Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Delain

TO ELYSIUM - Nightmare's Nest (2004)
Par MOX le 29 Mai 2004          Consultée 2057 fois

C'était mon grand maître kendoka qui me conseillait de ne pas se laisser berner par les apparences. Ayant assimilé ses techniques, je me trouvais devant la pochette du deuxième album de ces hollandais de To Elysium et me concentrais pour ne pas dire: "avec un tel visuel, ça doit être une musique bigrement compliquée". Je croyais être arrivé au bout de l'épreuve quand en feuilletant le livret, je me trouve face à des citations d'auteurs plus ou moins connus comme Nietzsche, Poe ou encore Wilde. Après une longue torture mentale, la réponse apparut sous mes yeux: ces citations ne servaient qu'à agrémenter le contenu des paroles et n'étaient pas le triste annonciateur d'un album hautement perfectionné.

Imaginez que le mot "Métal" constitue une île faite de sable fin, et qu'il vous faille creuser pour trouver le mot "Gothique". Même ma grand-mère cache moins bien son argent! Trêve de plaisanteries pas drôles: la dénomination gothique ne sied, à mon goût, pas tellement à la musique de ce "Nightmare's Nest". Ces 7 personnes qui prennent de la place sur les planches jouent plus dans le registre heavy-metal, pas si traditionnel que ça en fait. Il doit tout de même y avoir un rapport avec le chant féminin combiné au chant masculin, ou la quasi-inénarrable alternance voix perchée/voix gutturale. L'idée n'est pas si mauvaise que ça, mettant un peu de piment dans leur musique; toutefois le chant de Mademoiselle a tendance à devenir vite horripilant quand il décide d'aller chercher la note très haut.

Ayant raisonné intelligemment à la vue de la pochette, la principale intéressée dans cet article -la musique- n'a rien d'avant-gardiste. Très mélodique, on la rapprocherait facilement d'un heavy-metal un peu mou, ne décollant pratiquement jamais. Enfin les claviers saupoudrent le tout, s'immiscent parfois dangereusement (pas autant que chez DIMMU BORGIR, rassurez-vous) tandis qu'ils savent se faire discrets par moments. Leur utilisation est finalement déterminante: ils créent la mélodie dans "Nerve Bending" (avec l'aide du chant aussi), rendent le morceau assez mélancolique (la jolie intro de "Dualism")... C'est à ces occasions que l'on remarque que la guitare est reléguée au second plan, même si elle peut être mise en avant parfois.

Le gros défaut de cet album vient essentiellement de ce qui est à la base du "métal", les guitares, non? Certains morceaux font preuve d'un répétitivité presque outrageante comme "Descenders": le même riff se recopie inlassablement, et la venue du changement de rythme ressemble au début de mousson, là-bas en Asie: un soulagement. La preuve la plus caractéristique est le dernier titre, instrumental, qui se complaît à enchaîner les mêmes notes de guitares. Un défaut important, qui s'intensifie lorsque le refrain devient un peu plus puissant et que le chant reposant d'Esther vient freiner le tout. To Elysium, quoique sans grande surprise, est plaisant quand leur musique s'accélère et laisse ce chant masculin donner aux riffs leur puissance initiale (qui a dit qu'on dirait une phrase tirée d'un Manga?), mais cela n'est finalement pas si fréquent.

Récapitulons: un morceau un peu plus mélancolique et d'autres plus violents ("Carrion Karma", "The Tired Youth" et "Volcano Below Zero") permettent à "Nightmare's Nest" de sortir la tête de l'eau. Ce schéma musical, varié et travaillé, doit se reproduire intégralement pour pouvoir intéresser. Mais si vous n'êtes pas trop regardants, amateurs de voix cristallines, de musique aérée et facile à retenir (pensons aux fidèles de NIGHTWISH, peut-être) il se peut que vous soyiez plus conquis que moi.
Allez, grand-mère, t'as bien du les mettre dans le sommier hein?

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par MOX :


The VISION BLEAK
The Deathship Has A New Captain (2004)
Metal gothique




KATATONIA
Last Fair Deal Gone Down (2001)
Metal gothique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MOX

 
  N/A



- Esther De Vos & Rein Doze (chants)
- Manny Van Oosten & Ray Van Lente (guitares)
- Andries Van Der Worp (basse)
- Marcel Winkes (clavier)
- Sjoerd Visch (batterie)


1. Stagnant
2. Nerve Bending
3. Dualism
4. Hypno Lap Dancer
5. King Atlas
6. I Decline
7. A Solitary Walk
8. Descenders
9. Absynthe Twin Stars
10. Carrion Karma
11. The Tired Youth
12. Volcano Below Zero
13. Nightmare's Rest



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod