Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  E.P

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style + Membre : Children Of Bodom, Norther

BODOM AFTER MIDNIGHT - Paint The Sky With Blood (2021)
Par FENRYL le 6 Août 2021          Consultée 1846 fois

Cette chronique devait être une formalité…
J’avais déjà bien en tête tous les éléments de base à vous transmettre en lien avec la découverte de cet E.P de trois titres. BODOM AFTER MINDIGHT, à la base second morceau du fabuleux "Follow The Reaper", était évidemment le nom légalement correct d’une formation issue du combo finlandais CHILDREN OF BODOM.
Je devais vous confirmer, si vous ne le saviez pas déjà, que le départ des trois membres fondateurs Janne Wirman, Jaska Raatikainen et Henkka Seppälä avait précipité le décès officiel de COB à la fin de l’année 2019 (naissance en 1993, mort le 15 décebre 2019). Ces trois musiciens avaient dans la foulée bloqué administrativement le fait que Alexi et Daniel (ex-NORTHER) puissent utiliser le nom de CHILDREN OF BODOM… d’où le bien peu original BODOM AFTER MIDNIGHT, qui ne devait pas laisser planer de doute sur la suite des évènements.
Je me voyais déjà vous écrire que le père Laiho s’était empressé de recruter Waltteri Väyrynen (PARADISE LOST) comme batteur et Mitja Toivonen à la basse avec en complément un clavier pour les concerts. Rapidement organisé, le combo voit sa fulgurante gestion être mise à mal après trois concerts pour cause de pandémie mondiale.

Bref, tout semblait lancé sur des rails globalement prévisible, jusqu’au 29 décembre 2020 et la mort tragique d’Alexi Laiho…

Passé un très long moment de sidération face à la nouvelle, ce n’est finalement qu’au mois d’avril 2021 que déboule cet E.P de trois titres. Pupille de la nation Metal, cet opus finalement posthume constitue un testament, une capture d’un instant T, porté par les membres survivants, en hommage au meilleur guitariste 2005 et 2009.

"Paint The Sky With Blood" est composé de deux titres originaux et d’une reprise de DISSECTION, issue du cultissime "Storm Of The Light’s Bane" (1995).
En découvrant le titre éponyme puis "Payback’s A Bitch", vous ne pourrez que vous exclamer comme moi : "comment imaginer un instant que deux mois plus tard Alexi décèderait ?!!!?". Il s’agit de deux bombes de Death Mélo/Power Black absolument remarquable, tout droit tiré des meilleurs années de COB. Point barre.
Le premier titre est 100 % influencé par les morceaux "Follow The Reaper"/"Hate Crew Deathroll" : la voix de Laiho est au top absolu, le rythme est intense, la section rythmique totalement frénétique et les battles guitare/clavier du plus bel effet, comme aux meilleurs soirs des affrontements Alexi/Janne. Ce titre éponyme renferme tellement de riffs référence à "Follow The Reaper" que je vous laisse y trouver tout ce que vous voulez ! Moi, je continue à me demander pour quelle raison COB n’a pas poursuivi avec ce niveau d’intensité… J’en viens à comprendre que ce sont les trois autres qui ont bridé Laiho alors depuis tout ce temps-là ?

Et comme avec "Payback’s A Bitch", on reprend les mêmes ingrédients et on frappe toujours aussi fort, impossible de ne pas poursuivre sur le même raisonnement : Alexi éructe comme un damné, le riffing est dément et l’énergie libérée capable de faire rougir le plus grand hardeur de tous les temps… C’est bien clair, voilà un paquet d’années que je n’avais pas eu des frissons à écouter CHILDREN OF… pardon, Alexi Laiho et ses comparses, avec des compositions fraîches, inspirées et terriblement féroces. Le déluge de décibels offre en outre un mélodicité qui pour une fois me fait vraiment pencher sur le côté Death Mélodique, la voix de feu Alexi étant véritablement à son sommet.

Et c’est assurément le vibrant hommage à DISSECTION avec ce mid tempo "Where Dead Angels Lie" qui vient clore le débat : BODOM AFTER MIDNIGHT faire preuve d’une maestria remarquable pour y étaler tout son talent d’interprétation et une fois encore, écoutez Alexi hurler comme un fou furieux pour vous interroger encore et encore sur son état de santé à l’époque...

Oui, "Paint The Sky With Blood" ne fait que quinze minutes mais son écoute en boucle ne permet pas de douter : il s’agit vraiment d’un formidable moment de grâce Metallique, en toute objectivité.
Évidemment, il ne peut toutefois pas faire l’objet d’une étude complète hors de son contexte et c’est la raison pour laquelle il doit être considéré comme une étoile filante… Un phénomène rare, sans lendemain.

Merci encore Alexi.

R.I.P. Wildchild…

"Death? What do you all know about death?"...

Note réelle : 4,5/5, arrondie au supérieur.

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par FENRYL :


HELIOSS
Antumbra (2017)
Devenir une référence hexagonale du genre...




ARCH ENEMY
Tyrants Of The Rising Sun: Live In Japan (2008)
Du Death Mélodique "label rouge"...


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Alexi Laiho (chant, guitares)
- Daniel Freyberg (guitares)
- Mitja Toivonen (basse)
- Waltteri Väyrynen (batterie)


1. Paint The Sky With Blood
2. Payback’s A Bitch
3. Where Dead Angels Lie (cover De Dissection)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod