Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  E.P

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 



CHALICE [FI] - Silver Cloak (2019)
Par T-RAY le 3 Janvier 2021          Consultée 616 fois

C'est dingue ce qu'on peut réussir avec un seul riff. Les Finlandais de CHALICE le démontrent amplement sur leur premier E.P., "Silver Cloak". Paru uniquement au format 7 pouces, donc en vinyle, ce disque dispose d'une face B qui montre qu'il suffit d'un bon riff, déclinable à volonté, pour faire des merveilles. "Parallel Path", le morceau qui occupe cette face B, est pourtant une pièce de plus de 8 minutes mais l'habileté que démontre le quartette dans l'exécution de ses différents éléments révèle toute la magie qui peut naître de la parfaite mise en œuvre d'un seul et même riff.

Parce que c'est là-dessus que repose "Parallel Path". Un riff, que nous balance CHALICE dès la première seconde du morceau. Et un riff qui, bien que léger, s'avère drôlement accrocheur. Fortement coloré Heavy Metal 70s, ledit riff ne varie que peu au cours du morceau mais la formation d'Helsinki trouve le moyen de l'agrémenter de façon intelligente et subtile, par un emploi malin de la guitare lead, que les deux six-cordistes que sont Mikael Cristian Haavisto et Verneri Benjamin Pouttu se partagent avec une égale réussite.

Le duo s'évertue, à la guitare ou aux claviers pour Haavisto, à trouver de petits motifs mélodiques très complémentaires au riff de base, et qui permettent à celui-ci d'atteindre une dimension inattendue, gagnant par-là même une épaisseur qu'on ne lui aurait pas imaginée au départ. Bien entendu, leur travail sur les couplets, dont le riff principal est absent, permet de relancer la tension du morceau et d'offrir une voie royale au riff.en question, qui déboule alors comme un soulagement, une libération. L'on se sent d'autant plus libéré quand la paire de guitaristes se lance dans des soli intenses et classieux, admirablement en phase avec la tonalité du morceau.

Il se dégage de "Parallel Path", et de l'E.P. tout entier, d'ailleurs, une sorte de nostalgie qui n'est pas sans rappeler celle colportée par UNTO OTHERS, naguère appelé IDLE HANDS, dans sa propre musique. Bien entendu, la voix du guitariste 'Veke' Pouttu n'est pas aussi ouvertement Goth que celle de Gabriel Franco, elle est moins solennelle et sans doute moins forcée, mais elle fait son effet et traîne dans le crâne de qui l'entend bien après que le disque ait fini de tourner. Sauf qu'il ne s'arrête pas bien longtemps de tourner, ce "Silver Cloak", vu combien "Parallel Path" se révèle addictif !

Ce serait oublier, toutefois, que l'E.P. dispose d'un morceau éponyme qui n'a pas à (trop) rougir de côtoyer "Parallel Path". D'autant qu'il n'est pas du tout du même tonneau. Plus court, avec 3'40 au compteur, "Silver Cloak", le morceau, est autrement plus vif et musclé, et lorgne davantage vers le Heavy made in Britain des années 80. Véritable petit tube en puissance, ce titre nous donne à entendre davantage des capacités vocales de Pouttu, lequel se montre à l'aise dans les aigus mais aussi dans les vocaux un peu plus agressifs.

Lorsqu'il faut se casser la voix, donc, le bonhomme est là et bien là, et se révèle très punchy sur le refrain. D'autant plus qu'il est soutenu par les chœurs de ses camarades, qui font leur petit effet. C'est d'ailleurs sur ce morceau que l'on se rend d'abord compte du talent de soliste des deux guitaristes, bien avant qu'ils ne nous éblouissent sur "Parallel Path". Pas de doute, CHALICE a les armes pour séduire l'amateur de Heavy avec un grand H, qu'il préfère les années 70 ou qu'il soit plus sensible à la décennie suivante.

Avec deux morceaux aussi solides que "Silver Cloak" et "Parallel Path" à leur actif, il n'est nul besoin que j'évoque cet interlude instrumental qu'est le bien-nommé "Drowning In Dream" pour célébrer ce jeune talent qu'est CHALICE. Tout ce que je peux vous dire est que j'espère que le premier album de la formation finlandaise sera aussi bon que ne le promet cet E.P. canon.

A lire aussi en HEAVY METAL par T-RAY :


MEGATON SWORD
Niralet (2019)
Pour la gloire !




ANVIL
Metal On Metal (1982)
Moins tranchant qu'annoncé, mais quand même...


Marquez et partagez




 
   T-RAY

 
  N/A



- Verneri Benjamin Pouttu (guitares, chant)
- Mikael Cristian Haavisto (guitares, claviers)
- Joni Adrian Petander (basse, chœurs)
- Olli Eemeli Törrönen (batterie)


1. Silver Cloak
2. Drowning In Dream
3. Parallel Path



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod