Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK / ALTERNATIF  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1986 Houlala
1987 Houlala 2 : La Missio...

LUDWIG VON 88 - 20 Chansons Optimistes Pour En Finir Avec Le Futur (2019)
Par CHAPOUK le 20 Avril 2020          Consultée 3197 fois

"Tiens encore une chronique qui a trois plombes de retard ! C'est étonnant sur NIME… C'est qui l'auteur déjà ?"
Quoi ! Vous voyez du LUDWIG passer en Sélection tout étant salement à la bourre et vous demandez qui est l'auteur du papier ? Sérieusement… Qui voulez-vous que ce soit à part la syndicaliste, ascendant anarchiste, de la team ?
J'en vois qui deviennent tout rouge (c'est cocasse) et qui s'offusquent : "Les gauchos ont pris le pouvoir sur le site ! Jeanne au secours !!" Détendez-vous ! C'est mon seul coup d'éclat de 2019 qui s'exprime avec quelques mois de retard. J'sais pas si vous le savez mais la révolution n'est pas un dîner de gala ! Bordel…

Alors actuellement, le titre du skeud colle parfaitement à l'ambiance globale : "20 Chansons Optimistes Pour En Finir Avec Le Futur" on ne pouvait pas trouver mieux ! Mais déjà en octobre 2019, au moment de sa sortie, il avait déjà un petit parfum de "bordel à venir" cet album. Et les mois suivants ont confirmé la tendance ! Ça a commencé avec les grèves de décembre contre la réforme des retraites puis le Coronavirus a pris le relais sur janvier-février et nous voilà tous cloîtrés chez nous en ce mois de mars ! Et on fait pas les malins quant aux prévisions sur l'avenir.

Depuis octobre ce skeud squatte mes écouteurs. Il faut dire que le retour des petits LU en studio pouvait être attendu au vu de la nouvelle tournée annoncée (toutefois rien n'est sûr avec eux), mais quand ce nouvel opus est sorti j'en revenais quand même pas ! Après dix-huit ans de silence, c'est avec beaucoup d'impatience et un peu d'appréhension quand même, que je lançais les premières notes de "Pour En Finir Avec Le Futur".

Et quel plaisir d'entendre du LUDWIG 2.0 !
Alors globalement le LUDWIG 2.0 ça change pas trop du 1.0 : toujours les mêmes bonhommes et toujours cette boîte à rythmes, cette guitare, cette basse et ces textes cyniques / caustiques ou juste fendards. Mais quand même : la prod est plus nette que sur des albums précédents, le tout reste bien sûr cohérent et propre à la personnalité de ce groupe qu'est LUDWIG VON 88 mais les compos sont toutes originales ; elles ont toutes un petit truc qui leur permet de se démarquer.

En bref ils ont un peu vieilli (on trouve moins de hurlements en tout genre anarchiques globalement) mais ils n'ont pas changé ! Vous en aurez la preuve en vous penchant sur les textes. Petit aperçu du programme : cynisme assumé portant sur le désastre écologique annoncé suite au pillage des ressources de la Terre par la machine capitaliste (ça sonne bien hein ?).

Pour ça on a de quoi se mettre dans l'ambiance en chantant à tue-tête les couplets tristement ironiques de "Pour En Finir Avec Le Futur" : Alors nous irons chérir vos statues, amis du profit, larbin du progrès ! Pour vous remercier d'avoir fait de la Terre, un jardin de mort, un champ dévasté. Ou bien beugler les punchlines de "Atomik Monique Et Nucléaire Jean-Pierre", un petit Ska Punk sympatoche où je trouve les lignes de chant du refrain super bien amenées : Qu'on nous colle au trou tous ces opposants, la contestation c'est mieux en prison ! Comme dit le ministère : pour rester au top, rien de plus sympa qu'une cure d'isotopes ! Sur la fin du skeud, pour se défouler, il restera aussi la possibilité de reprendre le flot d'insultes joyeusement et élégamment déversé sur les "ploutocrates" qui le méritent sur "Dans Les Flots Du Styx". Et je ne peux que vous conseiller de vous arrêter sur "Un Beau Matin, Le Ciel Et L'Enfer", une sorte de comptine Rock à la prose bien trouvée et drôle.

On a aussi quelques moments de nostalgie keuponne avec cet hommage aux RAMONES manifesté à grands coups de "1,2,3,4" et de clins d'œil aux quatre chevelus sur le Punk-Old-School "Jean-Pierre Ramone". Et on a bien évidement "Au Bon Vieux Temps Des Crêtes" sorte d'hybride entre une chanson paillarde et du BRASSENS qui se Punkise sur le final. Le texte est bien sûr à prendre au millième degré. C'est ce que j'aime chez ce groupe : ses membres n'ont pas pris la grosse tête, ils se foutent eux-mêmes de leur gueule et de celle de leur génération de punks. C'est drôle, c'est bon enfant et ça fait remonter des souvenirs chez les plus jeunes comme chez les plus vieux : Maintenant que nous sommes vieux nous squattons des palais ! Nous pogotons dans le silence ! Même la dope nous fait chier ! / Nonobstant nos blousons cloutés et force patchs des PISTOLS, nous arpentions les beaux quartiers, portant aux riches la bonne parole… / Que ces émeutes sont lointaines et les "No Future" sans tribunes maintenant que la sédition a laissé place à l'autotune…

Bien évidement on trouve aussi de superbes coups de gueule contre la machine capitaliste (encore elle) qui s'expriment de manière différente. "En Marche" cible bien évidemment la "starteup néycheun" de LREM et j'ai rien à dire de plus là-dessus à part écoutez-moi ça ! Ce refrain il se reprend tout seul (Tous, tous en avant dans le mur ! En marche ! En Marche ! Vers le grand Capital!), ce texte tout le monde peut s'y retrouver en repensant à un jour où il s'est rendu compte qu'il faisait partie d'une classe de gens dont on peut se foutre royalement au quotidien. Écouter ce titre en open-space en bossant sur un "projet digital" ça n'a pas de prix : je suis un paradoxe vivant et je vis une chanson-ception (Kamoulox).

On se mettra à rêver d'un "grand soir" en écoutant le texte de "Au-Delà Des Barricades !" qui a presque des petits côtés FŒTUS PARTY par moments (oui c'est un groupe). "Pour Que Brillent Les Patries" et son texte d'anar' viendra déchaîner les passions dans un pogo géant et installera le terrain propice à l'arrivée de "Vers Le Néant". Morceau tout en tension qui rappelle certains méfaits BÉRURIER ("Quezako" ou "Fils De" par exemple) et qui déplore la vacuité de notre existence dans un monde qui voue un culte à la consommation.

Et puis il y a tout le reste… Tout ce qui représente "la connerie LUDWIGUIENNE". Tous ces morceaux aux influences diverses et variées qui sont moins dans la contestation que les autres. Qui ressemblent à des délires de fin de soirée entre potes mis en musique. Genre "AC/DC Cherche Un Chanteur" qui m'a tuée au premier refrain (je vous laisse l'écouter je ne vous gâche pas le plaisir). Et qui m'a re-tuée derrière avec ce break qui parodie "Dirty Deeds Done Dirt Cheap". C'est un hommage génial et chiadé, car il allie pas mal de petits clins d'œil musicaux aux Australiens, qui vient de "vieux de la vieille" pour qui AC/DC a sûrement constitué une porte d'entrée chez les rebelles.

Pour rire du "Christ Cosmique" il faut juste saisir la réf' et savoir qui est Sylvain Durif. Une fois que vous aurez fait connaissance avec le grand monarque par le biais d'une ou deux vidéos sur YouTube vous ne pourrez que chantonner bêtement ce refrain ! Pour se laisser emporter par "J'ai Gobé Du LSD" vous n'aurez besoin de rien, laissez-vous faire, vous aussi vous finirez par reprendre les paroles wtf? à force (Entre deux power-point : LSD !). Avec le Reggae Dub de "In The Days" vous serez plongé dans le quotidien enfumé d'un stoner à base de jeux de mots d'initiés et de petits mots clés soufflés avec intelligence sur le break (si vous tendez l'oreille vous entendrez des noms de variétés de weed par exemple). Avec "Disco Pogo Nights" LUDWIG vous invitera à Disco-Pogotter à tout va sur ce Disco-Punk parodique (mais bien fait) tout en braillant le refrain :Disco ! Disco ! Pogo Night ! Boule à facette et Anarchie ! Disco ! Disco ! Pogo Night ! YMCA et squatt pourri ! . Et le groupe vous initiera à la Pop radiophonique avec "Valérie Je T'Aime" qui sous son refrain et ses chœurs niais cache un texte super bien écrit.

Parmi ce bordel on arrive également à trouver des ovnis. "Günther Ô Günther ! (La Hache Pour Tous)" très martial, qui semble faire allusion à la Manif Pour Tous sur la fin du titre, mais dont le sens m'a complètement échappé (possible qu'il n'y ait pas de sens particulier aussi). "Salomé" avec son ambiance orientale et son refrain encore une fois très bien trouvé qui semble être une ode à demi-mot aux femmes rebelles de tous les âges. "Hansel Und Gretel" qui conclue le skeud dans une ambiance façon "Houlala" (moins chaotique) avec son titre qui est répété en boucle de façon compulsive. Et puis on ne peut pas passer à côté de "Étoiles d'Absinthe" qui représente pour moi une parenthèse purement littéraire dans ce skeud et qui témoigne de la qualité de la plume de Karim.

Bon pas de suspens hein ! Je viens de faire l'éloge de quasi chacun des titres de ce skeud vous ne vous étonnerez donc pas qu'il prenne un 5/5.

Je l'écoute depuis octobre, je le connais presque par cœur et je ne m'en lasse pas. Pour moi c'est un retour en grande pompe des LUDWIG et je place ce skeud dans le haut du panier de la discographie du groupe sans honte. Certes il est un peu moins foufou que "Houlala" mais ça s'explique facilement par le qu'il sort trente-trois ans après ces derniers. Donc forcément les mecs ne sont pas restés québlos à cette époque, ils ont évolué. Ça se ressent dans la maîtrise des compos (même s'il y a sûrement quelques approximations parfois) et dans la créativité qui se dégage des textes et de la musique. Mais le pilier qu'est la déconnade fait toujours partie de leur ADN.

Puisqu'on va tous crever, exploiteurs comme exploités, après tout, faut bien dédramatiser !

A lire aussi en PUNK par CHAPOUK :


The DAMNED
Damned, Damned, Damned (1977)
Nevermind The SEX PISTOLS Here's The DAMNED !

(+ 1 kro-express)



FRANKENSTEIN DRAG QUEENS
6 Years, 6 Feet Under The Influence (2004)
Bienvenue à Zombieland


Marquez et partagez






 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Karim Berrouka (chant)
- Bruno Garcia (guitare)
- Charlu Ombre (basse)
- Jean-mi (programmation, boîte à rythmes)


1. Pour En Finir Avec Le Futur
2. Jean-pierre Ramone
3. Christ Cosmique
4. En Avant Dans Le Mur
5. Salomé
6. J'ai Gobé Du Lsd
7. Au-delà Des Barricades
8. Atomik Monik Et Nucléaire Jean-pierre
9. Günther Ô Günther ! (la Hache Pour Tous)
10. Valérie Je T'aime
11. Disco Pogo Nights (disco Mix)
12. Un Beau Matin, Le Ciel Et L'enfer
13. In The Days
14. Pour Que Brillent Les Patries
15. Vers Le Néant
16. Ac/dc Cherche Un Chanteur
17. Au Bon Vieux Temps Des Crêtes
18. Dans Les Flots Du Styx
19. Étoiles D'absinthe
20. Hansel Und Gretel



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod