Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK/DEATH  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

2017 A.D.A.M..

BEGERITH - A.d.a.m. (2017)
Par MEFISTO le 5 Juillet 2017          Consultée 436 fois

B.E.G.E.R.I.T.H. (ancient Sanskrit): l'homme éveillé qui apporte son rêve à Dieu. Le rêve est le moyen d'atteindre la perfection et l'excellence. Dieu est l'image de toutes les parties et de l'Espace en tant qu'Organisme Universel régissant toutes les choses. Le chemin par lequel l'Homme se rend jusqu'à Dieu est le sentier étoilé illuminant les vastes étendues du cosmos.

On remet ça ?

Dieu créa l'homme à son image et son nom fut Adam. Notre Dieu est si terrible et despotique de s'être enfermé dans une substance de pourriture nauséabonde, en plus de donner cette forme à toute chose. Se vomissant dans la Terre sous forme de virus et de criquets dévorant et fourrant tout sur leur passage… Regardez dans les yeux de tous et essayez d'y voir votre Dieu… Dieu contrôle plutôt votre débauche.

Eh ben voilà. La table est mise. Z'avez encore faim ? Y a du gros Death/Black polonais qui tord les boyaux pour dîner ! Composez votre repas comme vous le désirez ; BEGERITH en entrée, HATE comme plat principal et BEHEMOTH en dessert, peut-être ? Faites vos jeux, car la roulette tournera rapidement jusqu'à vous étourdir.

BEGERITH, ou le nouveau dauphin de BEHEMOTH et HATE. Tout est dit, mangez et régurgitez-en tous, ceci est mon souhait. La paix éternelle, blablabla…

BEGERITH, jeune fauve en manque d'attention depuis sa naissance, qui défonce le mur du son de sa lourdeur et de sa sourde violence, BEGERITH, créateur de riffs et de trémolos dévastateurs, BEGERITH la machine de guerre dont les rouages bien huilés préfèrent demeurer anonymes. Sur Facebook, ils se donnent des noms tels que Slayer et sont trois membres. Sur Bandcamp, ils se nomment Begerith I, II, III et IV et sont… quatre. Allez savoir… On s'en tape anyway…

Le quartette fantôme n'a qu'un objectif : faire passer ses illustres prédécesseurs pour des enfants d'école en frappant fort sur ses instruments et exagérant son aura nihiliste. Si la bouillie est efficace pour les néophytes de la défonce, pour la supplantation des vétérans, il faudra attendre un peu. Les Polonais ont une gueule en titane, ont le sens de la compo', mais leur stratégie guerroyeuse ressemble encore trop à celle de leurs contemporains. Une formule renouvelée qui sent le périmé si vous voulez mon avis. C'est pourquoi les ténors essaient de débroussailler de nouvelles pistes, comme BEHEMOTH et HATE sur leur dernier album. BEGERITH semble vouloir les talonner grâce à une base atmosphérique intéressante.

Oui, les ambiances demeurent un des éléments captivants du skeud, BEHEMOTH l'a compris sur son dernier skeud et BEGERITH, bien que ses rythmiques trahissent sa jeunesse fougueuse, s'efforce de bûcher le plus possible sur cet aspect pour ne pas trancher radicalement. Hey, en 2017, cisailler comme un fou ne suffit plus, tonitruer comme un perdu non plus, il faut non seulement une production en béton pour nous couvrir les fesses, mais des gemmes obscures et étincelantes derrière les solives retenant le poids et le design de notre édifice. Ça prend de la bonne vielle plus-value ! Celle qu'on a tendance à oublier, compte tenu que plus personne n'emploie ce terme de merde, « plus-value ». Sincèrement, qui utilise ce mot complètement débile… Et plein de sens ? Ah, vous lisez ici une contradiction ? Vous avez raison. Je suis un de ces tarés qui adulent ce mot et vous n'êtes pas prêt de me voir le biffer de mon arsenal littéraire. Pffff… Nouveau français, mes fesses… BEGERITH est de mon écurie et a compris ce que vaut, ce que veut dire plus-value.

BEGERITH, ou le nouvel enfant terrible de Pologne. BEGERITH, la nouvelle machine de guerre fière de consumer les exploits passés de ses héros, sur le champ de bataille ou en studio…

Podium : rien à cirer. Les membres de groupe ne sont pas foutus de se nommer correctement, je ne ferai pas plus d'efforts pour décerner des médailles, bordel !

Indice de violence : 3/5.

A lire aussi en BLACK METAL par MEFISTO :


The NEGATION
Memento Mori (2015)
Tout est dans le nom du groupe.




IMMORTAL
At The Heart Of Winter (1999)
L'igloo explose sous une cloche de verre

(+ 6 kros-express)

Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Who Gives A Fuck ? (tous les instruments)


1. Nome Fatas Hiss Mortus
2. A.d.a.m. I
3. A.d.a.m. Ii
4. A.d.a.m. Iii
5. A.d.a.m. Iv
6. A.d.a.m. V
7. A.d.a.m. Vi
8. A.d.a.m. Vii
9. A.d.a.m. Viii
10. A.d.a.m. Ix
11. A.d.a.m. X



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod