électro sur Time ou Educate The Masses, ce n'est pas ce que je préfère chez eux. L'aspect purement rythmique de certains morceaux comme Get Off Me ou la reprise inutile d'Another Brick In The Wall, davantage basé sur l'efficacité que sur la mélodie, se rapproche des standards du néo. Heureusement que ces moments ne sont pas prédominants.

Même si je préférais ce que faisait Artsonic avant, Fashion Victim est un album de néo tout à fait plaisant, écoutable pour un amateur de mélodies et il ne devrait en principe (tout est dans le "en principe") pas choquer les oreilles du heavy metalleux de base.

A lire aussi en NEO METAL :


36 CRAZYFISTS
Bitterness The Star (2002)
Pour 35 cf achetés, le 36ème est offert !




SPINESHANK
The Height Of Callousness (2000)
Un grand chef d'oeuvre du neo metal


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Sylvain (chant, guitares, samples)
- Stéphane (guitares)
- Boris (basse)
- Pierre Belleville (batterie)


1. Lahaina's Drive
2. None
3. Time
4. Urban Guerilla
5. Get Off Me
6. When You Saved Me
7. Taste
8. Another Brick In The Wall
9. Tomorrow
10. Alone
11. Educate The Masses



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod