Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Rainbow

ZED YAGO - From Over Yonder (1988)
Par KARL VON KARL le 17 Mars 2019          Consultée 633 fois

Jutta Weinhold est une artiste allemande qui force le respect. Rappelons brièvement certaines étapes de son long parcours : après avoir débutée dans des comédies musicales comme "Hair" et "Jesus Christ Superstar", elle entame une carrière Rythm And Blues avec le Jutta WEINHOLD BAND en publiant plusieurs albums dans les années 70 et effectue en parallèle diverses collaborations artistiques. Elle enregistre ensuite un premier LP Hard Rock en 1982 avec le groupe BRESLAU dont elle remplace la chanteuse au pied levé. Notons qu’il s’agit d’une mandale brute de décoffrage assez percutante chantée dans la langue de Goethe. En 1985 elle fonde ZED YAGO avec qui elle conçoit deux LP puis après le split, deux autres LP avec VELVET VIPER sa suite logique, puis encore deux autres avec WEINHOLD dans une veine similaire. Précisons que tous ces albums contiennent bien évidemment leur lot de pépites cachées. Entre temps notre prolifique Jutta, qui mène de nombreux projets, aura réactivé sa carrière solo en produisant quelques galettes lesquelles oscillent entre Heavy Metal et Blues, juste avant de ressusciter VELVET VIPER en 2018 sous la forme d’un nouvel effort et d’une tournée. Précisons qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, Madame toujours très en voix, va souffler ses 72 bougies.

Si "From Over Yonder" a bénéficié d’un retour dithyrambique dans la presse spécialisée d’outre Rhin, nous n’irons pas jusque là. Cependant reconnaissons que la puissance et la maîtrise de cette voix charismatique restent tout à fait impressionnantes. On pense à une version féminine d’un Ronnie James Dio avec le grain d’une Bonnie Tyler survitaminée. Du point de vue du style également, puisque l’une des influences flagrantes est celle des deux premiers DIO, mais avec une dose supplémentaire d’emphase théâtrale. L’interprétation de notre chanteuse devient un atout important qui tire les compositions toujours vers le haut. Technique, lyrisme et énergie sont donc au rendez-vous.

Citons en particulier le titre éponyme qui est proprement imparable car doté d’un riff que n’aurait pas renié le grand ACCEPT, de chœurs fédérateurs et d’un break rappelant les meilleurs moments de DEMON. L’autre morceau-phare étant "Rebel Ladies" que l’on pourrait rapprocher du SCORPIONS de "Lovedrive", très efficace notamment dans ses mélodies de couplets. Signalons un travail sur les soli, les chœurs, les synthés et autres arrangements soignés sur l’ensemble. De surcroît, le collectif privilégie le mid-tempo mais aussi les progressions plus lentes, ce qui peut paraître étonnant aux premières écoutes. Dans ce cadre "Queen And Priest" et "Revenge" sont des réussites délicatement ouvragées. Constatons au sein de cette dernière, des chœurs prenants et un break fameux émaillé de nombreux soli. Parlons dans une moindre mesure du plombé "United Pirate Kingdom" qui sera gonflé de riffs telluriques ainsi que d’un break à l’orgue Hammond, tandis que le rampant "Stay The Course" rappellera le "Crusader" de SAXON, mais sans en atteindre les sommets.

Comprenons que c’est bien au niveau de l’écriture qu’une ombre se glisse. En effet celle-ci pourra paraître poussive par instants, ce qui reste un reproche justifié sur cette œuvre portée principalement par une chanteuse de grand talent et des musiciens compétents. Donc en dépit de plusieurs fulgurances et de la bonne tenue générale, nous regrettons l’absence de pics d’inspiration supplémentaires ainsi que de mélodies plus fortes qui auraient contribué à faire de ce concept sur le hollandais volant, un véritable classique du style. À ne pas ignorer et à posséder toutefois pour les collectionneurs avertis des 80s.

A lire aussi en HEAVY METAL :


METALUCIFER
Heavy Metal Drill (1996)
Tsunami metallique : irrésistible




RIDDLEMASTER
Bring The Magik Down (2017)
Rejeton light du road


Marquez et partagez




 
   KARL VON KARL

 
  N/A



- Bubi (batterie)
- Tatch (basse)
- Jimmy (guitare)
- Gunnar (guitare)
- Jutta (chant)


1. The Spell From Over Yonder
2. The Flying Dutchman
3. Zed Yago
4. Queen And Priest
5. Revenge
6. United Pirate Kingdom
7. Stay The Course
8. Rebel Ladies
9. Rockin For The Nation



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod