Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY/SPEED  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2019 Mystik
 

 Facebook (30)
 Chaine Youtube (35)

MYSTIK - Mystik (2019)
Par T-RAY le 15 Juillet 2019          Consultée 1876 fois

Certains genres musicaux sont tellement figés dans une époque que les imaginer évoluer franchement relève de la gageure. De toute façon, ils ont déjà évolué : ils ont mué en d'autres genres et ont donc changé de nom en conséquence. Le Speed Metal, en l'occurrence, est rapidement passé à l'état de Thrash Metal ou de Power Metal dans son existence dès lors que l'agressivité des guitares a pris le pas sur la seule vitesse ou que l'aspect mélodique a été surmultiplié. Alors le Speed Metal, le vrai, on l'aime parce qu'il est ancré dans son temps originel : la première moitié des années 80. Même lorsque des groupes récents le pratiquent, ils ne peuvent quasiment pas faire autrement que sonner comme il y a - gasp ! - plus de trois décennies.

Une époque que les membres de MYSTIK n'ont pas connue, mais le groupe n'est, en cela, pas différent des autres formations de Speed actuelles. Tout, pourtant, chez le combo suédois, respire les eighties : de l'attitude à l'usage de la reverb, typique mais particulièrement intense, du son délicieusement raw au chant lui-même, du mixage de la batterie et des vocaux à l'imagerie pure et simple. Mais à quoi bon jouer de nostalgie si le contenu musical n'est pas à la hauteur de l'héritage ? Heureusement, avec MYSTIK, il l'est ! Déjà, parce que le quartette aux trois quarts féminin dispose d'un sens du riff aiguisé et qu'aucun, je dis bien aucun morceau de ce premier album studio n'est dépourvu d'au moins un riff solide. Certains sont même carrément marquants !

Et lorsqu'ils sont balancés sur un tempo aussi vif et soutenu que celui de "Into Oblivion", "Nightmares", "Ancient Majesty", "Hellish Force" ou "Bleed For The Night", les riffs en question sont ébouriffants. Surtout quand MYSTIK fait ce qu'il faut pour faire grimper la tension, en démarrant calmement pour poursuivre sa route à toute berzingue, comme sur "Ancient Majesty", justement, sans doute le titre le plus énorme de l'album. Tout ici est excitant : les riffs de guitare, le chant hargneux de la bassiste Julia Von Krusenstjerna, sa façon de poser sa voix dans le meilleur timing possible, le refrain qui tue, les soli des deux gratteuses et leurs parties de twin guitars endiablées, la construction du morceau, qui permet à une certaine emphase de s'installer, et la production signée Devo Andersson.

Le deuxième guitariste originel de MARDUK, revenu dans le groupe de Black Metal en 2004 en tant que bassiste, est résolument responsable du son vintage de MYSTIK… Mais il ne lui affecte pas la maigreur qui va avec bon nombre de prods de l'époque. Le producteur, au contraire, offre à ses compatriotes une certaine puissance, nécessaire pour exprimer l'urgence et exacerber le mordant qui caractérisent leur Metal, et un côté cru et occulte tout-à-fait bienvenu, apportant une atmosphère maléfique à leur musique. Ainsi, des morceaux tels que l'hyper accrocheur "Into Oblivion" et l'envoûtant "Gallows Hill", dont certains riffs pourraient tendre vers le côté lumineux de la force, restent malgré tout fermement ancrés du côté obscur.

Être catchy, ça, oui, MYSTIK sait faire ! Mais là où l'on mesure sa compétence dans l'art d'accrocher l'auditeur, et pas seulement celui qui a gardé le goût de la première moitié des 80s, c'est lorsque le groupe démontre qu'il maîtrise parfaitement les tempi moins rapides et qu'il sait exprimer la même rage, le même sentiment d'urgence et mettre tout aussi en avant son côté occulte sur du Heavy Metal pur et dur. Deux titres, en particulier, viennent appuyer ce constat. Le premier, "Lake Of Necrosis", est sublime de tension. Avec son orgue introductif, la reverb massive sur la guitare lead, les envolées vocales de Julia, les chœurs des deux six-cordistes et son atmosphère tempétueuse, ce morceau, placé au cœur de l'album, en est la pierre angulaire. MYSTIK s'y fend même d'un passage acoustique de toute beauté et plein d'à propos !

Le deuxième titre à prouver cette science de l'accroche hors des élans Speed, "Mystik" - morceau éponyme au groupe et à l'album - est sacrément efficace lui aussi. Si l'auditeur maîtrisant correctement l'anglais trouvera dans les paroles interprétées par Julia von Krusenstjerna les mots nécessaires à l'expression du côté evil de la musique du groupe suédois, celui qui ne pige rien à la langue de Shakespeare le ressentira aussi, cet aspect malfaisant. Parce que tous ensemble, les hurlements des guitares, leur traitement sonore et les déclamations de la bassiste et vocaliste donnent l'impression que les armées du Seigneur des Ténèbres sont en marche. En outre, sur ce morceau-titre, MYSTIK dévoile une facette épique qu'il n'avait pas encore affichée sur le disque.

Autant dire que le quartette n'a pas fini de nous surprendre et c'est tant mieux ! Un morceau tel que "Mystik" s'avère plein de promesses pour l'avenir et pourrait donner à la formation scandinave une piste d'évolution intéressante pour son prochain opus. En attendant, l'on se délectera sans aucune modération de la huitaine de morceaux ici présents - l'outro qu'est "Ritual" ne compte pas - car tous, absolument tous, sont prenants et réussis. Peut-être le seraient-ils moins sans le chant de Julia von Krusenstjerna, sans les guitares de Beatrice Karlsson et Lo Wickman et sans la production de Devo Andersson ? Ce qu'il y a de sûr, c'est que tout ce beau monde fait du premier album de MYSTIK une superbe démonstration de Speed Metal et de Heavy intense comme on les aime depuis bientôt quarante ans !

A lire aussi en SPEED METAL :


ENFORCER
From Beyond (2015)
Enforcer moi la bien profond, plus profond encore




ADX
Division Blindée (2008)
L’ultime retour !

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez






 
   T-RAY

 
  N/A



- Julia Von Krusenstjerna (basse, vocaux)
- Sven Nilsson (batterie)
- Beatrice Karlsson (guitares)
- Lo Wickman (guitares)


1. Into Oblivion
2. Nightmares
3. Ancient Majesty
4. Gallows Hill
5. Lake Of Necrosis
6. Hellish Force
7. Bleed For The Night
8. Mystik
9. Ritual



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod