Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY ELECTRO PROG  |  DEMO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Français (59)
 Myspace (56)

DUSTBOWL - Not The Same (2003)
Par METAL le 9 Février 2004          Consultée 2165 fois
DUSTBOWL est un jeune groupe de la région parisienne (du 91 plus précisément) qui se produit sur diverses scènes d'île de France et emmagasine beaucoup d'expérience. Si tout a débuté en 1996, c'est en 2003 que les choses sérieuses commencent avec l'arrivée d'un nouveau chanteur et la sortie de ce cette démo dont voici un aperçu "titre par titre" :

1. Glory Doors (6' 10)
On commence avec un premier titre très bon qui à lui seul peu résumer l'identité musicale du groupe.
En effet, on débute avec quelques samples bien sentis, accompagnés en douceur par les autres instruments pour une montée en puissance bien calculée avant d'entrer dans le vif du sujet avec des guitares bien plus puissantes et un chant plus poussé. Tout au long de ce titre ma foi assez long pour un jeune groupe, on ne peut que saluer une qualité d'écriture ainsi qu'une exécution plutôt "bonne" des 4 musiciens. Sans doute le meilleur titre de cette démo !

2. Once Possessed (4' 32)
Bon alors pour ce deuxième titre, on notera malheureusement quelques égarements à divers niveaux :
Dés le début, on a le sentiment que le bassiste joue dans son coin alors que la guitare rythmique part de son coté... c'est pas forcement mauvais mais cela devient fort dérangeant quand arrive la deuxième guitare qui elle, va décider de partir... dans une troisième direction.
En bref un morceau pas mauvais en soit mais assez confus de part certains arrangements (un violon assez dispensable, fera même son apparition) On notera aussi quelques effets de voix plutôt réussi et une ossature solide pour un titre qui s'il est revu pourrait s'avérer efficace... mais là c'est assez brouillon.

3. Transcend (4' 26)
On enchaîne avec un "Transcend" bien plus lourd que ses prédécesseurs mais pas forcement plus direct.
S'il y a bien une chose que l'on ne peut pas reprocher à DUSTBOWL, c'est bien de choisir la facilité car en effet même pour un titre plus Heavy, il ne se contente pas d'enchaîner de gros riffs bien bourrins mais reste assez technique et ce en particulier pour les 2 gratteux qui osent prendre des risques quitte à dévoiler certaines lacunes bien compréhensibles pour un jeune groupe.
On notera ici (mais cela tient également pour le reste du CD) un jeu de basse de bon niveau mais qui parfois est un peu trop mis en avant.

4. Made Of Flesh (7' 07)
Et on fini avec une compo assez bizarre.
Déjà, retour du violon... et ce n'est pas forcement une bonne nouvelle mais rassurez-vous, il ne sera présent qu'a de rares moments et de plus le groupe a décidé de ne pas renouveler l'expérience, conscient du résultat peu réussi.
On peut se rendre compte dés les premières secondes d'écoute que l'intro de ce titre est franchement pas terrible mais que la suite est bien plus passionnante.
Le plus intéressant ici est sans conteste les parties de chant bien plus en avant que sur les autres compos.
Malheureusement ce dernier n'est pas encore parfaitement maîtrisé et gâchera un peu le résultat final.
En bref, un très bon titre qui un peu à la façon de "Once Possessed" mérite d'être revu et approfondi.

Vous l'aurez compris, DUSTBOWL n'a pas choisi la facilité et leur musique assez technique par moment demande beaucoup de rigueur et de persévérance (niveaux gratteux en particulier).
On sent déjà chez ce jeune groupe, un potentiel très intéressant mais pas encore exploité au maximum surtout au niveau du chant qui avouons-le est loin d'être parfais ici.
Mais les ayant vus dernièrement en concert, de très gros progrès à ce niveau ont été fait par Guillaume le vocaliste du groupe.

Pour voir plus loin que cette démo, notons que les nouvelles compos se montrent également efficaces et conservent cette atmosphère unique qui fait de DUSTBOWL un groupe à l'identité propre et non une pâle copie de leurs différentes influences... On attend donc avec impatience leur prochaine démo pour voir si ce groupe fort sympathique est bel et bien parti dans la bonne direction... mais peut-on en douter ?




Marquez et partagez




 
   METAL

 
  N/A



- G.host (chant)
- Julien Cornolo (guitare)
- Nicolas Cornolo (guitare)
- Fabien Laville (basse)
- Stéphane Pavic (batterie, programmations)


1. Glory Doors
2. Once Possessed
3. Transcend
4. Made Of Flesh



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod