Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (12)
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Carnivore

TYPE O NEGATIVE - Life Is Killing Me (2003)
Par POSSOPO le 31 Octobre 2003          Consultée 8562 fois

J’étais un peu surpris lorsque Roadrunner a finalement annoncé la sortie d’un nouvel album de TYPE O NEGATIVE. En effet, depuis déjà pas mal de temps, Peter et Josh ne cessaient de se plaindre du conflit qui les opposait à leur label. Ils avaient d’ailleurs annoncé dans certaines interviews leur volonté d’en finir avec cette collaboration devenue pesante et peut-être même avec la musique. Le best of, comme de bien entendu intitulé Worst Of, sorti en 2000 devait selon les dires des musiciens être le dernier. Et voilà que nos dépressifs préférés reviennent avec Life Is Killing Me, cinquième album studio du quartette new-yorkais.

La courte introduction rappelle instantanément le lent et dépressif World Coming Down. Tout cela commence donc assez mal. Ce disque était bon mais difficile et long à assimiler. Mes glandes digestives étant passablement fatiguées après l’absorption d’une quantité abusive de merguez aoûtiennes, je m’apprêtais à vivre des moments douloureux. Encore une fois, mon caractère bougon et pessimiste me jouait un sale tour. I don’t wanna be est acidulé, pop et immédiatement addictif. Loin de tomber dans la mièvrerie, il constitue un single idéal, donnant envie à l’auditeur de plonger plus profondément dans l’œuvre. Less than zero est plus sombre et l’utilisation d’un sitar est un nouveau clin d’œil aux BEATLES, groupe chéri par Peter Steele. Todd’s ship gods reprend une formule efficace maintes et maintes fois utilisée par le géant vert et ses trois amis basée sur des rythmes lourds, des claviers entêtants et la voix
caverneuse mais langoureuse de mister alcool, muscles, et tâtage de fessiers. Le schéma de I don’t wanna be se retrouve sur l’énergique I like goils aux paroles crétines, qui précède un a dish best served cold mêlant pesanteur et mélancolie. Et cætera et cætera.

Les morceaux s’enchaînent et le plaisir se renouvelle. Beaucoup plus varié que son prédécesseur, Life Is Killing Me regroupe tous les éléments qui ont fait de TYPE O NEGATIVE ce qu’il est aujourd’hui (intéressante formule, n’est-il pas?). World Coming Down était oppressant, étouffant et monocorde. La cuvée 2003 est plus légère, aérée, la robe plus limpide et chatoyante, le bouquet plus fruité, les saveurs multiples et subtiles.
Ce cru est le plus riche de nos vignerons chevelus, et n’a pas à rougir de la comparaison avec le millésimé October Rust.

Les fans retrouveront le visuel glauque, l’humour pipi caca (nettement plus caca que pipi d’ailleurs), la classique reprise (ici le punkisant angry inch tiré de la comédie musicale Hedwig And The Angry Inch) et tous les composants caractéristiques de la formation de Brooklyn sans pour autant se sentir assommés par les redites et les resucées stériles. Entre l’anarchique Slow, Deep And Hard, le pluridirectionnel Bloody Kisses, le romantique October Rust et le monolithique World Coming Down, ce nouveau chapitre semble résumer une carrière exemplaire sur laquelle bien peu auraient parié vu les antécédents du Barry White du metal gothique.

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par POSSOPO :


ANATHEMA
Alternative 4 (1998)
L'émancipation !




TYPE O NEGATIVE
Bloody Kisses (1993)
Grand écart pour chef-d'oeuvre inachevé

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   KARL VON KARL

 
   (2 chroniques)



- Peter Steele (chant, basse, guitare, synthés)
- Kenny Hickey (guitares, chant)
- Johnny Kelly (batterie, chant)
- Josh Silver (synthés, chant)


1. Thir13teen
2. I Don't Wanna Be Me
3. Less Than Zero
4. Todd's Ship Gods (above All Things)
5. I Like Goils
6. A Dish Better Served Coldly
7. How Could She?
8. Life Is Killing Me
9. Nettie
10. (we Were) Electrocute
11. Iydkmigthtky (gimme That)
12. Angry Inch
13. Anesthesia
14. Drunk In Paris
15. The Dream Is Dead



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod