Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bon Jovi, Def Leppard
- Membre : Ted Poley

DANGER DANGER - Danger Danger (1989)
Par THE MARGINAL le 24 Juin 2004          Consultée 3612 fois

C'est en 1988 que le bassiste Bruno Ravel et le batteur Steve West fondent Danger Danger. Aux 2 musiciens, le clavieriste Kasey Smith, le chanteur Ted Poley et un guitariste nommé Tony Ray(Saraya) viennent se joindre à l'aventure. Signé chez CBS, Danger Danger entre en studio pour enregistrer son 1er album; mais Tony Ray, pris par son propre groupe, n'est pas disponible et doit se desister. C'est Andy Timmons qui le remplace, ce qui permet au groupe d'avancer dans l'élaboration de son 1er disque.

C'est en 1989 que parait enfin le 1er album éponyme de Danger Danger. Musicalement, ce quintette americain distille un hard mélodique FM influencé par Bon Jovi, Def Leppard et, à un degré moindre, Winger. Cet album n'a pas la prétention de révolutionner la face du monde, c'est sûr; mais on y trouve quelques brulots de premier choix, ce qui est l'essentiel. Parmi ceux qui se détachent du lot, on remarquera tout de suite "Naughty naughty", servi par une intro limite futuriste(en se replaçant dans le contexte de l'époque, bien sûr), un refrain fédérateur(ah, ces choeurs !!), une basse bien groovy, quelques nappes de claviers répondant aux guitares; "Saturday nite", à la fois pêchu, festif et chaleureux; "Boys will be boys" et ses mélodies absolument inoubliables.

Autres titres de très bonne facture: "Under the gun", un mid-tempo très typé hard FM/AOR dans la lignée d'un Survivor ou Europe; "Rock America", très efficace et taillé pour cartonner en live; "Turn it on" où la basse est bien mise en avant; puis enfin "Live it up", un morceau hard rock bluesy survitaminé et plein de verve sur lequel on peut entendre de l'harmonica et qui sonne de façon très live.

Cependant, tout n'est pas parfait sur cette galette. En effet, les influences de Danger Danger sont par instants plus que perceptibles. Un titre comme "Don't walk away", habilement deguisé en ballade, marche trop ostensiblement sur les plates-bandes de Def Leppard. Par ailleurs, la ballade "One step from paradise" est trop molle, parait trop orientée radio-friendly (par la suite, fort heureusement, Danger Danger s'ameliorera dans l'exercice des ballades).

En dehors de ça, ce premir effort discographique tient assez bien la route dans le domaine du hard FM. Ted Poley s'affirme comme un chanteur au grain de voix fort agréable à écouter, le guitariste Andy Timmons fait montre d'un jeu solide et sans faille et la section rythmique fait son boulot comme il faut. Quand aux nappes de claviers, elles sont bien présentes et apportent la preuve qu'on a bien là un album de hard FM. Album qui pose les bases d'un futur s'annonçant prometteur pour un groupe dont le potentiel est bien là.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


DANGER DANGER
Screw It ! (1991)
Hard fm / a.o.r




STEELHOUSE LANE
Slaves Of The New World (1999)
Le meilleur opus de steelhouse lane


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Ted Poley (chant)
- Tony "bruno" Rey (guitare)
- Andy Timmons (guitare)
- Bruno Ravel (basse)
- Steve West (batterie)
- Kasey Smith (claviers)


1. Naughty Naughty
2. Under The Gun
3. Saturday Nite
4. Don't Walk Away
5. Bang Bang
6. Rock America
7. Boys Will Be Boys
8. One Step From Paradise
9. Feels Like Love
10. Turn It On
11. Live It Up



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod