Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : MotÖrhead, Running Wild
 

 Myspace (263)
 Site Officiel (288)

GUN BARREL - Battle-tested (2003)
Par DARK BOUFFON le 4 Avril 2003          Consultée 3295 fois

Le retour des allumés germaniques ! Après un premier album excellent, j’attendais avec impatience le petit dernier tout en me demandant s’ils allaient être capables de nous pondre de nouveau un opus spontané et jouissif mais qui ne serait pas une simple redite du premier album. La première écoute est attentive. Première impression : ça n’a pas beaucoup changé, l’esprit est toujours « hard rock’n’roll », les refrains fédérateurs et le chant éraillé excellent (toujours nourri à la cigarette et au whisky apparemment !!). Alors, qu’apporte vraiment ce nouvel album ? Tout d’abord, la production est puissante (celle du premier album n’était pas mal mais les guitares sont ici plus percutantes) grâce au travail du bien connu Piet Sielck (assisté pour certains morceaux de l’ex-Grave Digger Uwe Lulis). Cet album est donc encore plus au carrefour du rock’n’roll et du heavy. Seconde chose : le groupe cherche à introduire quelques nouveaux éléments dans sa musique : de la cornemuse dans le mid-tempo « My Last Ale », des gros riffs metal qui tâchent dans le bonus « Web Of Dirty Lies » et une intro instrumentale à l’album (uniquement sur l’édition limitée).

Autant le dire de suite, il ne m’a pas fallu dix mille écoutes pour apprécier cette nouvelle livraison. Et même si l’engouement fausse peut-être un peu mon jugement, il me semble que ce Battle-Tested est tout aussi bon que son prédécesseur, bref ça sent la poudre ! Le fait que le groupe a passé la majeure partie de l’année 2001 à écumer des festivals ou des clubs n’est sans doute pas étranger à cela. Même si l’on retrouve quelques mid-tempo, l’album est apparemment plus compact, encore plus direct (est-ce possible ?) et destiné à être joué live (toutes les chansons pourraient très bien figurer sur une set-list de concert).

Niveau musique, on se rapproche donc peut-être un peu plus du heavy mais ce sont vraiment là des débats de connaisseurs ! Certains riffs et solos sont effectivement un peu plus metal que sur le précédent. Mais franchement, si vous avez aimé le premier, pas de risque que vous détestiez celui-là ! Quant à la crainte que j’avais de retrouver des mélodies similaires sur les deux albums, je trouve que le groupe s’en sort bien avec des idées, certes déjà vues, mais qui passent vraiment bien à l’oreille, sans lasser.

Il est à noter que cet album reste difficilement trouvable en France (en tout cas pour l’instant). Il semble disponible sur les sites internet des grandes enseignes mais pas forcément dans les bacs… mais bon, j’habite en province, c’est peut-être à cause de ça également :) A noter également que deux versions existent. L’édition limitée présentée dans un très sympathique digibook de 32 pages est vraiment soignée : 2 morceaux en plus (dont l’intro instrumentale), une piste vidéo pour regarder sur votre PC (avec une bière sous la main de préférence :) le clip de « Straight Down To Hell » extrait de l’opus précédent, ainsi qu’une partie du livret consacrée à une explication assez marrante de la genèse de chaque morceau.

Les chansons :
L’intro (Rebel Gathering) : Le groupe nous sert en apéro un instrumental style musique de film, un peu comme le font les groupes de heavy symphonique. Ici, le groupe ne cherche pas à en mettre plein la vue, c’est juste une entrée en matière sympa qui ne se prend pas au sérieux et qui finit par des bruits de mitraillettes, explosions et autres joyeusetés.
Les mid-tempo (My Last Ale, Rebel Tune, The Raven) : toujours autant de feeling dans ces chansons plus calmes (enfin, tout est relatif car ça reste puissamment pesant !!). « My Last Ale » (« ma dernière bière », ça promet !!) est excellente avec quelques passages de cornemuse qui s’accordent très bien au morceau. Ambiance pub irlandais… Quant à « Rebel Tune », son riff un peu plus lourd que d’habitude est bienvenu et le morceau se finit par une partie de guitare acoustique.
Les « boum dans ta gueule » (euh, toutes les autres !!) : l’ensemble de l’album est bâti autour de chansons qui sont la marque de fabrique du groupe, ce sont des titres plutôt rapides avec des refrains bien accrocheurs. La chanson titre est une sorte de « Power-Dive » bis tout à fait irrésistible. « Party In The Hall Of Fame » est une pure tuerie hyper speed destiné à tout détruire en live. « Lover Like A Gun » est le craquage de l’album avec un chant très grave hilarant et une suite très rock’n’roll. « Web Of Dirty Lies » est certainement la plus typé metal avec de gros riffs que le groupe n’a pas tendance à utiliser : une curiosité très intéressante ! Quant à la petite dernière « Death Knell Dance », c’est un hymne à reprendre en chœur par le public.

En bref, un album construit à peu près de la même manière que le précédent mais l’effet est toujours garanti. « Testé sur le champ de bataille » ??? Et bien oui apparemment !! Peut-être pas original mais diablement efficace. Vous l’aurez compris : j’adore. Reste à savoir si le groupe va toujours proposer le même type d’album à l’image d’un AC/DC ou d’un Motörhead ? Peu importe, dès l’instant que ça reste jouissif sans être trop répétitif !!! Conclusion : un groupe qui arrive peut-être vingt ou trente ans trop tard (pour le style) mais à suivre quand même de près. « We areeeeeeee…………… Battle-Tested !!!!!!! »

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BOUFFON :


NEW YORK DOLLS
One Day It Will Please Us To Remember Even This (2006)
Des papys en grande forme !!




BON JOVI
New Jersey (1988)
L'un des meilleurs albums de bon jovi


Marquez et partagez




 
   DARK BOUFFON

 
   FREDOUILLE

 
   (2 chroniques)



- Guido Feldhausen (voix)
- Rolf Tanzius (guitare)
- Holger Schulz (basse)
- Toni Pinciroli (batterie)


1. Rebel Gathering
2. Battle-tested
3. We Believe In Nothing
4. My Last Ale
5. Roll Of The Dice
6. Rebel Tune
7. Lonely Rider
8. Party In The Hall Of Fame
9. Lover Like A Gun
10. Scream Of The Killer
11. The Raven
12. Save My Heart From You
13. Web Of Dirty Lies
14. Death Knell Dance
15. Straight Down To Hell



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod