Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


WAR BABIES - War Babies (1992)
Par THE MARGINAL le 3 Juillet 2004          Consultée 2128 fois

Voilà un groupe de Hard US qui avait le potentiel pour casser la baraque, mais qui a eu le malheur d'apparaître au moment où le grunge supplantait le hard rock traditionnel. Formé par 2 ex-TKO, Brad Sinsel(chant) et Richard Stuverud(batterie); leline-up de War Babies a été complété par les guitaristes Tommy McMullin et Guy Lacay, ainsi que le bassiste Shawn Trotter.

C'est au début de l'année 1992 que cet album éponyme de War Babies voit le jour. Et pour les fans de Hard US, ce fut une agréable surprise de le découvrir. Surtout que celui-çi démarre sur les chapeaux de roue avec un mega-hymne Hard US en puissance: j'ai nommé "Hang me up". Ce mid-tempo hard-bluesy à la fois pêchu et chaleureux met en avant la qualité de ce groupe: un chanteur au timbre vocal puissant secondé efficacement par de somptueuses guitares pleines de classe et de feeling et une section rythmique en béton.

Le décor est planté et War Babies se doit d'être à la hauteur tout au long de l'album. Fort heureusement, Brad Sinsel et ses compagnons confirment en alignant des titres de qualité. On citera volontiers le survitaminé "Sweetwater" qui voit apparaître quelques notes de guitares acoustiques au milieu d'un beau déluge d'électricité, le passe-partout "Blue tomorrow" aux mélodies résolument bluesy, l'accrocheur "Satellite" qui voit Brad Sinsel accomplir de remarquables prouesses vocales, le swinguant et explosif "Death valley of love", le jovial "Killing time" et "Care(man I just don't)" qui cloture l'album en apothéose. La ballade "Cry yourself to sleep" et ses forts accents bluesy(encore une fois) est assez agréable à écouter(sans pour autant être ultime) et tempère les ardeurs deployées par le groupe pendant tout l'album.

S'il y a un défaut à déceler sur cet opus, c'est peut-être l'absence de 1, voire 2 titres speed qui auraient probablement remplacé avantageusement 2 des mid-tempos presents qui semblent faire office de bouche-trou. A part ça, War Babies s'est fendu d'une belle oeuvre de hard bluesy, bien servi par la production impeccable signée Thom Panunzio.

Classieux et énergique, cet album est sorti au mauvais moment pour espérer avoir du succès. En effet, malgré le fait que War Babies soit originaire de Seattle(tout comme Pearl Jam et Soundgarden), le public a accueilli dans l'indifférence totale un disque qui ne méritait pas un sort aussi cruel. Par la suite, le groupe s'est séparé et chacun de ses membres s'en est allé dans différents projets musicaux. Sachez toutefois que l'album éponyme de War Babies vient d'être réédité chez Bad Reputation avec 3 titres bonus en supplément.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


SOUL KITCHEN
Soul Kitchen (1992)
Excellent hard bluesy à la fois roots et classieux




RATT
Ratt&roll 8191 (1991)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Brad Sinsel (chant, guitare acoustique)
- Tommy Mcmullin (guitare)
- Guy Lacey (guitare)
- Shawn Trotter (basse)
- Richard Stuverud (batterie, percussions)


1. Hang Me Up
2. In The Wind
3. Cry Yourself To Sleep
4. Sweetwater
5. Sea Of Madness
6. Blue Tomorrow
7. Satellite
8. Death Valley Of Love
9. Big Big Sun
10. Killing Time
11. Care(man I Just Don't)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod