Recherche avancée       Liste groupes



      
CYBER METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ZEROMANCER - Clone Your Lover (2000)
Par MULKONTHEBEACH le 14 Juin 2020          Consultée 559 fois

ZEROMANCER est un groupe norvégien issu de la scène scandinave foisonnante du début des années 2000, fortement influencé par son compatriote et précurseur The KOVENANT, estampillé Cyber Metal. Il est avant tout question d’une histoire de camaraderie, puisque tous ses membres se sont croisés au sein de formations antérieures, notamment SEIGMEN. Le groupe est porté par le bassiste et compositeur Kim Ljung et a l’atout majeur d’avoir un chanteur beau gosse et charismatique, en la personne d’Alex Moklebust.

"Clone Your Lover", premier du nom, a beaucoup d’attrait, d’abord parce qu’il est extrêmement mélodique, sans pour autant se fourvoyer en des balades sirupeuses et insipides. Au contraire, l’album est rageur, et fait parfois penser à MARILYN MANSON, période "Mechanical Animals". Le titre éponyme est une réussite totale, accrocheur au possible, avec un refrain scandé, ponctué de nuances et de passages plus agressifs. Une constante sur ce premier album, dont nous pouvons saluer l’exigence de la composition, ainsi que des arrangements flamboyants. Y aurait-il des points communs avec les Finlandais de The 69 EYES et de HIM ? Pas trop en fait, juste quelques similarités dans l’approche de la mélodie tout au plus, ZEROMANCER proposant une musique beaucoup plus Heavy. Le sombre et écrasant "Flirt (With Me)" est là pour nous le prouver, chœurs malsains et chant mutant sont à l’avenant.

Le malingre bassiste est un petit génie, et sait très bien où il veut en venir avec son groupe. Instrumentiste de talent, il s’acoquine avec le claviériste Erik Ljunggren pour enrober ses compositions de programmations géniales, qui les magnifient, et qui ne prennent jamais le pas sur les instruments. Pour les avoir vus plusieurs fois sur scène, notamment à l’ancienne Loco, leurs concerts sont détonants et très énergiques, avec une guitare et une batterie bien mises en avant ! Une parfaite alchimie opère. Le chanteur n’est pas en reste et fait preuve d’une présence scénique incroyable ainsi qu’un très beau timbre de voix. Les titres s’enchaînent facilement sans temps mort, on passe vraiment un bon moment.

"Split Seconds" nous confirme tout le bien de ce groupe, “catchy” dans son intention, mais très Metal dans la forme. Écoutez donc le riff de "Fade To Black", ce groupe mérite une réhabilitation artistique massive, ne serait-ce que par sa capacité à écrire des titres facilement identifiables, tout en proposant une musique très musclée, Heavy à souhait, un peu trop évidente, je vous l’accorde, mais tellement efficace qu’on ne peut qu'y adhérer, pour peu qu'on aime le style. Un groupe alors en devenir, et déjà terriblement efficace et entraîné.

Comme de bien entendu, l’industrie musicale française n’a pas vraiment cherché à travailler plus que ça ce groupe, alors qu’il cartonne dans le reste de l’Europe, et a mené son petit bout de chemin aux USA avec un succès d’estime.
ZEROMANCER nous délivre donc un excellent premier album, à découvrir ou redécouvrir.

A lire aussi en METAL INDUS :


TREPONEM PAL
Weird Machine (2008)
Retour aux choses sérieuses!!




RAMMSTEIN
Sehnsucht (1997)
Encore plus fort, plus vicieux, plus malsain...

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   MULKONTHEBEACH

 
  N/A



- Alex Møklebust (vocals)
- Kim Ljung (bass, backing vocals)
- Noralf Ronthi (drums)
- Chris Schleyer (guitar)
- Erik Ljunggren (keyboard, programming)


1. Clone Your Lover
2. Flirt (with Me)
3. Something For The Pain
4. Split Seconds
5. Fade To Black
6. God Bless The Models
7. Opelwerk
8. Flagellation
9. Die Of A Broken Heart
10. Houses Of Cards



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod