Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER SYMPHONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Gloryhammer, Pathfinder, Rhapsody, Thy Majestie, Twilight Force, Grimgotts
 

 Bandcamp (22)

GLORY FORCE - The Restoration Of Erathia (2020)
Par JEFF KANJI le 14 Janvier 2021          Consultée 1187 fois

Dieu qu'Internet est fascinant. Il donne les idées les plus farfelues à tout un chacun et finit par même devenir un mode d'expression (memes, YouTube poops etc.) autant de connerie exprimée qui à la fois peut m'atterrer et me fasciner. Car elle est également source de créativité. Et dans le monde du Metal, cela va du générateur automatique de paroles de MANOWAR à un groupe comme TWILIGHT FORCE, qui a réussi avec son premier album à sortir une perle de Power Symphonique tel que RHAPSODY les produisaient à la fin des années 90 en prenant le style en dérision tout en délivrant une musique pertinente et inspirée.

Mais comme ça ne s'arrête jamais avec Internet, voici, après la formation suédoise qui parodie les Italiens, une formation a priori bien italienne, mais qui reste très secrète sur ses véritables origines, évoquant même la possibilité d'être allemande. Quand je vous dis que ça s'arrête jamais, les hurluberlus du jour vont même jusqu'à se présenter sans le dire clairement comme la réponse de la terre mère aux Suédois en se nommant GLORY FORCE…

Mais le plus fort bien entendu, c'est que son premier album, prévu au départ pour une sortie en juillet 2020 et décalée à fin octobre est très bon ! Car comme pour TWILIGHT FORCE, c'est pas le tout de faire du Hollywood Metal et de le prendre au second degré, il est suffisamment drôle quand il l'est au premier. La frontière entre la satire et le grotesque peut être mince mise dans les mains de gros bourrins.

En fait il y a en point de mire un tube incontournable qui est "Rivers Of Glory" pour boucler une première moitié d'album qui passe en un éclair. On est très proche des meilleurs THY MAJESTIE (bien davantage que RHAPSODY en fait). Timo Peltikoto (je vous dirai quand je connaîtrai son vrai nom) est un vocaliste au timbre très agréable, il n'a pas cette voix italienne formatée telle qu'on se l'imagine. On pourra penser également au chanteur de LIONSOUL pour se repérer. La mélodie du refrain est un hymne intemporel, et la musique sait ne pas rester trop unidimensionnelle (notamment via ce break très orchestré à mi-course) et les soli n'abusent pas du shred néoclasssique. Bref les gars ont tout bon.

GLORY FORCE a très bien pensé son disque, son histoire est cohérente, et l'alternance de pièces plus instrumentales et d'autres largement dominées par le chant, certaines plus heavy et d'autres plus symphoniques, avec notamment une très simple et belle pièce de guitare classique en prélude de "Epic Victory (oui… je sais), un "Silver Wings" très lourd et porté par le piano dans une écriture à la SAVATAGE loin d'être désagréable. GLORY FORCE ne tient pas spécialement à exagérer la plaisanterie (y a déjà NANOWAR OF STEEL pour ça), le plus voyant étant sans doute ce "Wielder Of A Thousand Axes" avec sa deuxième partie mélancolique porté par une guitare qui nous rejoue les plans baroque façon ALBINONI (Malmsteen dans ses grandes heures donc). Les amateurs apprécieront je pense.

Moins usine à tubes que le premier TWILIGHT FORCE, "The Restoration Of Erathia", avec son griffon qui vous fond dessus entouré de dorure, propose plus qu'une visite de parc d'attractions achalandé de manèges divertissants, il délivre en réalité l'un des meilleurs albums dans ce style depuis longtemps ! Les POWER QUEST et DERDIAN, talentueux mais depuis longtemps coincés dans l'impasse que constitue l'ensemble des poncifs du style, feraient bien d'en prendre de la graine.

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


GALNERYUS
Vetelgyus (2014)
5 fruits et légumes par jour




ASTRALION
Astralion (2014)
La mise à mort du Power n'aura pas lieu


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Alessandro Rodolfe Peggio (guitare)
- Dom Spazzarini (guitare)
- Timo Peltikoto (chant)
- Gigi (claviers)
- Guglielmo 'mazza' Sasso (batterie)


1. Erathia's Fall
2. Dawn Of Conquest
3. The Battle At Daeyan's Fort
4. Rivers Of Glory
5. On Silver Wings
6. King Gryphonheart (the Brave)
7. Wielder Of A Thousand Axes
8. Epic Victory



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod