Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Shameless

TUFF - What Comes Around Goes Around (1991)
Par THE MARGINAL le 21 Juin 2003          Consultée 2358 fois

Tuff est un quatuor de Hard US tendance glam qui s'est formé en 1985 et qui a dû attendre 6 ans avant qu'une maison de disque ne les signe et que son premier album "What comes around goes around" sorte. Malheureusement pour Tuff, cet album est sorti au moment où le mouvement grunge commençait à pointer le bout de son nez et, du coup, est passé quasiment inaperçu.

Sur le plan musical, Tuff est assez proche de Mötley Crüe et Poison. Ceci dit, il ne s'agit pas pour autant d'un clone de ces 2 groupes. S'il est vrai que certains combos, à l'époque, n'étaient que de vulgaires copies sans saveur qui misaient tout sur le look et oubliaient l'essentiel(la musique), le groupe à Stevie Rachelle a à son actif de vraies chansons, un certain talent de composition.

Sans être original, "What comes around goes around" contient tout de même quelques brûlots de qualité: "Ruck-a pit bridge", "Spit like this", le groovy "Lonely lucy" et ses accents big-rock funkysant, le hard/pop bluesy "So many seasons" qui est une vraie/fausse ballade, ainsi que le tapageur "Good guys wear black". 2 ballades acoustiques de qualité sont présentes sur cet opus: "Wake me up" et surtout "I hate kissing you good-bye" qui fut, à l'époque, diffusée sur MTV. C'est d'ailleurs le seul titre de Tuff que le grand public americain connait, ce qui vaudra au combo d'être perçu comme un "one-hit wonder".

Mais l'atout principal de ce disque, selon moi, est "The all new generation", un super hymne heavy-rock US qui est un vibrant hommage à tous les grands noms du rock n'roll, ainsi qu'aux gros cadors de l'époque. Qui plus est, le refrain est festif et la fin du titre sonne live avec, en fond sonore, les cris d'une foule en délire.

Tuff a su délivrer un album solide avec un répertoire suffisamment varié pour ne pas lasser l'auditeur. D'autre part, le registre vocal de Stevie Rachelle, plutôt rauque, passe sans problème; tandis que le guitariste Jorge Desaint maintrise bien son instrument, y compris en acoustique. Il est vrai que 6 années passées à galerer et à écumer les clubs, ça forge des rockers.

Si cette galette était sortie 2 ans plus tôt, elle aurait fait un malheur et Tuff aurait pu faire partie des groupes majeurs de heavy/glam. A défaut d'être devenu énorme, Tuff a survecu tant bien que mal au temps, existe encore aujourd'hui et continue d'alimenter les discussions chez les fans de Hard US. Certains groupes plus populaires ne peuvent pas en dire autant.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par THE MARGINAL :


220 VOLT
Eye To Eye (1988)
Hard fm / a.o.r




JADED HEART
Iv (1999)
Un must absolu du hard fm des 90's


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Stevie Rachelle (chant)
- Jorge Desaint (guitare)
- Todd "chase" Chaisson (basse)
- Michael Lean (batterie)


1. Ruck-a Pit Bridge
2. The All New Generation
3. I Hate Kissing You Good-bye
4. Lonely Lucy
5. Ain't Worth A Dime
6. So Many Seasons
7. Forever Yours
8. Wake Me Up
9. Spit Like This
10. Good Guys Wear Black



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod