Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Manigance
 

 Myspace (255)

JUMPER LACE - Beyond The Romance (1991)
Par FREDOUILLE le 21 Avril 2004          Consultée 3185 fois

En cette année 1991, je découvrais par l'intermédiaire d'un ami, ce disque de heavy speed metal. A l'écoute de ce "Beyond the romance", j'ai tout de suite été séduit par la musique pratiquée par le groupe.
JUMPER LACE venait en effet de sortir un petit bijou de heavy metal.

Pour reprendre la biographie du groupe :

Fondé en 1983 par des musiciens de Mont de Marsan dans les Landes, le groupe fait ses premières armes sous le nom de VIXEN. Composé à l'origine d'amis de lycée ayant emprunté leurs pseudonymes à des stars du porno, Fred Donovan, Chris Chambers, et son frère Steff G. Lynn s'entourent d'un deuxième guitariste : Vince Lovelace. Le groupe commence à atteindre sa vitesse de croisière dès 1988 avec l'arrivée de Crissy St James et le remplacement de Steff par Vinny del Rio (ex- High Power). En 1989, il change de nom suite au procès qu'ils intentent contre le groupe Américain VIXEN qui doit assurer la première partie de SCORPIONS.
Rebaptisé JUMPER LACE, le groupe participe à la fameuse compilation HARD ROCK RENDEZ VOUS avec RONDAT, SQUEALER (groupe Nantais), SWEET LIPS. Les ventes de cette compilation sont excellentes. Suite à cette aventure, une tournée dans les pays de l'Est est organisée en 1990 par un fan tchèque. Cette expérience innovante débouche sur la signature du premier Lp et l'enregistrement à OSTRAVA d'un album.
Les circonstances de l'époque (la première guerre du Golfe, le grand foid de la Tchéquie -30°C, les carences alimentaires que connait ce pays), vont permettre au groupe d'enregistrer un album teinté de blessures et de rage.

De ce fait, "Beyond the romance" est un album ultra énergique, très brut, avec une production d'époque (mais très satisfaisante).
Dès les premières notes de "The last romance", titre qui ouvre l'album, on s'aperçoit que le groupe dispose d'un sens de la mélodie tout à fait remarquable. Les guitares sont ultra mélodiques, les soli sont excellemment exécutés, le refrain est accrocheur et le chant est assez agressif. Ce titre est une véritable réussite à l'image de cet album tout bonnement exceptionnel.
"Living road" est un peu dans le meme esprit avec un coté un peu plus rock. Ce titre est accrocheur et est taillé pour la scène, preuve en est ce passage reprenant le refrain agrémenté de choeurs guerriers.
Après ces deux brulots, nous atteignons carrément l'extase avec l'excellent et mélodique "Guernica" et sa guitare hispanique. Ce titre est un véritable hit en puissance. L'ensemble est encore une fois d'une qualité indéniable.
"I don't dream" est le titre que je préfère sur cet album. L'intro est terrible avec cette partie de basse survoltée. Très agressif, ce titre (d'un peu moins de 3 minutes) soutenu par des guitares incisives, cartonne et sincèrement j'adore. Un must sur cet album!!!
"Blues'N'lace" est un petit moment de répit sur cet album et rappelle franchement le groupe SWEET LIPS. Ce morceau est teinté de blues avec quelques touches d'harmonica. Vraiment sympathique!!!

La deuxième partie de l'album repart de plus belle avec toujours des titres très énergiques et mélodiques : "After me the deluge" et ses envolées guitaristiques, le redoutable et speedé "Distance horizon", ou encore le tonitruant "Welcome".
Enfin, l'album se termine avec brio avec la "fausse ballade" qu'est le superbe "Sacred feeling", accrocheur à souhait.

Lors de la sortie de cet album, le public découvre donc un style très personnel où se melent l'esprit blues et le heavy metal.
Cet album énergique et original est aujourd'hui encore considéré par certains comme un album essentiel du mouvement metal de cette époque (preuve en est, je viens tout juste de récupérer en ce début d'année, par l'intermédiaire de Chris Chambers lui-meme, la version Cd de cet album si recherché - Il faut dire que cet album, je l'aime!!!).

A la suite de cet album, l'avenir du groupe se présente sous les meilleurs auspices. En live, le groupe prend d'ailleurs encore plus de relief : il joue aux cotés des LOUDBLAST, GAMMA RAY, MAMA'S BOYS ou encore KILLERS. Encouragé par la première expérience, le groupe s'attèle aussitot à son deuxième album "The last jump" (baptisé d'un nom de circonstance) mais ne verra le jour qu'en cette année 2004. En effet, le groupe trop peu soutenu à l'heure de ce nouveau projet, se sépare en 1994 sans obtenir de garanties suffisantes quant à la sortie de ce deuxième album.
Cet album enregistré en 1993, et inédit, ne devra son salut qu'à un collectionneur allemand (fan de metal français) qui proposera à Chris Chambers d'éditer en son nom cet album oublié (en 2002).

PS : A noter que pour acquérir ces deux précieux albums, vous pouvez contacter Chris Chambers à cette adresse : Xtofchambers@yahoo.fr

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


MYSTIC PROPHECY
War Brigade (2016)
Dans la lignée de "Killhammer"! Tradition oblige !




KRAGENS
Dying In A Desert (2004)
Heavy metal couillu!!!!


Marquez et partagez



Par FREDOUILLE




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Crissy Saint James (batterie)
- Chris Chambers (chant)
- Fred Donovan (basse)
- Vince Lovelace (guitare)
- Vinny Del Rio (guitare)


1. The Last Romance
2. Living Road
3. Guernica
4. I Don't Dream
5. Blues'n'lace
6. After Me The Deluge
7. Distance Horizon
8. Welcome
9. The Ass Of Lace
10. Sacred Feeling



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod