Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Trust, Manowar
- Style + Membre : Shakin' Street

Fabienne SHINE - Don't Tell Me How To Shake It (2018)
Par ERWIN le 6 Mars 2018          Consultée 2233 fois

Non mais vous avez maté cette pochette les gars ? Fabienne SHINE a beau être une légende du rock français, son allure est toujours aussi belle... Il faut dire que les années n'ont aucune prise sur elle. Nous en étions restés à l'excellent dernier opus de SHAKIN' STREET il y a quatre ans. Et il n'y a pas de repos pour les héros, alors Fabienne, plus passionnée que jamais, remet le couvert, cette fois en solo... Enfin en solo... Mais entourée par son fan-club... Citons entres autres les frères Albert et Joe Bouchard, colonne vertébrale de l'immense BLUE ÖYSTER CULT, l'iconique Ross The Boss – dont je me refuse à énumérer les projets divers et variés, j'invite tous les jeunes puceaux à ouvrir Wiki s'ils ne maîtrisent pas encore ce six-cordiste phénoménal -, bornons nous à souligner que Joey De Maio aurait été mieux inspiré de ne pas se séparer de lui... Ou Norbert Krief, notre Nono national, merveilleux animateur de TRUST. Entres autres hein, je me contente des plus gros... De toutes manières pas un de ces mecs n'est capable de refuser quelque chose à Fab', je présume qu'ils en ont tous été amoureux, comme moi à mes seize ans…

Mais ne vous attendez pas à m'entendre parler cul, les djeuns, on est là pour causer musique bordel, c'est comme ça ! Vous avez vu la dégaine de notre Fabienne ? Le cuir, le médaillon… Parole, c'est Gene VINCENT au féminin, pas moins ! Quelle classe !

D'ailleurs ça commence magnifiquement avec "The World And Me", ou on pose immédiatement les jalons de la livraison, c'est du Hard Rock'N'Roll en diable, avec toutes les influences accumulées par Fabienne depuis toujours, c'est carré, brut de décoffrage mais avec une belle allure pour plaire à tous les âges. Absolument, y a pas que le physique dans la vie, et Fabienne chante superbement bien !

Puis l'éponyme "Don't Tell Me How To Shake It" me replonge personnellement dans la transe totale des années de "No Time To Loose", il n'y a que Fabienne pour parler de « Shake It » de cette manière, non je n'irai pas plus loin ! Quel talent ! C'est la même analyse pour "Worth More When I'm Dead" qui sonne furieusement proche des thèmes classiques de SHAKIN' STREET, on navigue entre un son très hard et un esprit qui flirte pas mal avec un Punk Glam survitaminée à la RUNAWAYS, avec des refrains Pop de haute volée.

On continue dans la dynamique avec "I'm Your Girl" qui dépote carrément, et ou on retrouve à nouveau - voyez les arpèges sur le bridge - le grand SHAKIN' STREET, Fabienne rage et hurle avec toute la ferveur de son adolescence jamais perdue, son cher Ross The Boss tout entier à ses cotés ! D'ailleurs, juste après, nous avons un Rock'N'Roll proche des thèmes Punk par instants sur "Curly Waves" ; mais oui on n'est pas si loin des DICTATORS ou des RAMONES, un Be-Bop de notre temps avec des claps de toute beauté !

Mais le sommet de l'opus est à venir : il s'agit de la longue ode "Candy Darling" qui débute avec une belle gratte folk dans une ambiance crépusculaire, le chant monte peu à peu à l'unisson dans une vibration vaporeuse quasi sexuelle, La guitare est céleste, une petite merveille entièrement composée par la chanteuse. Le refrain susurré est d'une sensualité rare. Pas étonnant, cette créature sera à jamais un petit démon des sens ! Perso j'adore.

Nous avons deux titres en français... Pour ceux qui l'ignorent, notre Fabienne est totalement nationale, même si elle est née en Tunisie et qu'elle vit aujourd'hui en Californie la plupart du temps. Ça pourrait sonner incongru mais sur la rythmée "Je Suis Une Fille De Nulle Part", on reconnaît aisément le style de chant, c'est surprenant mais ça passe tout aussi bien qu'en anglais, tout comme sur "J'Aime Marcher Dans Les Courants D'Air" d'ailleurs... On notera l'aspect barré des titres, ainsi que la belle présence de Nono à chaque fois !

Le petit hommage au quiet Beatle George HARRISON sur "Here Comes The Sun" clôt avec une douceur extrême cet opus fièrement placé sous le signe de l'énergie. pas évident de donner à cette chanson légendaire un cachet supplémentaire. Pas simple ; et ce n'est pas si fréquent mais j'aime cette version, le chant posé de notre féline rend remarquablement, elle n'essaye pas de reprendre les lignes vocales de George mais y ajoute avec respect son grain de sel et de folie. C'est beau, mais oui !

Tout de même, on ne peut qu'être admiratif devant ce petit bout de femme qui quarante ans plus tard continue de faire partager sa passion pour le Rock avec une telle énergie, surtout quand on connaît le machisme ambiant dans notre musique !! C'est un moment d'une vraie intensité que vous passerez en sa compagnie en tous cas. Le niveau des compos est excellent tout comme le talent des musiciens – il y a aussi Freddie Katz à la gratte et le Thunderbolt Patterson des DICTATORS à la batterie ! - qui l'accompagnent ! Du Hard Rock racé et classieux, bravo Fab, keep the flame and stay the same!

A lire aussi en HARD ROCK par ERWIN :


UFO
Force It (1975)
Des extra-terrestres obsédés débarquent

(+ 1 kro-express)



SHAKIN' STREET
Psychic (2014)
Physic


Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



- Fabienne Shine (chant)
- Freddie Katz (guitare, basse)
- Jp Thunderbolt Patterson (batterie)


1. The World And Me
2. Don't Tell Me How To Shake It
3. I Got To Fly
4. Worth More When I'm Dead
5. Candy Darling
6. I'm Your Girl
7. Curly Waves
8. Je Suis Une Fille De Nulle Part
9. J'aime Marcher Dans Les Courants D'air
10. Here Comes The Sun



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod