Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  SINGLE

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Tobias Sammet's Avantasia, Absolva, Halford, Judas Priest, Diviner
- Membre : Sinbreed
- Style + Membre : Firewind, Seventh Avenue
 

 Site Officiel (142)
 Facebook (175)

The LIGHTBRINGER OF SWEDEN - Farewell (2021)
Par GEGERS le 19 Mars 2021          Consultée 831 fois

Jusqu'à ce qu'il sorte de l'ombre avec son groupe fort pertinemment nommé The LIGHTBRINGER OF SWEDEN, Lars Eng était une de ces innombrables "petites mains" du Heavy Metal qui vivent leur passion discrètement, modestement, mais aussi éperdument. Luthier, le bonhomme prétend que nombre de guitaristes usent leurs doigts sur ses réalisations, tels que Hans Ziller (BONFIRE), Pontus Norgren (HAMMERFALL), Dirk Sauer (EDGUY) ou Niklas Stålvind (WOLF). Touche-à-tout, celui qui est également auteur et compositeur maîtrise également les techniques d'enregistrement et de mixage, dont il s'est servi pour mettre en son "Rise Of The Beast", premier album fort savoureux.

Puisque nous vivons dans une triste époque, Lars Eng présente les six cent CDs écoulés comme une indéniable réussite, à laquelle il ajoute des dizaines de milliers d'écoutes en streaming, permettant certes une diffusion mondiale et à grande échelle du nom du projet, mais ne risquant certainement pas de permettre au musicien de mettre du caviar dans l'assiette. Néanmoins, la surprise est agréable pour ce bon Lars qui décide de battre le fer tant qu'il est chaud et de proposer, quelques mois après la sortie du premier album de son groupe, un single inédit mis en ligne sur les différentes plateformes de diffusion. Pas de support physique cette fois pour un titre qui aura mis des années à arriver à maturité.

Selon son auteur, "Farewell" est en effet un morceau né il y a dix ans, sous la forme d'une ballade Country-Pop. C'est bien la rencontre avec Herbie Langhans et sa voix de forcené qui ont donné à Lars Eng l'envie de retravailler ce titre et d'en faire une power-ballad épique et savoureuse. Si le texte est sincère bien que convenu, le thème du morceau étant la perte d'un ami cher, ce titre doit beaucoup au mariage pour le meilleur des guitares riffues et de la voix porteuse d'intenses émotions de Herbie Langhans. Construit comme une ballade "Power Metal" classique, le morceau fonctionne également parce qu'il nous renvoie à l'âge d'or du Heavy/Power à l'européenne et de ces ballades épiques qui savaient, vous diront EDGUY ou NOCTURNAL RITES, placer le curseur exactement où il faut entre puissance, intensité et niaiserie.

Ici, le dosage et bon, et la recette authentique. Il y a bien ce pont, qui peine à monter en intensité, avant le dernier refrain, mais ce serait là pinailler que d'en tenir rigueur à la formation. Il y a en revanche une vraie intensité qui se déploie sur l'ensemble du morceau et ne faiblit jamais, encore une fois grâce à l'interprétation sans faille de cet exceptionnel vocaliste. Bref, un bon morceau, qui n'aurait pas dépareillé sur l'album "Rise Of The Beast" et qui donne surtout envie de découvrir rapidement quelles belles surprises cette formation nous réserve encore.

A lire aussi en HEAVY METAL par GEGERS :


AXXIS
Utopia (2009)
It's a long way to the top...




POWERWOLF
Blood Of The Saints (2011)
Les démons de minuit

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Lars Eng (guitare)
- Herbie Langhans (chant)
- Tobbe Jonsson (batterie)
- Ulf Nilsson (basse)


1. Farewell



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod